Multiplication du VIH

Multiplication du VIH

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

  • Pour survivre et se multiplier, le virus a besoin de pénétrer dans une cellule (la cellule-hôte) et d'utiliser tout l'appareillage de celle-ci pour son propre compte. C'est ce qu'on appelle le "cycle viral".
  • Le mécanisme est maintenant bien connu.

Mécanisme

Ce processus comprend 6 étapes essentielles qui vont permettre au virus d'entrer dans la cellule-hôte, d'utiliser les structures de celle-ci, de se multiplier et de sortir de la cellule pour aller en infecter une autre :

  • Entrée du virus par fixation
  • Pénétration du virus et décapsidation
  • Transcription réverse
  • Intégration
  • Transcription et traduction
  • Assemblage


Entrée du virus dans la cellule

  • Il va d'abord s'attacher à sa surface. Cela est rendu possible par le fait que l'une des protéines constitutives de l'enveloppe du virus (la protéine gp120) est capable de se fixer solidement à l'un des nombreux récepteurs de la cellule hôte (récepteur CD4).
  • Il lui faut alors pénétrer à l'intérieur de la cellule. Pour cela, il va utiliser un"corécepteur" (le CCR5) qui est présent à l'état normal dans la paroi de la cellule hôte. La fixation de la protéine virale gp120 sur ce CCR5 va modifier en ce point la paroi de la cellule et l'exposer à une autre protéine virale la protéine gp41 qui va fragiliser la paroi de la cellule et celle du virus.
  • Une sorte de brèche se forme dans la paroi et le contenu du virus se répand à l'intérieur de la cellule-hôte. Grâce à ce phénomène de fusion, tout le matériel génétique du virus, l'ARN  se retrouve à l'intérieur de la cellule.

Décapsidation

  • Le matériel génétique du virus est protégé par une sorte de sac qu'on appelle une capside. Celle-ci va se désintégrer peu à peu et libérer l'ARN du virus. A ce stade, cet ARN est totalement inutilisable pour que le virus puisse se multiplier, car les cellules humaines ont un matériel génétique qui est fait d'ADN . Tout se passe comme si le virus et la cellule ne parlaient pas la même langue. Il va donc falloir que le virus "traduise" son ARN en ADN. C'est l'étape suivante, la transcription réverse.

La Transcription réverse

  • L'ARN du virus va être traduit en ADN grâce à une enzyme normale de la cellule, la transcriptase réverse. On appelle cet ADN l'ADN proviral.


L'intégration

  • En tant que tel l'ADN proviral ne sert à rien pour le virus. L'ADN proviral va donc pénétrer dans le noyau de la cellule, et grâce à de's enzymes de la cellule, s'intégrer à l'ADN de la cellule. Cette portion d'ADN s'appelle l'ADN proviral intégré.

Transcription et traduction

  • La cellule, doit elle aussi se multiplier et fabriquer des protéines grâce à son propre ADN. C'est ce qu'elle va faire en transcrivant son ADN en un ARN messager qui permettra de fabriquer les protéines dont elle a besoin. Ce qu'elle ne peut savoir, c'est qu'au cours de cette opération elle va également fabriquer les protéines virales à partir de l'ADN proviral intégré.

Assemblage et maturation du virus

Les protéines (Gag, Rven, Tat, Nev, etc.) et particules du virus vont s'organiser et aboutir à un nouveau virus qui va pouvoir s'échapper de la cellule grâce à une enzyme, la protéase.



page : 12
Termes associés : mécanisme -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Autotest VIH (dépistage du SIDA)
    Des autotests sont en vente libre dans les pharmacies en France depuis le 15 septembre 2015.Ils...
    SIDA: Les grandes lignes de la maladie
    Le sida est une maladie au long cours, autrefois rapidement mortelle, à présent chronique depuis...
  • Antigénémie p24
    L'antigène p24 est une protéine invariable du VIH, qui permet, lorsque la recherche d'anticorps est...
    Aids related complex
    L’ARC était défini, dans les première années de l’épidémie de Sida, par l’association d’une diarrhée...
    Séropositivité
    Le terme séropositivité signifie seulement que l'on présente des anticorps contre un agent...
    Séronégatif
    Être séronégatif, cela veut dire ne pas présenter d’anticorps détectable contre un agent infectieux...
    Lymphocytes CD4
    Les lymphocytes CD4 encore appelés lymphocytes et helper ou lymphocytes 44 sécrètent ce que l'on appelle...

Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Multiplication du VIH"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 28/05/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse