MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ

Homéopathie

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

HOMÉOPATHIE: du Grec : homéo/ semblable, pathos/souffrance-maladie

" Similia similibus curantur " Les semblables sont guéris par les semblables.

L'homéopathie est une thérapeutique fondée sur des lois de la nature, redécouverte par le docteur Samuel Hahnemann (né en Saxe en 1755, mort à Paris en 1843).

Par une approche globale complexe de la personne basée sur la pensée systémique et la loi de similitude l'homéopathie est une thérapeutique unique en son genre qui dérange encore beaucoup nos croyances.
L'homéopathie reste encore révolutionnaire par rapport à la pensée matérialiste de notre époque.

Naissance de l'homéopathie

En 1789 le docteur Samuel Hahnemann traduit un livre « materia medica » d'un médecin écossais, le Dr. Cullen. Dans un article sur l'action de quinquina dans les fièvres il est dit : « l'écorce de quinquina agit par la vertu fortifiante qu'elle exerce sur l'estomac ». Or Samuel Hahnemann avait été traité par le quiquina lors d'une fièvre et n'avait pas ressenti cela. Loin de lui fortifier l'estomac, la drogue lui avait occasionné de violentes brûlures. Cullen s'était donc trompé. Il décida de faire l'expérimentation sur lui même en prenant matin et soir de la poudre de quinquina et en notant avec précision toutes ses réactions.
Il éprouva une série de malaises bien typés (refroidissement des extrémités, fatigue profonde, angoisse, tremblements et surtout soif et sensation de chaleur brûlante interne évoluant par cycle). Les paroxysmes duraient deux à trois heures, recommençaient lorsqu'il répétait la dose et cessaient lorsqu'il arrêtait
Tous ces symptômes évoquent une fièvre intermittente. Donc le quinquina, déclenchait chez Hahnemann, bien portant, une fièvre analogue aux fièvres paludéennes, contre lesquelles, il était utilisé avec succès.


Hahnemann est frappé de cette coïncidence :

  • Il recherche alors, aussi loin qu'il peût dans ses lectures et se souvient de la loi de similitude qu'avait énoncé Hippocrate 22 siècles plus tôt:" Similia similibus curantur " :"Les semblables sont guéris par les semblable »
  • Hahnemann continue son auto expérimentation sur de nouvelles substances, expérimente sur les membres de sa famille, ses amis etc...
  • L'hypothèse se vérifie ; il élabore alors un système thérapeutique basé sur la loi des semblables.
  • Dès 1796, il énonce: « pour guérir radicalement certaines affections chroniques, on doit chercher des remèdes qui provoquent ordinairement dans l'organisme humain une maladie analogue et le plus analogue qui est possible »
  • Dans un 2ème temps, il développe la notion de dose infinitésimale. Il remarque que l'administration d'une substance à forte dose provoque parfois, dans un 1er temps une aggravation de la maladie et/ou des effets secondaires toxiques. Il a donc l'idée de diluer les médicaments pour en atténuer les effets.

L'homéopathie était née.

En 1810 Samuel Hahnemann publie la première édition de L'ORGANON, ouvrage de référence de l'homéopathie.
En 1821, Hahnemann avait expérimenté soixante-six remèdes et publié sa Matière Médicale Pure en six volumes.
En 1831, le Choléra gagna l'Europe Centrale. Hahnemann publia des articles sur le traitement homéopathique de la maladie, et fut à l'origine du déploiement de l'homéopathie dont le taux de guérison était de 96%, comparé au taux de 41% de l'allopathie.

X

Homéopathie en vidéo


Homéopathie : mieux la comprendre Reportage pour mieux comprendre l'homéopathie.


page : 12

publicité


Termes associés : doses infinitésimales - principe des semblables - médicaments - oméopathie - oméopathie - médecine douce -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNEZ
  • Perlèche et homéopathie
    Par pronto
    Le 07/09/2015 03:01:41
    Réponse(s) : 1
    Je voudrais savoir la recette de plante qui a guéri votre fille de sa perlèche car moi-même je suis dans son cas. D'avance merci. royersylvain 1960@gmail.com
    Soigner la névralgie du nerf d'Arnold
    Par alfred
    Le 01/01/2013 20:31:33
    Réponse(s) : 2
    En homéopathie, souvent les symptômes d'une névralgie d'Arnold correspondent au médicament Spigélia. Sinon c'est une bonne indication d'ostéopathie.

|

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste, homéopathe, acupuncteur, ostéopathe
Dernière mise à jour, le 21/11/2012

Publicité

À LIRE AUSSI


|

Publicité

Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES