Accueil > nutrition diététique forme beauté > alimentation > que faire en cas d'intoxication alimentaire ?

1. Quels sont les symptômes ou les signes d'intoxication alimentaire ?

L'intoxication alimentaire donne soit des vomissements assez rapidement après l'ingestion des aliments, c'est-à-dire dans les heures qui suivent, soit des diarrhée de manière un peu plus retardée, c'est-à-dire quelques dizaines d'heures, voire les 2 associées. Il y a souvent de la fièvre, et une fatigue intense bien sûr.

2. Quelles en sont les causes ?

Il existe de très nombreux virus et bactéries à tropisme digestif qui peuvent être présent dans des aliments et donc donner vomissement ou diarrhée. La salmonelle en est un exemple bien connu. Escherichia coli également. Pour affirmer le caractère alimentaire de l'intoxication, on essaie de voir si au moins 2 personnes ayant ingéré la même chose ont les même symptômes. Mais on peut faire une intoxication alimentaire seul car notre système digestif ne se défend pas contre ce microbe alors que celui des autres convives arrivent à le surpasser. Les champignons sauvages cueillis, peuvent aussi donner ces symptômes.

3. Quels sont les symptômes à surveiller ?

Si les symptômes de l'intoxication alimentaire ne cèdent pas malgré la mise à la diète, voire la prise de traitements, il vaut mieux appeler un médecin et le voir rapidement.

4. Que peut-on faire en cas d'intoxication alimentaire ?

Si on suspecte une intoxication alimentaire, le mieux est, d'abord, de se mettre à la diète, pour éviter de stimuler le tube digestif et les vomissements. Et boire beaucoup . Si on mange, on mange léger, sans sauce. En raison du risque potentiel de syndrome phalloïdien, il faut boire beaucoup d'eau salée (1 litre), et manger un plat de carottes cuites en purée.

5. Quel traitement ou médicament à envisager ?

En cas d'infection alimentaire, on peut toujours prendre un ou des traitements symptomatiques, comme des anti-vomitifs ou des anti-diarrhéiques : Primperan® ou Motilium® (domperidone), Smecta® ou Ercefuryl® (nifuxazide).

6. Que ne doit-on pas faire ou éviter de faire ?

En cas de suspicion d'intoxication alimentaire, il est totalement déconseillé de prendre des antibiotiques, sans savoir quel est le germe en question. Il risquerait d'être inefficace et d'empirer les symptômes.

7. Quand consulter un médecin ?

Une intoxication alimentaire "bénigne" doit céder, comme une gastro-entérite, en 48 heures maximum. Si ce n'est pas le cas, ou que les symptômes restent très présents, mieux vaut avoir un avis médical.

8. Que fait le médecin en cas de consultation ?

Les questions du médecin et son examen donneront une idée à savoir si il s'agit peut-être d'une intoxication et quelle sera la marche à suivre : examen biologique, quel traitement prendre...

9. A savoir

Les germes que peuvent contenir certains poissons peuvent être foudroyants.

10. Que peut-on faire en prévention ?

Manger des produits frais, rapidement et assez cuits, peut éviter une partie des intoxications alimentaires.
Termes associés : vomissements - intoxication - produits périmés - champignons - botulisme - salmonelloses - typhoïde -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Que faire en cas d'intoxication alimentaire ?"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste, sexologue

Dernière mise à jour, le 24/11/2017
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse