MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > chirurgie > greffe hépatique

Greffe hépatique

À LIRE DANS CET ARTICLE
Greffe hépatique
À LIRE AUPARAVANT

Greffe de foie

La greffe hépatique: une course contre la montre

La Greffe hépatique: une Course contre la Montre
Le succès d'une transplantation hépatique dépend de très nombreux paramètres dont certains ne sont plus modifiables à partir du moment où la décision d'accepter l'organe est prise. Les paramètres non modifiables sont, entre autres, l'âge du donneur, la qualité du greffon ou encore la distance entre le lieu de prélèvement et le centre de transplantation.
L'objectif de tous les acteurs de la transplantation (chirurgien préleveur, coordinateur/trice de transplantation, anesthésistes, infirmières et chirurgien transplanteur) est d'agir sur les paramètres modifiables qui sont principalement la durée d'ischémie froide, l'importance de la transfusion sanguine et la préservation des reins. L'ischémie froide est l'élément le plus important, il correspond à la durée entre l'instant où le cœur du donneur s'est arrêté et l'instant où le greffon est reperfusé chez le receveur. Plus ce temps est court, meilleurs sont les résultats de la transplantation, et au-delà de 13 heures d'ischémie froide sur un foie entier, le risque de non-fonction devient important.

Le prélèvement du foie chez un donneur décédé

Le prélèvement fait partie intégrante de la transplantation. Il est réalisé sur un donneur en état de mort encéphalique lors d'un prélèvement qui peut être multi-organes (foie, rein, pancréas, grêle, poumon, cœur, peau, cornée).

Le donneur
Les donneurs sont morts cérébralement (victimes d'accidents avec traumatisme crânien ou d'accident vasculaire cérébral) en milieu de réanimation, dans une structure habilitée à réaliser des prélèvements d'organe. Cet état rend possible le prélèvement des organes qui restent normalement vascularisés par un cœur intact et oxygénés grâce à une machine de ventilation artificielle. Ce coma, dit dépassé, est différents du coma chronique ou coma végétatif, où il existe une activité cérébrale minime qui autorise l'organisme à assurer ses fonctions vitale avec peu ou pas de soutien réanimatoire. La définition de la mort cérébrale (2 électroencéphalogrammes plats à 30 minutes d'intervalle) et la réglementation du don d'organe post-mortem sont très strictes. La famille du donneur est consultée systématiquement.
Toute maladie transmissible est écartée par des prises de sang. Un bilan sanguin et une imagerie sont réalisés pour appréhender la qualité des greffons.

L'équipe de prélèvement
Si le foie est accepté par l'équipe en charge du malade auquel l'organe est proposé, la première étape de la transplantation hépatique débute : c'est le prélévement du greffon chez le donneur. Une équipe de deux chirurgiens du centre de transplantation se déplace pour le prélèvement hépatique. Ce déplacement se fait en ambulance spécialisée et souvent en avion si le prélèvement a lieu à distance du centre.

L'Évaluation et le Prélèvement du foie
Une fois sur place, l'équipe chirurgicale évalue de visu le foie à prélever, et en particulier, sa consistance, sa couleur et son volume. Si le greffon potentiel n'a pas l'aspect d'un foie sain, le prélèvement n'est pas effectué. S'il existe un doute, le prélèvement est effectué mais la transplantation n'est réalisée qu'après un examen microscopique d'une biopsie hépatique lors du retour au Centre Hépato-Biliaire. Si le foie est, sans aucun doute, d'aspect sain, l'équipe de prélèveurs prévient le centre en les renseignant sur le volume estimé du greffon afin que la transplantation puisse débuter sans même attendre le retour du foie au centre de transplantation.
Pour le prélèvement proprement dit, le sang du donneur est remplacé par un liquide froid (4°c) de conservation qui perfuse tous les organes prélevés et notamment le foie. L'absence de rupture de la chaine du froid est essentielle depuis le prélèvement jusqu'à la reperfusion du greffon et le bon fonctionnement du foie transplanté.
L'organe est ensuite retiré du donneur avec ses structures anatomique adjacentes (veine cave, diaphragme, tête du pancréas). Pour le voyage de retour au Centre Hépato-Biliaire, le greffon est mis dans une glacière, à 4°C, baignant dans la même solution de préservation que celle avec laquel il a été perfusé lors du prélèvement.

Préparation fine du greffon
Arrivé au bloc opératoire, la dissection fine du foie est réalisée dans une bassine à 4°C (« Back-Table ») afin de ne conserver que les éléments vasculaires (artère, veine cave et veine porte) et biliaire (voie biliaire principale) en plus de l'organe lui-même. Le greffon est de nouveau rincé et pesé; il est alors prêt pour la transplantation.
Le prélèvement des autres organes et tissus se déroule en parallèle ou au décours du prélèvement hépatique. Au terme du multi-prélèvement, c'est l'équipe de prélèvement rénal qui termine l'intervention en refermant parfaitement le corps du donneur afin que le multiprélèvement soit invisible de l'extérieur.

page : 1234

publicité


Termes associés : foie - greffe -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Greffe hépatique" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Chirurgie hépathique et transplantation
Dernière mise à jour, le 19/07/2012


À LIRE AUSSI

  • Greffe de foie
    La greffe de foie consiste à implanter chez un receveur au foie détruit, tout ou partie du foie d’un...
    Transplantation hépatique: quelques chiffres
    La première tentative de transplantation hépatique a été réalisée à Denver, aux Etats-Unis, le 1er mars...
  • Types de transplantations hépatiques
    La transplantation hépatique la plus souvent réalisée en France est la transplantation d'un foie entier...
    Greffe de cornée
    La greffe de cornée consiste à transférer un fragment de cornée saine sur l'oeil malade dont la cornée...
  • Rejet de greffe
    Le rejet de greffe est une réaction de l’organisme contre l’organe ou les tissus qui ont été implantés...
    Greffe
    Une greffe consiste à implanter des cellules, des tissus, un organe ou une partie d'organe venant d'un...
    Greffe de moelle osseuse
    La greffe de moelle osseuse consiste à injecter dans le sang du receveur, des cellules souches...

|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
DOCTEUR CLIC est un service
CONDITIONS GÉNÉRALES DES SERVICES, D'UTILISATION ET DE VENTE DES APPLICATIONS ET SERVICES DE SANTÉ ASSISTANCE (CGSUV)
INFORMATIONS LÉGALES | CONTACT@SANTEASSISTANCE.COM | 167 AVENUE DE WAGRAM, 75017 PARIS | COPYRIGHT SANTÉ ASSISTANCE 2017