MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?

Vertige

À LIRE DANS CET ARTICLE
Vertige
À LIRE AUPARAVANT

Oreille interne

Définition

Un vertige est une sensation pénible de déséquilibre (comme si on était sur un tapis roulant ou sur un bateau), ou de tournis (les murs et les plafonds tournent autour de la personne). En général on vomit.

Un vertige pose 2 problèmes :

  1. Est-ce que ça tourne (objets, murs, plafonds) ou est-ce seulement une sensation d'instabilité ?
  2. Ce vertige est-il accompagné d'autres signes ?

Points importants

  • L'équilibre est assuré en temps réel par deux organes : le labyrinthe, situé dans l'oreille interne et le cervelet, sorte de petit cerveau secondaire situé à l'arrière du crâne. Le labyrinthe est constitué de canaux situés dans les 3 plans de l'espace. Quand on bute sur un obstacle par exemple, le labyrinthe enregistre cette variation de position, exactement comme le niveau d'un maçon. Il informe alors le cervelet qui reçoit une quantité d'autres informations venues du reste du corps (muscles, articulations, etc.). Le cervelet envoie alors des ordres au cerveau pour que celui-ci actionne les muscles qui vont rétablir l'équilibre. Dans les vertiges, tout ce système est perturbé. La différence des informations réelles données par les yeux et celles faussées données par le labyrinthe va désorienter le cerveau. Résultat : malaise, vomissements.
  • Quand tout tourne (murs plafond, objets), c'est un vrai vertige qui témoigne d'un problème sur le labyrinthe ou le cervelet.
  • Quand tout ne tourne pas, c'est un faux vertige : instabilité, déséquilibre, sensation de chute d'un côté ou de l'autre, jambes qui se dérobent, etc. La cause n'est en principe pas due à l'un ou l'autre des organes chargés de l'équilibre.
  • Le terme de faux vertige ne signifie pas que le vertige n'existe pas ou qu'il est imaginaire ; il signifie seulement qu'il n'est pas dû à une perturbation des organes de l'équilibre. Le vrai vertige, lui, est bel et bien dû à une perturbation de ces organes.
  • Que le vertige soit vrai ou faux, il constitue de toute façon un signe d'alerte et impose de voir un médecin, soit dans l'heure si le vertige présente des signes de gravité, soit dans la journée si ce n'est pas le cas.


page : 1234



Termes associés : nystagmus - faux vertige - vrai vertige - signe de Romberg - manoeuvre de Dix-Hallpike -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Vertiges, diarrhée et malaises
    Par Peguy
    Le 27/09/2014 14:19:57
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, je suis une femme de 33 ans et depuis 1 mois je souffre de malaises qui me pourrissent la vie. J'ai des vertiges, une diarrhée qui a commencé a peu près en même temps que les malaises....
    Problème de côlon après choc émotionnel
    Par periple12
    Le 23/09/2014 18:03:49
    Réponse(s) : 4
    J'ai 35 ans, je vis au quotidien une grande tension due au problème de famille et de vie générale aussi. Je souffre d'angoisse, j'étouffe et j'ai des vertiges, douleurs au colon, pourtant...
    Vertiges au volant sur autoroute
    Par MUMU51
    Le 03/09/2014 16:12:34
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, je suis une femme de 52 ans et depuis au moins un an, j'ai des vertiges au volant : impression de tomber dans un trou, perte de contrôle du véhicule, impression de ne pas conduire droit,...

|


article en cours de vérification
Dernière mise à jour, le 11/02/2005

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr