Accueil > santé de la femme > interruption de grossesse > législation de l'interruption volontaire de grossesse
Législation de l'interruption volontaire de grossesse

Législation de l'interruption volontaire de grossesse

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

L'interruption volontaire de grossesse, décision personnelle non motivée par de graves problèmes médicaux, est légalisée en France et dans certains pays. Elle doit avoir lieu dans les premières semaines de grossesse, dans les 7 semaines qui suivent les règles par médicament ou avant14è semaines par aspiration ou curetage. Les semaines sont comptées à partir du premier jour des règles, la grossesse est confirmée par un dosage hormonal et sa date de début et la place de l'embryon dans la cavité utérine est objectivée par une échographie pelvienne.

Pourquoi une IVG?

Une grossesse non voulue ou non acceptée

  • Cela peut être un échec de la contraception : par erreur d'utilisation le plus souvent ou par défaillance du moyen contraceptif (déchirure de préservatif, utilisation de diaphragme ou de spermicides ...), ou à cause d'un médicament qui diminue l'efficacité de la pilule ou du stérilet .
  • Cela peut faire suite à une absence de contraception ce qui est très fréquent chez les adolescentes, qui ne s'imaginent pas que les premiers rapports puissent entraîner une grossesse. Mais les célibataires plus âgées, peu motivées par une contraception régulière pour des relations occasionnelles, sont parfois elles aussi peu prévoyantes.
  • Les femmes en couple sont concernées aussi : elles ne savent pas toujours elles-mêmes si elles sont prêtes ou non à devenir maman, et décident l'IVG devant le fait accompli.

Une grossesse qui serait bien acceptée, mais...

  • Un changement brutal de situation ne permet pas d'assurer l'éducation et les soins que réclame un enfant (échec du couple, problèmes de santé, etc.).
  • La future maman peut avoir des problèmes de santé qui rendent dangereuse la grossesse.
  • Il y a parfois la crainte d'avoir un bébé avec une anomalie génétique importante : mais on entre là dans le domaine de l'avortement thérapeutique ou pour raisons médicales, qui n'a plus de délai légal pour être pratiqué.


page : 12
Termes associés : ivg - ivg - aspiration - curetage - RU - mifégyne - grossesse - délai - loi -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Législation de l'interruption volontaire de grossesse"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue

Dernière mise à jour, le 26/01/2019
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse