MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Publicité

Stomies

À LIRE DANS CET ARTICLE
Stomies
À LIRE AUPARAVANT

Chirurgie

Définition

Une stomie consiste à ouvrir un organe creux ou à sectionner son canal d'évacuation, et à l'aboucher soit dans un autre organe, soit directement vers l'extérieur, à la peau.

Les indications

Le but est de court-circuiter un obstacle pour permettre de conserver la fonction de l'organe (communication, sécrétions, évacuation).

Elles peuvent être temporaires

Elles permettent d'attendre de meilleures conditions ou la cicatrisation d'un organe important.

Par exemple : colostomie ou anus artificiel , le temps qu'une suture digestive cicatrise, ou qu'une infection locale guérisse pour permettre cette suture.

Autre exemple : la trachéotomie en cas d'inflammation aiguë de la gorge bouchant le passage de l'air (tomie = le fait d'ouvrir, de couper, et stomie = aboucher à la peau en l'occurence).

Mais elle peut être définitive

  • Quand les lésions sont irréversibles, que l'organe reste en place ou pas.
  • Ou après une ablation de l'organe assurant la fonction concernée : la principale cause étant le cancer , cancer trop avancé du rectum par exemple.

Les particularités

La technique d'une stomie à la peau est très simple

Elle est pratiquée pour les organes en relation avec le milieu extérieur : fonction d'évacuation (côlon , vessie ), fonction d'alimentation comme l'estomac ou de respiration et de communication comme la trachée .

Soit il va suturer l'ouverture directement à une ouverture de la peau, soit il va placer une canule solidarisant les deux extrémités.

Dans certains cas, il faut utiliser un intermédiaire interne comme réservoir : par exemple les deux uretères peuvent être reliés à un morceau d'intestin, qui sera ouvert à la peau, pour permettre un sondage intermittent (vidange avec un tuyau).

Pour les stomies internes, entre 2 organes

C'est plus délicat mais plus satisfaisant, car il n'y a pas d'appareillage externe.

Pour pouvoir utiliser un autre organe comme réceptacle, il faut parfois faire une plastie intermédiaire : par exemple modeler un moignon d'estomac pour l'aboucher correctement sur l'intestin grêle, après le duodénum (l'intervention s'appelle une gastrojéjunostomie) ou utiliser un morceau d'intestin pour remplacer la vessie.

.

Les principales stomies

Les suites opératoires sont simples

Il y a rarement des complications.

C'est surtout l'appareillage qui est contraignant.


page : 12

publicité


Termes associés : aboucher - organe creux -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Stomies" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste traumatologie sportive
Dernière mise à jour, le 29/07/2016


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
DOCTEURCLIC est un service
contact@santeassistance.com | 167 avenue de Wagram, 75017 Paris
copyright santé assistance 2016 . INFORMATIONS Légales . conditions générales de services, d'utilisation et de vente