MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Accueil > santé au quotidien > maladies respiratoires > bpco (suite) : des réponses à vos questions

BPCO (suite) : des réponses à vos questions

BPCO (suite) : des réponses à vos questions

Je suis atteint de BPCO, comment évaluer mon degré d'essoufflement ?

Il existe une échelle appelée « Echelle de sadoul » :
  • Degré 0 : Monter les escaliers sans s'aider de la rampe et sans essoufflement avant le 2ème étage.
  • Degré 1 : Monter les escaliers en s'aidant de la rampe et avec un essoufflement avant le 2ème étage.
  • Degré 2 : Essoufflement en montant une côte lors d'une marche normale.
  • Degré 3 : essoufflement en marchant à coté de quelqu'un sur un terrain plat.
  • Degré 4 : essoufflement en marchant à son propre rythme sur un terrain plat.
  • Degré 5 : Essoufflement pour les gestes de la vie courante (habillage, rasage, préparer les repas…)
  • Les prévisions relatives à la BPCO sont-elles liées à l'augmentation de la pollution atmosphérique ?

    Cette prévision tient à l'observation de 2 causes qui se conjuguent : la consommation de tabac d'une part qui est le facteur majeur et qui ne fait qu'augmenter (surtout chez les femmes), et d'autre part l'augmentation de la pollution atmosphérique et domestique.

    La BPCO est-elle héréditaire ?

    # L'hérédité joue un rôle certain. Ce qui veut dire que tous les fumeurs n'auront pas une BPCO. Ainsi après 15 ou 20 ans de tabagisme, 20 à 30 % des fumeurs ont des signes de BPCO, les autres fumeurs n'en auront pas. # On estime que lorsque l'un de vos deux parents fume, et que vous-même vous fumez, cela signifie que vous avez un risque de 50%. Le problème c'est qu'on ne dispose pas encore de test permettant de définir à l'avance si l'on a ou non un facteur génétique de sensibilité au tabac, et donc un risque de BPCO.

    Comment le tabac, facteur de BPCO, agit–il sur les bronches ?

    # La fumée de cigarette contient des acroléines et des phénols qui augmentent la sécrétion de mucus par la muqueuse des bronches et donc participe à la diminution du calibre des bronches (une bronche encombrée de mucus laisse moins bien passer l'air). # Les aldéhydes et les oxydes d'azote empêchent les cils de remuer, or c'est grâce à eux que le mucus est évacué vers le haut pour être expectoré. La fumée entretient une inflammation des cellules et de la paroi des bronches, puis du tissu pulmonaire qui les entoure.

    Le haschish peut-il provoquer une BPCO ?

    Il est difficile d'affirmer que le haschich en lui-même est responsable de BPCO. En revanche, les « joints » qu'on roule sont faits avec du tabac. Ce qu'on peut dire malgré tout, c'est que la combustion du haschich dans le joint provoque la libération de goudrons qui vont se fixer sur les voies respiratoires.

    Dans les facteurs de risque de BPCO, la pipe et le cigare sont-ils aussi nocifs que la cigarette ?

    # Théoriquement non car les « vrais » fumeurs de pipe ou de cigare n'inhalent pas la fumée, ce qui les expose malgré tout à divers cancers (langue, vessie, bouche). # Mais en pratique oui, car le nombre de fumeurs de cigares et de pipe qui sont d'anciens fumeurs de cigarettes est important, et ils gardent souvent l'habitude d'inhaler la fumée. De plus, cette fumée est encore plus nocive car plus irritante (pas de filtre) et plus épaisse.

    Quel est le rôle de la pollution dans la BPCO ?

    On n'a pas pu démontrer que la pollution provoquait une BPCO. Par contre, on sait que chez les personnes atteintes de BPCO (tabac ou maladie professionnelle), la pollution favorise les poussées, augmente la mortalité chez les grands insuffisants respiratoires), et augmenterait dans une certaine mesure le risque chez l'enfant de survenue d'une BPCO à l'âge adulte. # Cette pollution peut être atmosphérique (essentiellement les poussières, l'ozone et les hydrocarbures) mais aussi domestique (chauffage au bois ou au charbon) mauvaise ventilation des cuisines et des appartements.

    Peut-on faire une BPCO sans le savoir ?

    Oui, car au début elle peut ne se manifester par aucun signe.

    Quelle est la différence entre l'asthme et la BPCO ?

    # Dans les deux cas, il s'agit d'une maladie où le calibre des bronches est rétréci, avec une difficulté pour évacuer l'air. Mais à la différence de l'asthme qui est d'origine allergique et qui laisse les bronches intactes après la crise, la BPCO est due à une lésion des bronches qui est irréversible si le stade de la maladie est avancé et si l'on n'arrête pas de fumer. # Enfin, asthme et BPCO peuvent coexister, l'une aggravant les signes de l'autre, et vice versa.

    Si on est atteint de BPCO, pourquoi crache-t-on plus souvent le matin ?

    # Tout simplement parce que pendant la nuit les sécrétions de mucus s'accumulent à cause de la diminution des réflexes de toux et de déglutition. # Le matin au réveil, il faut bien évacuer toutes ces sécrétions. On parle d'ailleurs souvent de « toilette des bronches ».

    Pourquoi est-on essoufflé quand on souffre de BPCO ?

    Plusieurs raisons à cela qui dépendent du stade d'évolution de la maladie.
  • Au stade 0 il n'y a pas d'essoufflement.
  • Au stade 1 et 2, l'essoufflement survient seulement à l'effort. Il est dû à l'encombrement par le mucus et par une perte d'élasticité des bronches qui les rend moins aptes à lutter contre les fortes variations de pression que le poumon subit à l'effort.
  • Au stade 3, non seulement les bronches ont perdu leur élasticité, mais le tissu pulmonaire sous-jacent a été détruit, ce qui les rend encore moins aptes à résister aux efforts d'inspiration et d'expiration. De plus, l'air piégé dans les alvéoles détruites ne peut plus s'évacuer : c'est l'emphysème : l'essoufflement est alors permanent.
  • Quand on est atteint de BPCO, est-il inquiétant que les jambes gonflent ?

    Lorsqu'on a une BPCO, c'est un signe d'alerte. Cela signifie qu'il y a de forts risques d'insuffisance cardiaque droite . L'oedème survient surtout aux jambes en fin de journée ou lors de la station debout prolongée. Il est dû à la difficulté qu'a le coeur droit pour faire remonter le sang depuis les veines des jambes.

    A quoi sont dues les poussées de fièvre en cas de BPCO ?

  • D'abord à la diminution des défenses engendrées par le tabac.
  • Ensuite, par la stagnation du mucus qui peut s'infecter.
  • Enfin à cause des petites poches qui se créent dans le poumon à la suite de la destruction de la trame de soutien et où des bactéries peuvent facilement se développer.
  • publicité


    L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

    Publicité
    Publicité


    TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

    Soyez le premier à témoigner sur le thème "BPCO (suite) : des réponses à vos questions" TÉMOIGNEZ

    Article créé, modifié ou vérifié par
    Médecin généraliste
    Dernière mise à jour, le 06/09/2011

    Publicité

    À LIRE AUSSI

    • Système respiratoire
      Le système respiratoire est l'ensemble des organes qui permettent la respiration.La respiration est la...
      BPCO : Bronchopneumopathie chronique obstructive
      La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie respiratoire qui touche les...
    • Mucolytiques
      Les mucolytiques ont pour but de fluidifier les sécrétions bronchiques et...
      Maladies des bronches
      Toutes ces affections ont pour conséquence commune un retentissement sur la ventilation pulmonaire,...
    • Fibroscopie broncho-pulmonaire
      La fibroscopie bronchique est un examen de la trachée et des bronches avec un fibroscope adapté à leur...
      Bronchoscopie
      La bronchoscopie est l’examen des bronches effectué en regardant à travers un tube rigide. Cet examen...
      Bronches
      C'est la partie intermédiaire de l'arbre respiratoire qui achemine l'air jusqu'aux poumons. En...

    |

    Publicité

    Publicité
    publicité
    Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
    VOIR NOS PARTENAIRES