Accueil > psy > psychiatrie > suicide

Point de départ

  • En France, les suicides tuent plus que les accidents de la route. Ce problème de société est devenu un problème de santé publique contre lequel luttent de nombreux médecins et associations. Repérer une crise suicidaire, agir à bon escient n'est jamais très simple, surtout pour l'entourage.
  • Une tentative de suicide (on dit également autolyse) est d'abord un appel au secours et doit être interprété comme tel par l'entourage.
    Mais c'est aussi la plupart du temps une volonté de se libérer de ses souffrances. Dans d'autres cas, beaucoup plus rare, le suicide est un choix délibéré dans lequel des préoccupations mystiques ou philosophiques ont amené la personne à faire ce geste. C'est enfin souvent le seul moyen que la personne possède pour exprimer un mal être qu'elle ne parvient pas à exprimer autrement.
  • Le suicide n'est donc pas un acte de folie. Il doit toujours être regardé par l'entourage avec beaucoup de prudence et une infinie compréhension.

Points importants

Le problème immédiat

  • Agir rapidement et de façon adaptée à l'état de la personne et à la façon dont elle s'est suicidée.
  • De toute façon, il faut appeler un médecin. Soit l'état de la personne est grave (coma, fractures multiples suite à une défenestration par exemple, hémorragies) et impose une hospitalisation par le Samu. Soit son état permet de parler avec elle, et on peut appeler un médecin qui se déplace rapidement. Le délai d'intervention du médecin doit être rapide, car une personne consciente qui a pris certains médicaments à doses importantes peut rapidement sombrer dans le coma.

La raison du suicide

  • Elle est importante à connaître pour éviter la récidive et surtout pour comprendre les motivations profondes qui ont amené la personne à cette extrémité. Ce point est d'autant plus délicat que les personnes qui découvrent le suicide sont souvent impliquées : le chantage au suicide est bien souvent un moyen de pression d'une personne sur une autre.
  • Le dialogue ou la découverte d'une lettre de motivation donne des indications. Mais souvent il faut se faire aider par une tierce personne qui peut être un médecin, un psychologue ou un psychothérapeute ou un psychiatre. Ceci est d'autant plus important qu'un suicide peut être la complication de maladies comme la mélancolie , la schizophrénie , la psychose maniaco-dépressive , ou de problèmes comme l'alcoolisme ou la toxicomanie. Il faut donc essayer au maximum que la personne trouve ultérieurement, si ce n'est déjà fait, une relation de confiance avec un soignant.


page : 12
Termes associés : tentative de suicide - toxicomanie - schizophrénie - psychose maniaco-dépressive - troubles bipolaires - bipolarité - mélancolie - dépression - alcoolisme chronique - noyade - intoxication -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Prévention du suicide
    La notion de prévention du suicide remonte à 1953 en Angleterre, mise en place par le révérend Chad...
    Crise suicidaire
    C'est une crise psychique, un mouvement brutal et impulsif de l'esprit, dont le risque majeur est le...
  • Pendaisons
    Il y a peu de chances que vous soyez devant cet écran au moment où se produit ce genre d'accident. Tout...
    Dépression, déprime, état dépressif
    Un état dépressif, n'est pas encore une dépression avérée, c'est un moment de la vie, généralement...
    Que faire en cas de déprime ?
    La déprime est un état d'humeur triste ou de désintérêt qui dure pendant moins de 2 semaines. C'est...
    Forces de mort
    Regardez autour de vous : la violence, l'autodestruction et les forces de mort sont partout. Pourquoi la...
    Défenestrations
    La défenestration est un accident heureusement peu courant en raison des consignes de sécurité et de...

Publicité


TÉMOIGNEZ6 témoignages sur ce thème

  • Tentative de suicide comme appel au secours
    Par DocteurClic
    Le 09/01/2015 19:00:12
    Réponse(s) : 3
    Bonjour leveque, nous sommes très concernés par votre baisse de moral. Téléphonez à Suicide Ecoute au 01 45 39 40 00, qui répond 7/7 et 24h/24, et saura vous écouter, vous comprendre et vous...
    Moi bipolaire
    Par mado
    Le 02/01/2014 22:07:30
    Réponse(s) : 1
    Je compatis à votre douleur, j'ai perdu un fils de 20 ans moi aussi. Je prenais beaucoup de médicaments, je ne suis pas bi-polaire dépressive, je fais des crises de spasmo et de la fribromyalgie. Je...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 26/05/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse