Accueil > santé au quotidien > hypertension > régulation de la tension
Régulation de la tension

Régulation de la tension

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Tension artérielle
Rein

Point de départ

La régulation de la tension est un problème très compliqué, dans la mesure où il met en jeu plusieurs organes différents : le coeur, les artères et des organes n’ayant pourtant pas de rapport immédiat comme les glandes surrénales et le rein. Qui est donc responsable de ce contrôle de la tension ? Enquête de notre envoyé spécial : le sang !

Les suspects

Le coeur

C’est le plus évident : plus la force de contraction du coeur est forte, plus la pression va augmenter dans les artères. Toutefois, le coeur ayant son travail de pompe a effectuer, il ne possède pas de système de mesure de la pression, ce qui fait que si la pression artérielle s’élève trop, il ne fera rien pour diminuer son activité.

Les artères

Plus le diamètre d’une artère est étroit, moins de sang y circule, mais plus la pression y est forte. Les artères jouent ici un rôle très important puisque la plupart des artères qui parviennent aux organes sont pourvues d’une paroi musculaire. Lorsque les muscles de la paroi des artères se contractent, le diamètre de l’artère diminue et donc la pression augmente. Tout simple ! Comment se contractent les artères ? Sous l’influence de stimulations nerveuses pour certaines et surtout sous l’influence de certaines hormones, dont celles produites par la glande surrénale.

À l’inverse, lorsque les artères se relâchent la pression diminue.

La glande surrénale

Elle produit l’adrénaline encore appelée hormone du stress . Dès que la surrénale est alertée, elle libère de l’adrénaline qui fait se contracter les artères : la pression augmente. Qui alerte la surrénale ? Le système sympathique. L’enquête continue !

Le système sympathique

C’est un système nerveux autonome, totalement indépendant De la conscience, et constitué par des sortes de centres nerveux délocalisés et répartis le long de la colonne vertébrale. Dès qu’un stress est perçu comme tel par le cerveau, celui-ci alerte le système sympathique qui met en jeu la surrénale : la pression augmente. Le commanditaire serait donc le cerveau, donc notre cortex, la partie consciente de notre cerveau ? Non, puisque nous n’avons pas (sauf les personnes entraînées comme les yogis) le pouvoir de moduler consciemment notre tension artérielle. Bien que le cerveau par intégration consciente (et inconsciente) du stress puisse être mis en cause, le suspect est donc ailleurs. Alors le rein ?

Le rein

Le rein a un mobile et de taille : c’est lui qui doit éliminer les déchets de l’organisme. Il le fait en les diluant dans de l’eau salée : les urines. Or la pression artérielle est due également à la quantité de liquide qu’il y a dans les vaisseaux, donc de sang. Les variations du volume du sang ne portent pas sur les cellules qu’il transporte (globule rouges, globules blancs , etc.), mais sur la quantité d’eau qu’il contient. Même si ces variations sont faibles, elles ont un retentissement important sur la pression. Le système qui régule cela est le dénommé système rénine-angiotensine-aldostérone . Ce système est composé de deux systèmes hormonaux complémentaires : le système rénine angiotensine et l’aldostérone . En deux mots l’action de ces deux systèmes consiste à diminuer la quantité d’urines émises en diminuant le flux de sang qui lui parvient (grâce à la rénine angiotensine) et en diminuant les fuites d’urines (grâce à l’aldostérone, une hormone fabriquée par la surrénale, encore elle !). C’est une piste qu’il faudra examiner de plus près.

En définitive, qui est le coupable de l’augmentation de la tension ?

Personne et tout le monde à la fois. La responsabilité est partagée : le cerveau en intégrant les stress, les artères en se contractant (ou en vieillissant), la surrénale et le système sympathique, le rein. Responsable...mais pas coupable.

C’est la raison pour laquelle la maladie hypertensive est une maladie multifactorielle .

Termes associés : tension - hypertension - coeur - artères -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Vérifiez vos chiffres de tension
    Ce test simple vous permet de savoir si votre tension est normale compte tenu de votre âge et comment...
    Tension artérielle
    La tension artérielle, c'est la pression qui s'exerce au sein des artères. Cette pression varie en...
  • Holter tensionnel
    Le Holter tensionnel, du nom de l'inventeur de la méthode, est une extension du Holter effectué pour...
    Rein et tension
    Parmi les nombreux facteurs qui modulent la tension (les vaisseaux, la force du coeur, le volume de...
    Collapsus
    Ce terme signifie que les vaisseaux sont complètement vides de leur sang. On dit aussi collapsus...
    Rein
    Le rein est l'organe chargé de l'épuration des déchets dans les urines qu'il fabrique. Il a un rôle...
    Que faire en cas d'hypertension ?
    Les symptômes principaux d'une hypertension sont des maux de tête ou des troubles visuels (comme des...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Régulation de la tension"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 03/02/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse