MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > colon > colopathie fonctionnelle : des réponses à vos questions

Colopathie fonctionnelle : des réponses à vos questions

Colopathie fonctionnelle :  des réponses à vos questions

Quels sont les symptômes de la colopathie fonctionnelle ?

Les symptômes de la colopathie fonctionnelle, ou syndrome de l'intestin irritable, sont des douleurs abdominales et des ballonnements accompagnés de troubles du transit à type d'alternance de diarrhées/constipation, ou à prédominance de diarrhées ou de constipation. Plus précisément, les critères de Rome 3 définissent la colopathie fonctionnelle lorsque les patients ont des douleurs abdominales associées à des troubles du transit plus de 3 jours par mois pendant 3 mois consécutifs.

Quelles personnes, et de quel âge, sont le plus atteintes par la colopathie fonctionnelle ?

En Europe et en Amérique du Nord, 80% des patients sont des femmes, les plus nombreuses ont entre 30 et 40 ans. C'est une maladie de longue durée car il n'existe pas à l'heure actuelle de traitement médicamenteux permettant de guérir ces malades...



Comment est constituée la flore intestinale ?

La flore intestinale contient des bactéries, des virus, des levures et des phages, mais elle reste mal connue. Il y a plus de mille milliards de bactéries par gramme de selles, c'est-à-dire 10 fois plus de bactéries dans le tube digestif que de cellules dans le reste du corps humain. 70% de ces bactéries ne sont pas identifiées ; ces bactéries produisent des vitamines, protéines, glycoprotéines, acides gras ... indispensables au bon fonctionnement du tube digestif.



A côté de ces bactéries, la flore comporte également des virus, des phages et des levures dont on ne connaît précisément ni leur nombre ni leurs rôles. On considère qu'il existe environ 10 000 levures par gramme de selles, essentiellement du type candida. Les levures sont donc présentes physiologiquement dans le tube digestif, mais sont 1 milliard de fois moins nombreuses que les bactéries.



La flore intestinale intervient dans de nombreux phénomènes, notamment la digestion, mais aussi dans d'autres fonctions comme la régulation de la sensibilité de l'intestin et donc le contrôle des douleurs abdominales, le métabolisme, les réponses immunitaires et allergiques…



Quelles sont les causes de la colopathie fonctionnelle ?

On ne connaît pas l'origine de la colopathie fonctionnelle, d'où l'incapacité actuelle à la guérir. Les causes sont multifactorielles faisant intervenir notamment :

• une diminution du seuil de douleur dans l'intestin grêle et le colon à l'origine d'une hypersensibilité qui peut se déclarer au passage de l'alimentation, liquides, contractions…

• une inflammation de bas grade

• un épisode de colite bactérienne ou virale précédant les symptômes de colopathie retrouvé chez 30% des patients

• une modification de la flore intestinale, sans que l'on puisse actuellement dégager un profil caractéristique à cette maladie

• des facteurs psychologiques

• des gènes candidas associés à la colopathie fonctionnelle.



Comment établit-on un diagnostic de colopathie fonctionnelle ?

Le diagnostic de colopathie fonctionnelle est un diagnostic d'élimination. Il faut éliminer notamment :



• une cause organique à la recherche de lésions dans l'intestin grêle, le colon et l'œsophage en procédant à une coloscopie et à une fibroscopie



• un syndrome inflammatoire par un dosage sanguin de la CRP et la recherche de calprotectine dans les selles (le prélèvement fécal est rapide et non invasif)



• un bilan thyroïdien perturbé.

Quels sont les traitements de la colopathie fonctionnelle ?

La prise en charge de la colopathie fonctionnelle est souvent négligée par le corps médical qui considère que « tout se passe dans la tête ». En général, le traitement de la colopathie fonctionnelle est un traitement au long cours qui dure toute la vie et consiste à prescrire :

• des anti-spasmodiques pour diminuer la douleur abdominale

• des anti-diarrhéiques pour avoir des selles plus solides

• des laxatifs contre la constipation.

En cas d'inefficacité et de symptômes invalidants, des anti-dépresseurs peuvent être proposés.



Ces traitements sont uniquement symptomatiques et ont une efficacité limitée, en général supérieurs que de 10% à un placebo.

Un probiotique est composé de bactéries ou levures ; comment compare-t-on une bactérie à une levure ?

Le probiotique est un microorganisme qui a un effet bénéfique sur l'organisme. Ces probiotiques peuvent être des bactéries, des virus, des levures ou des phages. Actuellement, la majorité des études réalisées avec des probiotiques ont utilisé des lactobacillus ou des bifidobactéries, fournies par l'industrie agroalimentaire. Les levures ont beaucoup d'avantages par rapport aux bactéries. Elles sont plus résistantes à l'acidité gastrique et biliaire, et globalement aux conditions physiologiques dans le tube digestif. Elles sont 4 à 10 fois plus grosses, ne sont pas inactivées par les antibiotiques, et n'acquièrent pas de résistance aux médicaments.

Comment agit la levure sur l'organisme dans son ensemble ?

Dans les expériences sur la souris et le rat, la sensibilité du tube digestif à la douleur est évaluée en créant une distension à l'aide d'un ballon introduit dans le rectum des animaux. L'absorption de certaines levures entraine une diminution de la douleur et de l'inflammation intestinale par rapport à la douleur chez les animaux non traités. Cet effet antidouleur est de 30% supérieur à celui du groupe des animaux non traités. Dans ce modèle, un screening de plusieurs souches différentes de levures a permis de sélectionner une souche particulière appelée Saccharomyces cerevisia CNCMI-3856, capable d'améliorer significativement la douleur abdominale et l'inflammation intestinale chez ces animaux.







Quelle est la preuve de l'efficacité de la levure sur les douleurs abdominales ?

Cette efficacité a été démontrée chez l'animal, mais également dans un essai clinique de 13 semaines, randomisé, en double aveugle, contre placebo chez 200 malades atteints de colopathie fonctionnelle. Pour les 100 malades traités pendant 8 semaines avec 500mg/jour de Saccharomyces cerevisia CNCMI-3856 (IBSIUM, 1gélule/jour), une amélioration significative de la douleur était retrouvée chez 63% des personnes traitées contre 47% chez celles qui ont reçu un placebo.

Quelle est la posologie d'Ibsium recommandée et pendant combien de temps ?

Il est recommandé de prendre le matin 500mg de produit chaque jour pendant 3 mois. On évalue alors l'effet, et l'on peut augmenter éventuellement la dose. Si on arrête le traitement, l'effet disparaît. Il s'agit donc d'un traitement au long cours que l'on peut répéter en fonction de la survenue des crises de la maladie.



Combien coûte un traitement Ibsium d'un mois ?

Le traitement d'un mois à raison de 500mg par jour coûte environ 22€, vendu seulement en pharmacie.

publicité


L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNEZ
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME (1)

  • Intestins bloqués et prise de poids
    Par vovonne
    Le 02/11/2014 14:04:00
    Réponse(s) : 1
    Bonjour, je suis allée chez mon ostéopathe il y a 5 jours pour un mal de dos. En m'auscultant, il m'a débloqué un spasme intestinal et je me sens carrément mieux. Voilà je n'ai rien à ajouter si ce...

Article créé, modifié ou vérifié par
Gastroentérologue
Dernière mise à jour, le 29/01/2013

Publicité

À LIRE AUSSI

  • Gastro-entérologie
    La gastro-entérologie consiste à diagnostiquer et à traiter les maladies de tout l'appareil digestif,...
    Hépatologie
    L'hépatologie est une branche de la médecine qui étudie le foie et ses maladies. Le foie est un...
  • Foie
    Le foie est un organe vital pour l'organisme, situé en haut et à droite de l'abdomen, et annexé au...
    Hernie
    La hernie est la sortie vers l'extérieur d'un organe en dehors de la cavité qui l'abrite. Par extension,...

|

Publicité

Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES