Données de base

Pour chaque installation nucléaire , il existe des prescriptions strictes en matière de sécurité.Ces mesures ont comme but de protéger les personnes, l'environnement et le processus de production de l'énergie.
Il existe de nombreuses stations de mesures réparties sur le territoire pour contrôler la radioactivité de l'air et de l'eau ( https://www.mesure-radioactivite.fr en France, www.telerad.be en Belgique , https://www.naz.ch/fr en Suisse et https://cna.ca/fr au Canada ) . Dès qu'une anomalie est décelée des alertes sont envoyées aux autorités.

Un accident nucléaire peut survenir :dans une centrale nucléaire de production d'électricité ;dans des installations produisant, conditionnant, stockant ou retraitant le combustible nucléaire et dans des laboratoires de recherche nucléaire ;lors du transport de substances radioactives ;lors d'une dissémination involontaire ou malveillante de substances radioactives dans l'environnement.

Comment savoir qu’il y a un rejet radioactif ?

Lors d'un incident nucléaire grave, un rejet radioactif peut se produire. La radiation est cependant invisible, inodore et insipide. La situation sera évaluée sur base de mesures. Suivez donc les recommandations des autorités. Souvent la mise à l'abri est une bonne action de protection.

Que doit on faire ?

Il est essentiel de se protéger en cas d'accident nucléaire .
  1. Rentez et restez à l'intérieur
  2. Fermez portes et fenêtres
  3. Coupez les systèmes de ventilation
  4. Restez informé et écoutez les recommandations des autorités
  5. N'allez pas chercher vos enfants à l'école
  6. Evitez de téléphoner pour ne pas saturer les lignes téléphoniques
  7. Ne touchez pas aux objets qui se trouvent à l'extérieur (s'il pleut laissez tout ce qui pourrait être mouliié par la pluie dehors)
  8. Si vous êtes dans un véhicule gagnez un abri (un véhicule n'est pas une bonne protection)



COMMENT SE PRÉPARER

Préparez votre « kit d'urgence » avec des affaires de première nécessité : il comprend en particulier une photocopie de vos papiers d'identité, vos papiers personnels, vos traitements médicaux, des vêtements, de la nourriture et de la boisson. Dotez-vous d'une radio à pile et de piles de rechange.

Pour la population résidant ou travaillant près d'un site nucléaire (rayon de 10 -20 km) :Demandez à votre mairie/commune les brochures d'information qui sont éditées par les autorités et l'exploitant. Elles informent clairement sur les signaux d'alerte et indiquent avec précision toutes les mesures à prendre en cas d'accident.

En cas d'accident dans une installation nucléaire entraînant des rejets contenant de l'iode radioactif, la prise de comprimés d'iode stable peut-être décidée par le préfet qui en informe la population.

L'iode stable permet de saturer la glande thyroïde afin d'éviter que de l'iode radioactif ne vienne s'y fixer. Pensez à retirer vos comprimés d'iode dans les pharmacies. Si vous êtes riverains d'une centrale nucléaire et que vous n'avez pas reçu vos comprimés d'iode, si vous avez perdu vos comprimés d'iode ou si vous êtes nouvel arrivant dans une zone PPI, vous pouvez vous en procurer auprès d'une pharmacie sur présentation d'un justificatif de domicile.

De l'iode pour quoi faire ?

Qu'est-ce que l'iode ?
L'iode est un oligo-élément naturel,indispensable au fonctionnement de la thyroïde. On le trouve dans l'eau et les aliments que nous consommons(poisson, viande, fruit, lait…). En cas d'accident, de l'iode provenant d'une réaction physique qui a lieu à l'intérieur du réacteur peut être rejeté dans l'environnement :il s'agit d'iode radioactif.Les comprimés d'iode sont des médicaments fabriqués avec de l'iode comparable à celui qui se trouve dans la nature et dans l'alimentation.On l'appelle l'iode stable.

Lors d'un incident nucléaire grave, un rejet radioactif peut se produire. De l'iode radioactif peut également s'échapper. En cas d'exposition, la glande thyroïde absorbera l'iode.

Quel est le rôle de l'iode dans l'organisme ?
L'iode stable est un oligo-élément naturel absolument nécessaire à notre santé. Il entre dans la composition d'hormones fabriquées par la glande thyroïde, située sur le devant du cou, qui fixe l'iode inhalé ou ingéré.Les comprimés d'iode protègent la glande thyroïde contre une contamination radioactive.Un accident grave, sur une installation nucléaire, peut entrainer le rejet dans l'atmosphère d'iode radioactif. Inhalé ou ingéré, ce radioélément contribue à l'irradiation de la population, lui faisant courir un risque accru de cancer de la thyroïde. Pour éviter que la thyroïde ne fixe l'iode radioactif, une prise d'iode stable, constitue un moyen de prévention efficace pour protéger la santé des populations exposées. Saturée d'iode stable, comme une éponge, la glande thyroïde n'est plus capable de fixer l'iode radioactif. Il pourra dès lors être rapidement et naturellement éliminé par les urines.

Des comprimés contenant de l'iode stable sont distribués préventivement aux populations vivant à proximité des installations nucléaires.La prise de comprimés fait en sorte que la glande thyroïde s'imprègne d'iode stable (non-radioactif). Par conséquent, la glande thyroïde ne peut plus absorber d'iode radioactif. La prise d'iode stable est surtout indispensable parmi la jeune population. Pour protéger l'enfant in utero, ceci est également valable pour les femmes enceintes.Les comprimés d'iode ne protègent que contre l'iode radioactif. En cas de rejets nucléaires, d'autres substances peuvent également être libérées. Les pilules d'iode doivent permettre de limiter le risque de cancer de la thyroïde en cas de catastrophe nucléaire.

Elles sont particulièrement performantes pour certains publics cibles comme les femmes enceintes, celles qui allaitent et les enfants de moins de 18 ans.Un jeune enfant stocke davantage d'iode radioactif qu'une personne âgée et comme sa thyroïde est plus petite la densité d'irradiation sera plus importante. Par ailleurs la durée de vie d'une personne jeune étant plus longue qu'une personne agée elle se trouvera en position de développer plus probablement un cancer au cours de sa vie.

Quand et comment prendre les comprimés d’iode ?

Quand et comment prendre les comprimés d'iode ?
Les comprimés d'iodure de potassium ne constituent ni un vaccin radio protecteur ni un traitement permanent. Ils doivent être absorbés au bon moment, lorsqu'un accident nucléaire a été déclaré et menace de provoquer un rejet d'iode radioactif.En cas d'alerte, la prise de ce comprimé est ordonnée par le Préfet ou les autorités locales.
Cette consigne est relayée par tous les moyens d'information disponibles.

Le comprimé d'iode avalé avec un verre d'eau ou dissous dans une boisson, suffit à protéger efficacement, durant un à deux jours, un adulte ou un adolescent. La Posologie :(boite dosée à 65mg)
  • Enfant de 0 à 1 mois = 1/4 de comprimé.
  • Enfant de 1 mois à 3 ans = 1/2 comprimé.
  • Enfant de 3 à 12 ans = 1 comprimé.
  • Adulte de 12 ans et plus = 2 comprimés.

Combien de temps les comprimés d'iode stable sont-ils valables ?
L'expérience et des analyses régulières démontrent que les comprimés d'iode conservent longtemps leur efficacité lorsque les conditions de conservation ont bien été respectées. L'emballage des comprimés d'iode mentionne la date de fabrication. 2 Le fabricant garantit que les comprimés d'iode sont valables au minimum 10 ans (donc au minimum jusqu'à fin 2020). Les autorités organisent, par ailleurs, des analyses périodiques de ces comprimés.

Combien de temps nous protège une prise de comprimés d'iode stable ?
Les comprimés d'iode stable vous protègent pendant au moins 24h. Même en cas d'accident nucléaire grave, il y a de fortes chances que vous ne deviez prendre la dose recommandée qu'une seule fois. Évidemment, vous devez rester chez vous, fermer portes et fenêtres et ne pas vous exposer inutilement à des particules radioactives. Écoutez les informations données et suivez les directives.

Que faire pour l'alimentation

En cas d'accident nucléaire, les produits frais irradiés sont impropres à la consommation. L'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) conseille donc de ne pas consommer :légumes ;fruits ;lait frais ;eau tiré d'un puits ;l'eau du robinet dans certains cas (selon les consignes du préfet).Cela évite une contamination interne par ingestion.Il vaut mieux préférer :produits secs ;conserves ;produits surgelés ;eau minérale ;lait UHT.

QUE RISQUE-T-ON EN CAS D’ACCIDENT NUCLÉAIRE ?

En l'absence d'action de protection, les rejets radioactifs entraînent deux conséquences sur l'homme :

L'irradiation
C'est une exposition de l'organisme à des rayonnements issus d'une source radioactive. L'irradiation est externe si la source de rayonnement est extérieure au corps humain. Elle est interne si la source de rayonnement est à l'intérieur du corps humain.

La contamination
La contamination externe est un dépôt sur la peau d'une substance radioactive. La contamination interne désigne la pénétration d'une source radioactive à l'intérieur du corps humain. Les voies d'entrée sont essentiellement respiratoires, digestives voire cutanées (par des plaies).Afin d'éviter ces risques, les personnes doivent connaitre quelques réflexes simples tels que la mise à l'abri, l'ingestion de comprimés d'iode, l'évacuation sur instruction des pouvoirs publics (lien vers rubrique Agir)

Pour en savoir plus

France : Autorité de sureté nucléaire https://www.asn.fr/
Belgique : Agence fédérale de contrôle nucléaire https://afcn.fgov.be
Canada: Commission canadienne de sureté nucléaire http://www.cnsc-ccsn.gc.ca/
Suisse: Inspection fédérale de la sécurité nucléaire https://www.ensi.ch/fr/
Termes associés : rejet - iode - radio - nucélaire - atome - centrale - mesures - radioactive - radioactif -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Thyroïde
    La thyroïde est une glande située à la base et en avant du cou. C'est une glande dont la palpation...
    Thyroïde et ses maladies
    La thyroïde est une glande située dans le cou juste en dessous...
  • Nodule thyroïdien
    Un nodule thyroïdien est la présence au sein de la thyroïde d'une ou plusieurs petites boules...
    Bilan phosphocalcique
    C'est un bilan sanguin et urinaire qui mesure le taux de calcium et de phosphore. Il est souvent...
    Scintigraphie thyroïdienne
    La scintigraphie thyroïdienne consiste à administrer une substance faiblement radioactive, qui va être...
    Goitre
    C'est l'augmentation visible et palpable de la glande thyroïde. Les goitres sont plus fréquents dans...
    Hormones thyroïdiennes
    Ce sont les hormones fabriquées par la thyroïde et qui jouent un rôle d’activateur des principaux...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Que faire en cas de rejet radioactif ?"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Rédaction

Dernière mise à jour, le 24/03/2018
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse