Accueil > sport et voyages > sport > mélanges gazeux utilisés en plongée sous-marine
Mélanges gazeux utilisés en plongée sous-marine

Mélanges gazeux utilisés en plongée sous-marine

À LIRE DANS CET ARTICLE

Point de départ

Les mélanges gazeux utilisés en plongée ont pour objectif d’optimiser le rapport bénéfice/ risque en fonction du profil de plongée et du plongeur lui même.
Dans la majorité des clubs de plongée loisir, les plongées se font à l’air comprimés pour des raisons de coût.

C’est plutôt dans le cadre professionnels qu’on l’on va utiliser les mélanges gazeux, dans le but de plonger plus, profond, plus longtemps en minimisant les risques liés aux accidents de plongée.

Plongée à l'air

En plongée dite à l’air, en va utiliser de l’air comprimé dans une bouteille pour respirer sous l’eau. C’est le type de plongée le plus pratiqué en mode loisir et proposé par les clubs de plongée pour des questions de rentabilité.
Cela correspond en fait à une plongée avec un mélange contenant 21% d’oxygène et 79% d’azote.

Avantage

Coût : il est très facile et surtout peu couteux de recharger des bouteilles en air comprimé

Inconvénient

Plongée limitée à 40m de profondeur à cause du risque d’accident hyperoxique.
Risque de narcose élevé à cause d’une forte proportion d’azote dans le mélange binaire.
longée limitée dans le temps.

Plongée au nitrox

Le nitrox est un mélange d’azote et d’oxygène dont les proportions respectives peuvent varier en fonction du profil de plongée et des objectifs du plongeur.

Avantages

Diminuer le risque de narcose par diminution de la proportion d’azote dans le mélange.
Possibilité de plonger plus longtemps qu’à l’air pour des saturations équivalentes.
Rester une même durée sous l’eau qu’à l’air pour une saturation moindre donc un risque d’accident de décompression moins important.
Permet de raccourcir l’intervalle de temps obligatoire entre 2 plongées.

Inconvénients

Coût plus important que la plongée à l’air
Difficultés techniques quant à la fabrication des mélanges gazeux
Limitation de la profondeur en fonction du mélange utilisé (lié au risque d’accident hyperoxique : profondeur limitée à 20m pour un mélange à 50% d’O2/50% N2, profondeur limitée à 30m pour un mélange à 40%O2/60%N2
Risque de noyade consécutif à une perte de connaissance liée à un accident toxique majoré par rapport à la plongée à l’air.
Restriction d’emploi suivant les appareils (recycleurs fermés et semi fermés)



page : 12
Termes associés : gaz -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Mélanges gazeux utilisés en plongée sous-marine"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 15/08/2013


vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse