Point de départ

La mémoire est la faculté du cerveau qui permet d'enregistrer des souvenirs et d'y accéder de nouveau.

La mémoire est un "muscle" qui se travaille. Moins on y fait appel, moins elle va fonctionner. Il arrive cependant que certaines maladies dégénératives ou certains accidents (tumeurs, problèmes vasculaires, etc.) la perturbent, voire l'endommagent définitivement.

Mécanisme

Le mécanisme exact de la mémoire est non seulement très complexe, mais encore pas élucidé. On peut malgré tout lui reconnaître trois phases : l'apprentissage, le stockage et la restitution des souvenirs.

  • De la qualité de l'apprentissage dépend la restitution des souvenirs. Il existe une mémoire immédiate qui est de très courte durée (quelques minutes) et qui permet de retenir les numéros de téléphone ou les phrases courtes par exemple. Cette mémoire est volatile. La mémoire à moyen ou long terme est plus lente d'acquisition, mais elle dure longtemps. C'est grâce à elle qu'on récite de mémoire des poésies ou des textes entiers. C'est également cette mémoire qui permet d'accéder aux souvenirs anciens.
  • Le stockage de cette information se fait dans diverses zones du cerveau qui coopèrent de façon contextuelle et opportuniste . Il existe également des sortes de stockages partagés qui permettent de reconstituer un souvenir alors que la zone qui est censée le stocker a disparu (suite de la chirurgie du cerveau par exemple).
  • La restitution des souvenirs est un point fondamental : nous passons notre temps à engranger des images et des sons. Par exemple, en se concentrant, on est en mesure de se remémorer presque minute par minute ce qui s'est passé au cours de la journée. Puis pendant la nuit, le cerveau fait le tri de ces informations pour n'en conserver que l'essentiel : c'est la stratégie de l'oubli . Le lendemain ne resteront que les faits marquants et à la fin de l'année ne persisteront que des souvenirs plus ou moins précis, recomposés, revisités et transformés pour combler les lacunes liées à l'oubli.
X

Mémoire en vidéo


Troubles de mémoire: signe de maladie? Olivier Guérin, gériatre au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nice, explique qu'en cas de perte de mémoire il ne faut pas s'alarmer mais qu'il est important d'en explorer les causes, en particulier chez les personnes de plus de 60 ou 65 ans. En effet, le cerveau est un organe qui vieillit bien : les troubles de la mémoire, surtout ceux portant sur les faits récents, peuvent donc annoncer une maladie et doivent amener à consulter un professionnel de santé.
1 vidéos



page : 12
Termes associés : se rappeler - souvenir -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Perte de mémoire
    Une perte de mémoire peut être occasionnelle et sur des points limités. Lorsque cette perte de mémoire...
    Troubles de la mémoire
    Les troubles de la mémoire sont des déficiences brutales, ou progressives, temporaires ou ...
  • Mémoire
    Les troubles de la mémoire, passé un certain âge, inquiètent beaucoup les femmes. Après 55 ans, une...
    Mémoire et sommeil
    Oui, le lien entre mémoire et sommeil est très étroit. En amont, le sommeil prépare le cerveau à...
    Entretenir sa mémoire
    La prévention doit se concevoir tout au long de la vie. Le vieillissement est un processus qui démarre...
    Amnésie
    L'amnésie est pratiquement synonyme de trouble de la mémoire. Les médecins utilisent ce mot en le...
    Ictus amnésique
    L'ictus amnésique est une perte brutale de la mémoire transitoire et réversible sans séquelle. C'est...

Publicité

TÉMOIGNEZ3 témoignages sur ce thème

  • Pannes de mémoire ? Faites le test des 5 mots...
    Par valles
    Le 09/04/2019 20:33:29
    Réponse(s) : 3
    Lorsque je vais faire mes courses, je me fais tout de même un "pense (pas si) bête"; cela me rassure et puis je fais le point avant de passer à la caisse. Je ne le consulte pas avant. Cependant, je...
    Pertes de mémoire après infarctus mésentérique
    Par Thyne
    Le 26/05/2018 12:09:48
    Réponse(s) : 5
    Bonjour, j'ai eu beaucoup de pertes de mémoires après mon infarctus mésentérique, j'ai zappé certaines choses d'avant. J'ai mis cela sur le stress de mon opération, car miraculée aussi... Donc j'ai...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 04/06/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse