Accueil > sport et voyages > sport > barotraumatismes de l'oreille interne en plongée
Barotraumatismes de l'oreille interne en plongée

Barotraumatismes de l'oreille interne en plongée

À LIRE DANS CET ARTICLE

Résumé

Les barotraumatismes de l’oreille interne en plongée sous-marine sont des lésions peu fréquentes mais potentiellement graves avec un risque de séquelles à long terme non négligeable.
Ils engendrent une baisse de l’audition parfois associée à des troubles de l’équilibre potentiellement invalidants.
Le traitement repose sur la recompression en chambre hyperbare dans les formes les plus graves.

Point de départ

Les barotraumatismes de l’oreille interne en plongée sous-marine sont des lésions peu fréquentes mais potentiellement graves avec un risque de séquelles à long terme non négligeable. Ils se produisent à la compression comme à la décompression.

Anatomie

L’oreille interne est l’organe qui permet de coder le message sonore en message interprétable par le cerveau. Cet organe neurosensoriel est essentiel pour le bon fonctionnement de l’oreille et intervient également au niveau de la commande de l’équilibre.

Clinique

Au niveau de l’oreille interne, il peut se produire 3 types de lésions :
- L’entorse stapédo-véstibulaire à l’origine d’une surdité dite de type cochléaire d’aggravation progressive. On pourra mettre en évidence à l’examen médical une baisse de l’audition (hypoacousie).
- La rupture du canal cochléaire avec des douleurs d’oreille, une sensation de surdité, des sifflements (acouphènes), des vertiges.
- La rupture de la fenêtre ronde, à l’origine de troubles graves avec un risque de séquelles sévères non négligeable. Les troubles vestibulaires sont au devant de la scène avec de grands vertiges rotatoires, des troubles de l’équilibre majeurs, une démarche ébrieuse voire impossible.

Evolution et traitement

Les barotraumatismes de l’oreille interne doivent bénéficier, au minimum, d’un traitement vasculotrope associé à une corticothérapie. L’idéal est de procéder à des séances d’oxygénothérapie hyperbare.
De manière générale, les lésions cochléaires évoluent bien sous traitement hyperbare précoce. Parfois une hypoacousie (baisse de l’audition) dans les aigus peut persister.
Les surdités consécutives à une rupture de la fenêtre ronde sont souvent définitives et les lésion vestibulaires ne guérissent que partiellement.
En ce qui concerne les différents mécanismes de lésion, les acouphènes (sifflements d’oreille) représentent la principale séquelle
A la suite d’un barotraumatisme de l’oreille interne, un délai minimal d’un mois doit être respecté avant la reprise de la plongée, qui ne pourra se faire qu’en l’absence de séquelles importantes.
Termes associés : accident plongée -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Barotraumatismes de l'oreille interne en plongée"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 08/07/2013
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse