Laxatifs

Laxatifs

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Constipation

Mise en garde

Bien que très efficaces, ces médicaments ne constituent pas un traitement de la maladie éventuelle dont vous souffrez. Ils vous sont proposés pour vous soulager en attendant la consultation d'un médecin s'ils sont présents dans votre pharmacie familiale et ne sont à prendre qu'à quatre conditions:

  • Que votre médecin vous en ait déjà prescrit.
  • Que vous n'ayez jamais fait d'allergie à l'un de ces produits.
  • Que vous attendiez la venue ou la consultation du médecin.
  • Que les médicaments ne soient pas périmés
De plus vous ne devez en prendre que s'il figurent parmi les spécialités ci-dessous, en respectant strictement les contre-indications et seulement aux dosages indiqués.

Les différents types

Les laxatifs non irritants

  • Les laxatifs osmotiques : ils retiennent l'eau dans le côlon. Ils sont sucrés (Duphalac®, Lactulose®,) ou non sucrés (Forlax®, Transipeg®, Movicol®,).
  • Les laxatifs lubrifiants : Huile de paraffine qui sert à lubrifier les parois de l'intestin, sous diverses formes : Huile de paraffine Gilbert®, Lansoÿl®, Laxamalt®, Lubentyl®, Melaxose®, Nujol®, Transitol®, Transulose®.
  • Les mucilages qui une fois ingérés avec de l'eau augmentent le volume des selles. Exemples de mucilages : Elusanes Phytofibres®, Entéromucilage®, Inolaxine®, Karayal®, Mucipulgite®, Mucivital®, Mulkine®, Normacol comprimés®, Parapsyllium®, Psyllia®, Psyllium®, Spagulax mucilage®, Transilan®.
  • Les lavements non irritants qui augmentent le contenu du rectum et facilitent l'expulsion des selles : Antimucose suppositoires®, Bébégel®, Dulcolax®, Educty®l, Microlax®, Norgalax®, Rectopanbilin®, Suppositoires à la glycérine Sauba®. Ils ne doivent pas être utilisés plus de 3 fois par semaine, car ils finissent par conditionner les intestins à la paresse . Ces médicaments sont irritants et finissent par rendre le rectum insensible, ce qui majore à terme la constipation. L'Eductyl®, en revanche, peut être utilisé sans danger.

Tous ces médicaments sont utilisés pour les constipations chroniques, à l'inverse des... laxatifs irritants .

Les laxatifs irritants

  • Ils sont utilisés plutôt pour les épisodes de constipation aiguë. Exemples de laxatifs irritants (anthraquinones et autres) : Agiolax ®, Dépuratif des Alpes®, Dragées végétales Rex®, Herbesan®, Idéolaxy®l, Laxasan®, Modane®, Mucinum®, Normacol à la bourdaine®, Péristaltine®, Pilule Carter®, Pilules Dupuis®, Pursenide®, Rhubarb Lafran®, Sénokot®, Spark®, Spévin®, Tamartine®, Tisane Boldoflorine®, dragées Fuca®, Grains de Vals®, Depuratum®, Pilules Carter pour le foie®, Vitaflor Bourdaine®, Tisane Clairo Limonade purgative®, Actisane constipation occasionnelle®, Dragées laxatives Pachaut®, Imégu®l. Attention : pas plus de 2 à 3 fois par semaine, car il y a un double risque. Premier risque la perte de potassium qui risque d'entraîner des troubles du rythme cardiaque, surtout chez les malades prenant certains médicaments pour le coeur (digitaliques et diurétiques en particulier). Deuxième risque, la maladie des laxatifs .
Termes associés : lubrifiants - mucilages - lavements -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Laxatifs"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 25/01/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse