MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Accueil > santé au quotidien > maladies respiratoires > sars et prévention : des réponses à vos questions

SARS et prévention : des réponses à vos questions

Doit-on différer son voyage dans les pays atteints de SRAS ?

  • Si cela est possible, c'est recommandé.
  • Si on ne peut faire autrement, les mesures d'hygiène sur place sont indispensables.
  • Si on est contaminé par le SRAS en voyage ?

  • Les soins seront dispensés dans le pays concerné, ceci de façon à limiter les contacts.
  • Le retour en France ne sera possible qu'après guérison ou élimination formelle de la maladie.
  • Quelles sont les mesures prises par les aéroports pour prévenir les personnes sur le SRAS dans les pays de destination ?

  • Une liste est dressée de toute personne empruntant les vols à destination et au retour d'un pays atteint : nom, adresse, téléphone, etc.
  • Informations pratiques dans l'avion et dans les aéroports.
  • Comment est-on prévenu en cas de découverte a posteriori d'une personne atteinte de SRAS dans l'avion ?

    La liste des passagers permet de savoir qui était dans le même avion. Toutes les personnes sur le même vol seront prévenues au moyen de cette liste.

    Où s'informer sur le SRAS dans les pays atteints ?

    Sites à visiter en Anglais :
  • World Health Organisation : www.who.int
  • US Centres for Disease Control and Prevention (CDC) : www.cdc.gov
  • HK Department of Health Website on Atypical Pneumonia : www.info.gov.hk/dh/ap.htm
  • Taïwan CDC : www.cdc.gov/tw/en
  • UK DOH SARS site : www.doh.gov.uk./
  • Questions par E-mail: MOH_info@moh.gov.sg
  • Est-ce risqué de voyager en période d'épidémie de SRAS ?

  • Il est recommandé à présent par l'Organisation Mondiale de la Santé de remettre à plus tard les voyages à Hong-Kong et Guandong.
  • D'autres pays du Sud Est Asiatique recommandent à leurs ressortissants d'éviter les voyages dans les pays ou endroits ou de nombreux cas de SRAS ont été relevés ; Shanxi, Taïwan, Hanoi et Toronto.
  • Quels sont les probabilités de guérison du SRAS ?

    D'après l'Organisation Mondiale de la Santé et les éléments d'information disponibles à ce jour 80% à 90% des personnes infectées récupèrent. Toutefois malgré des soins intensifs 4 à 5% des malades à ce jour ont succombé au virus.

    Qu'entend-on par contact rapproché dans le cas du SRAS ?

    L'organisation mondiale de la santé défini contact rapproché comme le fait :
  • D'avoir pris soin de
  • Et/ou D'avoir vécu ou côtoyé
  • Et/ou D'avoir été en contact direct avec des sécrétions respiratoires (postillons….) d'une personne affecté par le SRAS.
  • Y a-t-il un risque d'attraper le SRAS dans les piscines publiques ?

  • A ce jour , il n'est pas prouvé que le virus puisse se transmettre par les piscines.
  • L'eau de javel contenu dans l'eau des piscines devrait de toutes les façons être un facteur de décontamination si besoin était.
  • Y a t-il des mesures préventives du SRAS pouvant être prises dans le cas où je dois voyager ?

  • Etant donné que les virus et les causes de contamination ne sont pas connus, il n'y a pas de mesures ou de médicaments préventifs.
  • Si vous devez voyager, évitez les foules et entretenez la résistance de votre corps par un bon rythme de sommeil, une alimentation appropriée et de l'exercice.
  • Si une personne a voyagé dans des régions contaminées par le SRAS, quel laps de temps faut-il attendre pour s'assurer qu'elle ne peut être porteuse du virus ?

    Si une personne ne développe pas de symptômes du SRAS dans les 10 jours suivant son retour il est fort peu probable qu'elle soit atteinte par le virus.

    Quelles sont les mesures à prendre dans les entreprises et les collectivités pour éviter d'attraper le SRAS ?

  • Eviter de fumer pour ne pas tousser
  • Réduire le stress
  • Nettoyer le sol avec une dose d'eau de javel pour 99 doses d'eau,
  • Nettoyer les filtres de climatisation avec une dose d'eau de javel pour 99 doses d'eau,
  • Ne pas tousser ou éternuer dans ses mains
  • Eviter les transports en communs aux heures d'affluence
  • Surveiller sa température : si elle persiste au-dessus de 38° pendant 2 heures consulter un médecin
  • Stocker les livraisons dans un endroit isolé pendant 6 heures avant d'être ouverts (6 heures délai supérieur à la durée de vie du virus à l'air libre)
  • Recevoir les visiteurs dans des sales qui sont nettoyées après chaque visite ou réunion
  • Désinfecter les usines deux fois par jour
  • Se laver régulièrement les mains.


  • L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

    Publicité
    TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

    Soyez le premier à témoigner sur le thème "SARS et prévention : des réponses à vos questions" TÉMOIGNEZ

    Publicité
    Article créé, modifié ou vérifié par
    Médecin généraliste
    Dernière mise à jour, le 12/10/2015

    Publicité

    À LIRE AUSSI


    |

    Publicité

    Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
    VOIR NOS PARTENAIRES