Troubles de la conduction

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Conduction cardiaque

Définition

Les troubles de la conduction sont des anomalies de transmission de l’influx nerveux au sein du coeur. La conséquence est une accélération, un ralentissement ou une irrégularité du coeur.

Les différents troubles

Il peut s’agir soit d’une transmission ralentie (on parle de bloc), soit d’une transmission accélérée (on parle d’hyperexcitabilité).

Les blocs auriculo-ventriculaires

Dans ce cas, l’influx issu du noeud sinusal (le centre automatique du coeur) au niveau des oreillettes ne peut se transmettre correctement aux ventricules . On parle de bloc auriculo-ventriculaire . Il y a alors deux possibilités :

  • Soit le bloc est complet, et dans ce cas, c’est le ventricule qui devient le maître du rythme. Le problème, c’est qu’il bat à 30 pulsations /mn, ce qui entraîne une baisse du rythme cardiaque très importante : c’est une bradycardie extrême.
  • Soit le bloc n’est pas complet (il ralentit seulement, mais il laisse passer l’influx, ou encore il laisse passer une fois sur deux ou une fois sur trois). Dans ce cas, le coeur sera lent et parfois irrégulier (bradyarythmie), en particulier si le bloc est assez marqué (les médecins parlent de Mobitz II ou de périodes de Luciani-Wenckeback) ; et si le bloc est seulement du premier degré, cela ne se verra qu’à l’électrocardiogramme sans que la, personne en ressente pour autant le moindre trouble. De nombreuses personnes à partir de l’âge de 70 ans vivent avec un bloc auriculo-ventriculaire du premier degré sans le savoir.

Les blocs de branche

  • Cela concerne la conduction dans les ventricules. On parle alors de bloc de branche droit, bloc de branche gauche, hémibloc antérieur gauche, hémibloc postérieur gauche. Cela se voit essentiellement à l’électrocardiogramme , sans qu’il n’y ait aucun trouble.
  • Toutefois, les blocs de ce type sont dus en général à des suites d’infarctus passés inaperçus ou de dégénérescence du tissu de conduction.
  • Il est donc fréquent qu’il y ait en fait plusieurs blocs et c’est là que des signes peuvent apparaître : malaises à répétition, éventuellement avec chute et perte de connaissance très brève. Le coeur a alors tendance à battre lentement et parfois irrégulièrement. Il peut également dans ce cas coexister des blocs de branche et des épisodes au cours desquels le coeur se met en bloc auriculoventriculaire de haut degré, qui peuvent entraîner ou non des signes (perte de connaissance, malaise, etc.).

Les hyperexcitabilités

  • Dans ce cas, le coeur est par trop excitable. Cela peut concerner une zone précise des oreillettes et les ventricules.
  • Dans le cas des oreillettes, le coeur va se mettre à battre brutalement très vite : c’est une tachycardie qui se voit dans la maladie de Bouveret , dans les extrasystoles auriculaires , et dans le syndrome de Wolff-Parkinson-White .
  • Dans le cas des ventricules, il s’agit d’extrasystoles, mais également de problèmes graves comme les torsades de pointe ou les fibrillations ventriculaires au cours desquels le problème vient souvent d’un désordre métabolique grave concernant le potassium ou le calcium, ou d’intoxications médicamenteuses.
Termes associés : BAV - BAV1 - BAV2 - BAV3 - Mobitz II - périodes de Luciani-Wenckeback - bloc de branche droit - bloc de branche gauche - hémibloc antérieur gauche - hémibloc -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Syndrome d'Adam-Stockes
    C’est un accident neurologique qui survient à la suite d’un trouble de la conduction cardiaque.
    Syndrome de Wolff-Parkinson-White
    Ce syndrome est dû à la présence dans le coeur de fibres anormales de conduction entre l’oreillette...
  • Bloc de branche
    Les blocs de branche sont des blocages sur la conduction de l'influx nerveux au sein du ventricule.
    Bloc auriculo-ventriculaire
    Le bloc auriculo-ventriculaire (appelé aussi BAV) est un blocage de la conduction de l’influx nerveux...
    Bloc
    On appelle bloc un défaut de la conduction de l'influx nerveux au niveau du coeur.
    Conduction cardiaque
    La conduction cardiaque est le système de transmission de l'influx nerveux au sein même du coeur. Le...
    Torsade de pointe
    Normalement, les ventricules du coeur sont soumis au rythme imposé par les oreillettes. La torsade de...

Publicité

TÉMOIGNEZ1 témoignages sur ce thème

  • Syndrome de Wolff 30 ans après
    Par kevin
    Le 04/05/2015 23:27:11
    Réponse(s) : 1
    Ma femme est décédée le 31 mars dernier, elle avait le syndrome de Wolff Parkinson White. Elle était suivie par un cardiologue depuis plusieurs années...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 21/02/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse