Accueil > santé au quotidien > cancers > chirurgie du cancer du sein
À LIRE AUPARAVANT

Cancer du sein

Point de départ

Les techniques chirurgicales du cancer du sein ont pour but de retirer la tumeur, tout en préservant au maximum l'aspect esthétique. C'est donc une chirurgie délicate qui doit concilier ces deux objectifs. Toutefois, la recherche d'un résultat esthétique ne doit jamais compromettre l'efficacité maximale en ce qui concerne la guérison du cancer.

Prise en charge

  • Toute prise en charge d'un cancer du sein se fait au cours de réunion de concertation pluridisciplinaire.
  • La décision thérapeutique est complexe, non seulement en raison de ce compromis à trouver entre l'extirpation du cancer et les résultats esthétiques, mais également en raison du type de cancer, de son extension et de la précocité ou non de sa découverte.
  • Tout au long de cette prise en charge, la surveillance du cancer est constante, et envisagée par une équipe multidisciplinaire. Cette surveillance englobe non seulement les suites opératoires, mais aussi tout ce qui précède l'intervention. On considère que la surveillance est enclenchée à partir du moment où une suspicion diagnostique existe (découverte d'une boule dans le sein ), ou découverte d'un cancer infraclinique .
  • Les protocoles sont dorénavant très précis, et les délais respectés autant que faire se peut.
  • Durant toutes ces étapes, la personne est tenue au courant de tous les détails de l'intervention, des conséquences de celle-ci et des traitements complémentaires éventuels. Une confiance et une collaboration active de la personne sont essentielles à la réussite. C'est une véritable équipe, patient-médecin qui se bat contre la maladie.
  • La place de la radiothérapie et de la chimiothérapie est définie de façon précise en parallèle de la chirurgie.

Stratégie thérapeutique

(Source INCA 2007)

Tumeurs de petite taille

  • Pour les tumeurs de petite taille, n'ayant pas de ganglions (N0) ou très limité (N1) et sans métastases (M0), le traitement habituel est de retirer totalement la tumeur. L'étude du ganglion sentinelle permet de savoir si l'on doit ou non retirer les ganglions de l'aisselle.
  • Par la suite un traitement local par radiothérapie permet d'irradier la tumeur, mais aussi les ganglions. Si des ganglions proches du sternum (mammaire interne) sont découverts (ce qui est le cas en cas de tumeur située du côté interne du sein), ils sont systématiquement irradiés. En revanche les ganglions de l'aisselle ne sont plus systématiquement irradiés.
    La radiothérapie est effectuée après la chimiothérapie si celle-ci a été décidée.
  • On propose également une chimiothérapie adjuvante pour les personnes ayant au moins un facteur de mauvais pronostic : femme de moins de 35 ans, dont la tumeur est supérieure à 2 cm, avec un envahissement ganglionnaire, et d'un grade SBR supérieur à 1. Le nombre de cycles de chimiothérapie est d'au moins 6 cycles toutes les 3 semaines. On utilise généralement les anthracyclines en association au 5-fluorouracil et le cyclophosphamide. On utilise de plus en plus les taxanes dans ces protocoles.
  • Si la personne est HBR positif, elle reçoit un traitement hormonal pendant 5 ans. Il s'agit soit de tamoxifène, soit chez les femmes ménopausées d'un traitement par anti-aromatases d'emblée ou en relais après du tamoxifène.

Tumeurs de grande taille

  • A condition qu'il n'y ait pas de métastases, l'attitude habituelle est une mastectomie suivie d'une radiothérapie du thorax plus ou moins étendue. A cela s'ajoute une chimiothérapie avec ou sans hormonothérapie en fonction du pronostic.
  • Il peut arriver qu'on décide d'abord
    d'une chimiothérapie, voire d'une hormonothérapie dite néo-adjuvante (c'est à dire comme traitement de première intention) suivie d'une chirurgie conservatrice secondaire.

Tumeurs non accessibles

  • Pour les tumeurs non accessibles à une mastectomie ou trop inflammatoires, on commence par une chimiothérapie avec ou sans hormonothérapie. La décision chirurgicale est prise en fonction des résultats au traitement médical.


page : 12
Termes associés : mastectomie - curage axillaire - curage ganglionnaire - chirurgie conservatrice - exérèse glandulaire - remodelage du sein -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Chirurgie du cancer du sein"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue

Dernière mise à jour, le 28/01/2019
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse