MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Publicité

Dons d'organes

À LIRE DANS CET ARTICLE
Dons d'organes
À LIRE AUPARAVANT

Administration de la santé

Définition

Comme son nom l'indique, le don d'organes est un acte qui permet à une personne, de son vivant ou après sa mort, de faire don de l'un ou de plusieurs de ses organes. Une loi régit ce don, la loi de bioéthique du 29 Juillet 1994, révisée pour la 3e fois en Juillet 2011.
La pratique du don est très répandue en Espagne (35 donneurs %°°°habitants), alors qu'elle n'est que de 8%°°° en NZélande, 14 en Allemagne, 15 au Canada et UK, 24 en France , 26 aux USA et 28 au Portugal. Cette différence n'est pas que culturelle, elle témoigne d'un manque important d'information.
Une place très à part doit être faite au don de sang qui permet de faire des transfusions sanguines . En effet ce geste est bien accepté par la population, mais il ne s'agit pas à proprement parler d'un organe, le sang étant assimilé à un tissu conjonctif .

Le principe

  • Certains organes peuvent être donnés par la personne de son vivant : c'est le cas d'un rein (puisqu'on en possède deux), un lobe de poumon , ou un lobe de foie , la moelle osseuse . Il n'y a aucun obstacle à faire don de l'un de ces organes, l'âge en particulier importe peu. La seule chose qui compte, c'est que cet organe soit sain. Le taux de donneur vivant est de 10% en France, 23 en Allemagne, 38% au Royaume uni et 45% en Suède.
  • D'autres, essentiels à la vie ne peuvent être donnés qu'après la mort : par exemple le coeur ou la cornée , les deux poumon , le pancréas , les os , les vaisseaux , la peau , les valves cardiaques ou les intestins .
  • Parfois la personne peut décider de faire don de son corps à la science. La plupart du temps, ces organes sont prélevés sur une personne en état de mort cérébrale, c'est à dire une personne dont tous les organes sauf le cerveau, fonctionnent encore grâce à la réanimation. Tout personne dont le cerveau présente un électroencéphalogramme plat et donc en état de mort cérébrale est un donneur potentiel. Ce prélèvement d'organes est effectué selon des règles définies par la loi de bioéthique du 29 juillet 1994. Cela ne concerne que 0,8% des décès en France.
  • Seul le don d'organes permet de pratiquer les greffes d'un individu à un autre ; on les appelle des « hétérogreffes », à la différence des « autogreffes » où la personne se fait prélever un tissu pour le placer à un autre endroit de son corps.

page : 123

publicité


Termes associés : dons - organes - greffe - don organe -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Dons d'organes" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste, sexologue
Dernière mise à jour, le 10/06/2015


À LIRE AUSSI

  • Administration de la santé
    Tout ce qui concerne les certificats délivrés par les médecins ou les problèmes de Mutuelles ou de...
    Déclaration de naissance
    La déclaration de naissance est obligatoire pour tout enfant et elle doit être faite dans les 3 jours...
  • APA: Allocation personnalisée d'autonomie
    Etre âgé de 60 ans au moins Etre en situation de perte d'autonomie (de GIR1 à GIR4)...
    Annuaires santé France
    Pour accéder aux annuaires des médecins, pharmacies, hôpitaux ou maisons de retraite...
  • Handicap
    Le handicap est la limitation des possibilités physiques et/ou mentales d'une personne, dûe à...
    Hôpitaux
    Sous le terme "d'hôpital", on regroupe tous les établissements qui permettent à une personne d'être...
    Tarifs des médecins
    Tarifs conventionnels des médecins généralistes en France métropolitaine à compter du 1er janvier...

|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
DOCTEUR CLIC est un service
CONDITIONS GÉNÉRALES DES SERVICES, D'UTILISATION ET DE VENTE DES APPLICATIONS ET SERVICES DE SANTÉ ASSISTANCE (CGSUV)
INFORMATIONS LÉGALES | CONTACT@SANTEASSISTANCE.COM | 167 AVENUE DE WAGRAM, 75017 PARIS | COPYRIGHT SANTÉ ASSISTANCE 2017