Accueil > Avis médecin > Psychologie > Traumatisme d'abus sexuel

Traumatisme d'abus sexuel

À LIRE AUPARAVANT

Psychologie
Publicité

Votre question

"J'ai 33 ans, jusqu'à aujourd'hui je n'arrive pas à faire l'amour proprement dit. Je me suis mariée mais hélas je n'arrive toujours pas à le faire. Quand j'étais en 6ème, un gars m'a brutalisé et a mis de force son pénis dans mon vagin, ce qui m'a fait mal, mais par la grâce de Dieu, j'ai eu la force de le pousser et me dégager de lui. Or je n'entretenais pas de bons rapports avec mes parents, donc j'ai gardé secrètement ce problème qui m'a marqué psychologiquement jusque là. Quand un homme me touche, je mouille bien mais quand il commence par écarter mes jambes, c'est la catastrophe totale, je revis mon passé en 6ème et je deviens nerveuse. J'ai essayé à maintes reprises avec mon mari, de m'encourager à me laisser faire, mais je sens une douleur au niveau du clitoris. La meilleure chose par laquelle j'arrive à jouir est la masturbation. Or, je me fais du mal par cette méthode, c'est-à-dire que je n'aurai que du goût par moi même et non avec un homme."

La réponse de notre spécialiste



Bonjour, vous avez vécu un véritable traumatisme dans votre découverte de la sexualité. Il s'agit d'un viol. Vous avez été abusée très jeune, à un âge où vous ne connaissiez pas la sexualité et vous n'étiez pas dans la réalisation de votre désir. Vous avez subi ce qui vous est arrivé, certainement sans pouvoir le penser ou le comprendre. De plus, cela n'a pas été reconnu et vous n'avez pas pu trouver de l'aide ou de la protection auprès de vos parents.

Comme vous l'expliquez, il ne s'agit pas d'un problème physiologique, biologique, votre appareil génital fonctionne normalement, mais d'un blocage psychologique. Cela ravive le traumatisme du viol.

Il serait très important que vous puissiez parler de cela avec un thérapeute, apprendre à mettre des mots et à prendre de la distance par rapport à ce que vous avez vécu. Vous voyez bien que malgré le temps qui passe et l'amour d'un homme, vous ne parvenez pas à vous détendre et à être sereine par rapport à votre sexualité. La blessure est à chaque fois ravivée. N'hésitez donc pas à consulter un psychiatre ou un psychologue pour évoquer cela. Bon courage.

Lecture d'articles conseillés : (cliquez sur les titres ci-dessous) :
Viol

Publicité
À lire aussi

  • Psychologie
    Le psychologue aide à comprendre des comportements de l'enfant, de l'adolescent ou encore de l'adulte. A...
    Jugement
    Le jugement est une opinion négative que l'on exprime à l'égard d'une personne. Cette opinion...
  • Confiance en soi
    Avoir confiance en soi c'est bien et c'est même essentiel. Mais trop... c'est trop et cela peut...
    Forme intellectuelle
    Comme la forme physique, la forme intellectuelle s'entretient. Mais c'est moins avec des pilules...
    Asthénie : fatigue
    Parfois difficile à définir, la fatigue peut être brutale ou s'installer sur plusieurs mois. Elle...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Traumatisme d'abus sexuel"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Psychologue clinicienne

Dernière mise à jour, le 27/03/2013
Publicité
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Publicité
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Publicité
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse