Accueil > santé au quotidien > cancers > cancers du penis et des testicules : des réponses à vos questions
Cancers du penis et des testicules :  des réponses à vos questions

Cancers du penis et des testicules : des réponses à vos questions

Quelle est la description du testicule, son apparition et sa fonction ?

Les testicules sont deux glandes de forme ovoïde, situées à la racine des cuisses et contenues dans les bourses (ou scrotum) à l'extérieur du corps. Ils sont ainsi maintenus à une température inférieure à celle du reste du corps (33 à 34°C), qui convient à la production des spermatozoïdes.

Les testicules ont deux fonctions :
• la production des spermatozoïdes,
• la production d'hormones (essentiellement de testostérone), cette fonction endocrinienne étant déjà active in utero.

Chez l'embryon, le testicule apparaît à la 4ème semaine d'aménorrhée, dans la cavité abdominale, au contact du rein. Entre le 3ème mois de la grossesse et le terme, sous l'influence des hormones, les testicules descendent, guidés par le gouvernail du testicule puis sortent de l'abdomen par le canal inguinal : le processus s'achève au cours du 9ème mois, lorsque les testicules se placent dans les bourses.

Quelles sont les anomalies de la descente des testicules ?

Elles sont de deux ordres :

• La cryptorchidie : le testicule n'a pas achevé sa migration et se trouve dans l'abdomen, au niveau inguinal ou bien au-dessus du scrotum. La cryptorchidie représente la grande majorité des anomalies recensées.
• L'ectopie testiculaire : le testicule ne se situe pas sur le chemin normal de la descente : sa position est anormale : au-dessus du pénis, au niveau du périnée, en avant des bourses ou encore au niveau de la cuisse fémorale. Cette anomalie est moins fréquente.

Les anomalies peuvent concerner un seul testicule (80 % des cas, avec une fréquence plus importante à gauche), ou bien les deux.

Une malformation des testicules/leur descente présente-t-elle un risque de cancer ?

Oui. Les anomalies de la descente des testicules constituent le seul facteur de risque de cancer clairement identifié. Les cancers du testicule liés à des anomalies ne représentent globalement que 5 à 10 % du nombre total de ce cancer. Elles multiplient par 4 le risque de cancer par rapport à l'ensemble de la population masculine si le testicule a été abaissé, par 50 à 100 s'il ne l'a pas été. D'où l'importance du diagnostic précoce des anomalies.

Quels perturbateurs endocriniens ont un effet délétère sur les testicules ?

L'augmentation régulière du nombre de cancers du testicule dans les pays industrialisés et l'observation de variations géographiques suggèrent une origine environnementale du cancer du testicule. Les études ont identifié des pistes explorées par la recherche. Cependant, étant donné le nombre de cas recensés, il demeure difficile pour des raisons méthodologiques, d'obtenir des résultats avec un niveau de preuve satisfaisant.

Voici les pistes explorées pour le moment :
• Le lien entre les cancers du testicule et la cryptorchidie et l'exposition aux pesticides constitue des voies de recherche actuellement privilégiées dans l'étude de cette maladie.
• L'exposition à des polluants (pesticides, perturbateurs endocriniens, produits de l'industrie lourde et de transformation) durant la vie in utero ou durant l'enfance

Quels sont les facteurs de prévention du cancer du testicule ?

La prise en charge, dans l'enfance, de l'anomalie de la descente des testicules car elle réduit le risque. Il est donc capital de vérifier la descente des testicules avant l'âge de 2 ans (pour les pédiatres les généralistes et les parents), par un examen clinique, sachant que la migration peut s'achever durant la 1ère année après la naissance. Si après un an, les testicules ne sont pas tous les deux dans les bourses, il est nécessaire d'intervenir.

L'examen clinique comporte :
• la recherche d'un testicule caché (cryptorchide),
• la recherche d'une éventuelle hernie inguinale,
•la vérification des autres organes génitaux.
En cas d'anomalie, l'interrogatoire permet au médecin de se renseigner sur les antécédents de l'enfant et de la famille.

D'une manière générale, même si le cancer des testicules n'est pas une tumeur fréquente, il est conseillé aux jeunes d'apprendre à connaître leur corps et à palper leurs testicules régulièrement (3 fois par an au moins).

Quels sont les facteurs de risque du cancer du pénis ?

Pour les hommes qui ont un prépuce, le facteur de risque principal est le manque d'hygiène locale (lié à un phimosis ou à un défaut de toilette, notamment chez l'homme âgé dépendant), les phénomènes de macération favorisant l'inflammation, voire l'infection.

Les infections chroniques (balanopostite, lichen scléro-atrophique) sont aussi mises en cause.

Les habitudes sexuelles à partenaires multiples et les antécédents de condylomes (sorte de verrues génitales) sont associés à une augmentation de 3 à 5 fois du risque de cancer du pénis.

Quels sont les facteurs protecteurs du cancer du pénis ?

L'hygiène à tous les âges de la vie : apprendre dès l'enfance au petit garçon à réaliser une toilette complète, incluant un décalottage systématique est une mesure d'éducation à la santé et de prévention de bon sens.

L'attention à réaliser une toilette complète, chez l'homme âgé dépendant, avec délicatesse, car ces gestes intimes peuvent mettre en cause la pudeur – tant celle du soigné que celle du soignant.

La circoncision, lorsqu'elle est réalisée durant la période périnatale ou avant la puberté, diminue de 3 à 5 fois le risque de cancer du pénis (1). Réalisée à l'âge adulte, elle ne semble pas avoir d'effet protecteur.

(1) Penile carcinoma : a challenge for the developing world, Lancet Oncolgy, 2004 ; 5 :240-7.
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Cancer du pénis
    C’est la présence de cellules malignes de l’extrémité de la verge.

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Cancers du penis et des testicules : des réponses à vos questions"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Chirurgien urologue

Dernière mise à jour, le 22/09/2013
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse