MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Publicité
Accueil > santé de la femme > hygiène de vie > risque champs électro-magnétiques

Risque champs électro-magnétiques

À LIRE DANS CET ARTICLE
Risque champs électro-magnétiques
À LIRE AUPARAVANT

Prévention

De quoi s'agit-il?

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) attire l'attention sur une sensibilité présumée d'un certain nombre de personnes aux champs électro-magnétiques(CEM), appelée "hypersensibilité électromagnétique" (HSEM).
L'importante avancée technologique de ces dernières années a entraîné un accroissement sans précédent du nombre et de la diversité des sources de CEM. Ces sources comprennent les écrans d'ordinateur, les téléphones mobiles, «Smartphones», tablettes et leur station de base, largement utilisés dans la vie courante. Des inquiétudes s'élèvent quant aux éventuels risques pour la santé pouvant en découler.

Comment se manifeste l’hypersensibilité électromagnétique ?

La HSEM est caractérisée par divers symptômes que les individus touchés attribuent aux CEM. Les symptômes les plus fréquemment présentés sont :
· dermatologiques (rougeurs, picotements et sensations de brûlures)
· neurasthéniques et végétatifs (fatigue, lassitude, difficultés de concentration, étourdissements, nausées, palpitations cardiaques et troubles digestifs)
Cet ensemble de symptômes ne fait partie d'aucun syndrome reconnu, et donc ne permet pas de caractériser une maladie ou une affection.

Preuves scientifiques ?

Certaines études ont été réalisées dans lesquelles on exposait des individus présentant une HSEM à des CEM similaires à ceux auxquels ils attribuaient leurs symptômes. L'objectif était de provoquer l'apparition de ces symptômes sous le contrôle d'un laboratoire. Les résultats montrent qu'il n'y a pas de corrélation entre les symptômes et l'exposition aux CEM.
Ces symptômes pourraient résulter de facteurs environnementaux non liés aux CEM (papillotements provenant de lampes à fluorescence, reflets et autres problèmes visuels liés aux écrans de visualisation), à une mauvaise qualité de l'air des locaux ou le stress dans l'environnement de travail ou de vie.

Conclusion

Bien que les symptômes de « hypersensibilité électromagnétique » (HSEM) existent, aient été identifiés et décrits, il n'existe actuellement aucun résultat d'étude ni preuve scientifique tendant à prouver qu'il y ait une relation de cause à effet entre les champs électro-magnétiques (CEM) et ce syndrome.
De même, aucune preuve scientifique ne permet de démontrer aujourd'hui que l'utilisation des téléphones portables présente un risque pour la santé.

page : 12

publicité


Termes associés : ondes électromagnétiques - risque - prévention - téléphone portable - mobile - ordinateur -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Risque champs électro-magnétiques" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 16/01/2011


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
DOCTEUR CLIC est un service
CONDITIONS GÉNÉRALES DES SERVICES, D'UTILISATION ET DE VENTE DES APPLICATIONS ET SERVICES DE SANTÉ ASSISTANCE (CGSUV)
INFORMATIONS LÉGALES | CONTACT@SANTEASSISTANCE.COM | 167 AVENUE DE WAGRAM, 75017 PARIS | COPYRIGHT SANTÉ ASSISTANCE 2017