Accueil > santé au quotidien > cancers > cholangiocarcinome intra-hépatique
À LIRE AUPARAVANT

Voies biliaires

Point de départ

Le cholangiocarcinome est un cancer qui se développe à partir des cellules biliaires (cholangiocytes). C'est un cancer primitif du foie. Même si l'on sait maintenant que les maladies chroniques du foie sont un facteur de risque d'apparition de ce cancer, il est beaucoup plus fréquent sur foie sain que ne l'est le carcinome hépatocellulaire.
La grande particularité du cholangiocarcinome est qu'il peut atteindre l'arbre biliaire dans différentes localisations et revêtir ainsi des formes de diagnostic, de traitement et de pronostic très différents. Ainsi, on sépare les cholangiocarcinomes en 3 grandes classes qui sont finalement 3 maladies complètement différentes : le cholangiocarcinome intra-hépatique, le cholangiocarcinome extra-hépatique et le cancer de la vésicule biliaire.

Epidémiologie

L'incidence du cholangiocarcinome intra-hépatique semble avoir augmenté mondialement de 4% par an entre 1992 et 2000 avec une incidence qui reste cependant inférieure à 1/100 000 habitants.
Il n'existe pas de données épidémiologiques françaises concernant le cholangiocarcinome intra-hépatique. Même s'il reste 7 à 8 fois moins fréquent que le carcinome hépatocellulaire, son incidence à presque doublé en 5 ans en Ile de France.
Les hommes et les femmes sont touchés avec la même fréquence, le plus souvent après 60 ans. Les causes d'inflammations biliaires chroniques (cholangite sclérosante, lithiase intra-hépatique et parasitoses biliaires) sont des facteurs de risque importants de cholangiocarcinome intra-hépatique.

Diagnostic

A la différence du carcinome hépatocellulaire qui est de plus en plus souvent découvert à un stade précoce grâce au dépistage systématique des patients cirrhotiques, le cholangiocarcinome intra-hépatique est souvent découvert tardivement. Souvent, c'est le volume de la masse qui fait découvrir la maladie qui jusqu'à alors était complétement asymptomatique.
Les signes cliniques du cholangiocarcinome intra-hépatique sont en rapport avec les compressions engendrées par le volume de la tumeur. Il peut s'agir de douleurs, de gène à l'alimentation et parfois d'ictère (jaunisse) si la tumeur comprime les voies biliaires. A un stade plus tardif, c'est l'apparition d'une ascite par extension tumorale au péritoine. Comme toutes les tumeurs du foie, il peut être découvert par hasard lors d'une imagerie faite pour une autre raison.

Les signes biologiques
L'ACE (Antigène Carcino-Embryonnaire) et/ou le CA19.9 sont les 2 marqueurs de cette tumeur. Ce sont les mêmes marqueurs que ceux du cancer du colon et des adénocarcinomes en général (pancréas, estomac, grêle).
A un stade tardif, le cholangiocarcinome intra-hépatique peut-être responsable d'une compression de l'arbre biliaire qui entraîne une cholestase et/ou d'un ictère. Cette compression peut-être liée à la tumeur elle-même ou à des ganglions qui compriment la voie biliaire principale au sein du pédicule hépatique.
Très tardivement, une infiltration massive du foie peut-être responsable d'une insuffisance hépatique avec, en plus de l'ictère, une baisse des facteurs de la coagulation.

Les signes radiologiques
Les examens morphologiques utilisés pour le diagnostic de la tumeur et l'évaluation de son extension sont généralement l'échographie, puis le scanner sans et avec injection de produit de contraste, souvent l'IRM et parfois le PET-Scan (ou Scintigraphie au 19FDG).
Histologiquement, à l'examen microscopique, la grande particularité du cholangiocarcinome intra-hépatique est d'être une tumeur fibreuse. C'est ce caractère fibreux qui lui donne ces particularités en imagerie, notamment au scanner. A la différence du carcinome hépatocellulaire qui est une tumeur molle et hypervasculaire au temps artériel, c'est une tumeur ferme et hypovasculaire qui se remplit et se vide lentement de sang artériel. Le cholangiocarcinome intra-hépatique est donc le mieux visible à la phase « portale », plusieurs secondes après l'injection de produit de contraste.
Les autres caractéristiques du cholangiocarcinome intra-hépatique sont la rétraction de la capsule hépatique et parfois la présence de petits nodules autour de la tumeur principale (nodules satellites). En dehors du foie, le cholangiocarcinome intra-hépatique peut être responsable de l'apparition de ganglions métastatiques au niveau du pédicule hépatique ou à distance.
Le diagnostic est rarement précisément évoqué en échographie, en revanche les informations du scanner et de l'IRM sont souvent déterminante pour caractériser la maladie et son extension.
Les points communs morphologiques entre le cholangiocarcinome intra-hépatique et les métastases hépatiques de cancer digestif font réaliser de manière quasi-systématique des endoscopies digestives hautes et basses (Fibroscopie et Coloscopie) à la recherche d'un cancer digestif. En cas de doute, une biopsie per-cutanée sous anesthésie générale du foie sain et de la tumeur est réalisée au bloc opératoire par un chirurgien sous repérage échographique.


page : 12
Termes associés : bile - foie - voies biliaires -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Cholangiocarcinome extra-hépatique
    Le cholangiocarcinome extra-hépatique a une incidence stable autour de 0.8/100 000 habitants. Les hommes...
    Ampoule de Vater
    Comme son nom l’indique, c’est une minuscule ampoule située dans le duodénum au point de convergence...
  • Voies biliaires
    Les voies biliaires sont une suite de canaux chargés d'acheminer la bile depuis le foie jusqu'aux...
    Cancer des voies biliaires
    C'est une tumeur maligne qui siège sur la vésicule ou le canal qui mène la bile jusqu'au duodénum...
    Canal cholédoque
    C’est un canal qui part du foie et qui descend vers les intestins où il déverse la bile. Il provient...
    Maladies de la vésicule et des voies biliaires
    Les maladies de la vésicule et des voies biliaires sont toutes les maladies qui touchent les voies...
    Bile
    La bile est un liquide jaune et amer fabriqué par le foie et destiné à aider les intestins dans la...

Publicité

TÉMOIGNEZ3 témoignages sur ce thème



Article créé, modifié ou vérifié par
Chirurgie hépathique et transplantation

Dernière mise à jour, le 19/07/2012
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse