MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Publicité
Accueil > médicaments > Guide des médicaments > fabrication des médicaments homéopathiques

Fabrication des médicaments homéopathiques

À LIRE DANS CET ARTICLE
Fabrication des médicaments homéopathiques
À LIRE AUPARAVANT

Médicaments homéopathiques

Définition

  • Un médicament homéopathique est une substance naturelle qui a été préparée selon des règles bien définies;
  • Un médicament devient homéopathique quand on l'utilise conformément au principe de similitude.
  • Il s'agit de médicament fabriqué à partir d'une teinture mère par la méthode des dilutions successives suivies d'une succussion par étape. Généralement délivré à dose infinitésimale.

Nature du médicament

Les médicaments homéopathiques sont issus des trois règnes de la nature :
  • Le règne végétal : Plantes fraîches cueillies puis préparées en teinture - mère homéopathique (TM). On utilise soit la plante entière, soit une partie de la plante (fleurs, racines, fruit, écorce). La TM est préparée en faisant macérer la plante dans de l’alcool à 95°.
  • Le règne animal : On utilise soit l’animal entier (abeille :Apis) soit une partie ou venins, sécrétions, pus, produits d’origine pathologique.
  • Le règne minéral : Les métaux, les divers minéraux ne sont pour la plupart pas solubles dans l’eau ni dans l’alcool. On triture ces substances avec du lactose, dans un premier temps. Il est admis généralement qu’après trois triturations centésimales = 10-6, on peut solubiliser les substances dites indissolubles.

Dilution/Dynamisation

Dilution hahnemanienne au centième: Centésimale Hanemanienne = CH

On part de la substance de base dite teinture mère (ou poudre pour les minéraux) que l’on dilue au 1/100 dans un mélange d’eau et d’alcool. = 1CH
Puis une partie de la 1CH dans 99 parties de solvant = 2CH (= 1/10 000) puis 3CH = 1 millionième etc
Entre chaque dilution on opère une série de 100 secousses, c’est ce qu’on appelle la dynamisation.
Les dilutions les plus fréquemment utilisées en France sont les 5CH, 7CH, 9CH, 12CH, 15CH, 30CH

Il existe aussi des dilutions au dixième = Décimale Hanemanienne = DH

Dilution Korsakovienne = K

On travaille avec un flacon unique. À chaque dynamisation on jette le liquide et on ajoute du solvant à ce qui reste sur les parois du flacon. Ces préparations sont un mélange de plusieurs dynamisations. Elles ne sont pas standardisables.

page : 12

publicité


L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Fabrication des médicaments homéopathiques" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste, homéopathe, acupuncteur, ostéopathe
Dernière mise à jour, le 24/12/2012


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
DOCTEUR CLIC est un service
CONDITIONS GÉNÉRALES DES SERVICES, D'UTILISATION ET DE VENTE DES APPLICATIONS ET SERVICES DE SANTÉ ASSISTANCE (CGSUV)
INFORMATIONS LÉGALES | CONTACT@SANTEASSISTANCE.COM | 167 AVENUE DE WAGRAM, 75017 PARIS | COPYRIGHT SANTÉ ASSISTANCE 2017