Accueil > Avis médecin > Pollution > Hygrométrie et bébé

Hygrométrie et bébé

À LIRE AUPARAVANT

Durée du sommeil 4 mois
Publicité

Votre question

Bonjour, je vais bientôt accoucher et je voudrais savoir quel est le taux d'hygrométrie idéal pour une chambre de bébé. J'ai en effet en ce moment environ 41% dans sa future chambre. Dois-je envisager l'achat d'un humidificateur ? Pendant combien de temps l'utiliser ? Côté température, nous avons un chauffage collectif au sol. Si nous le coupons, nous tournons aux alentours de 20°C. Si nous l'activons, la température augmente plus. Vaut-il mieux conserver le chauffage coupé (et 21 degrés est-ce suffisant pour le bain du bébé ?), ou pouvons-nous si nous humidifions l'air augmenter la température. Ou température et hygrométrie n'ont-ils rien à voir ? Vous l'avez compris, j'espère faire au mieux pour limiter les différents risques que pourrait courir mon futur bébé. Merci.

La réponse de notre spécialiste

Bonjour. Votre taux d'hygrométrie se situe effectivement dans la zone basse de la fourchette confortable pour l'organisme, ce qui n'est pas étonnant avec le chauffage par le sol, celui-ci ayant tendance à assécher l'air. Pour les bébés comme pour les adultes, 19-20° sont tout à fait suffisants dans les pièces à vivre, vous pouvez donc couper le chauffage dans ces pièces. Par contre, vous pouvez mettre la salle d'eau à 25° avant le bain. S'il n'est pas possible de séparer le chauffage des différentes pièces, un chauffage d'appoint soufflant, capable de faire ventilateur simple en été, pourrait être une bonne solution. Quant à l'intérêt des humidificateurs, c'est vraiment si vous deviez chauffer plus souvent votre logement (périodes très froides); sinon, l'usage ponctuel de récipients avec de l'eau fumante dans la chambre en cas d'usage du chauffage ou de toux sèche, est souvent suffisant (avec du thym ou du romarin, ou de la lavande qui aide le sommeil). Précisons tout de même, car il faut relativiser, qu'il s'agit plus de confort optimum que de vrais risques ; les seuls vrais risques sont les excès : trop de sécheresse rend les muqueuses plus irritables, trop d'humidité augmente les moisissures et les symptômes d'allergie, trop de chaleur favorise la déshydratation.
Publicité
Termes associés : sommeil - nourrisson -
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Hygrométrie et bébé"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 30/12/2010
Publicité
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Publicité
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Publicité
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse