Accueil > santé des enfants > santé bébé > alimentation des petits enfants : des réponses à vos questions
Alimentation des petits enfants : des réponses à vos questions

Alimentation des petits enfants : des réponses à vos questions

Pourquoi dès 10/12 mois ne pas accoutumer l'enfant à l'alimentation de l'adulte ?

De nombreux enfants ont tendance à imiter leurs parents et consomment trop précocement et en quantité trop importante des aliments destinés aux adultes (pizza, plat cuisiné…). Ce type d'alimentation peut entrainer des excès en sel, en protéines, sans répondre aux besoins des enfants de cet âge par exemple en acides gras essentiels. C'est le problème qui se pose actuellement au moment de la diversification, l'alimentation de l'enfant en bas âge ressemble beaucoup trop vite à celle de l'adulte.

Une diversification alimentaire bien menée peut-elle couvrir tous les besoins en nutriments de l'enfant de 1-3 ans ?

Non, même avec une diversification alimentaire bien menée, les aliments, surtout en début de diversification, ne peuvent pas couvrir tous les besoins en nutriments car ils sont introduits en trop faible quantité. De plus, l'expérience du quotidien montre qu'il est très difficile, même pour des parents de bonne volonté, de mettre en place une diversification alimentaire qui suive à la lettre les recommandations, à la fois pour des raisons de praticité et de disponibilité.

Quelle est donc l'option pour un équilibre alimentaire optimal de l'enfant de 1-3 ans ?

La consommation de lait de croissance constitue un apport essentiel et complémentaire pour permettre à l'enfant de se rapprocher des recommandations nutritionnelles conseillées, compte tenu de ses besoins spécifiques.

Quel est l'objectif nutritionnel du lait de croissance ?

L'objectif du lait de croissance est double :
- Couvrir les besoins en nutriments que la diversification alimentaire ne peut satisfaire surtout en début de diversification alimentaire,
- Compenser ou corriger les écarts induits par nos modes de vie actuels vis-à-vis des apports nutritionnels recommandés pour les enfants entre 1 et 3 ans. Le lait de croissance constitue un « aliment sécurité » destiné à prévenir toute insuffisance d'apports nutritionnels pour un coût relativement modeste, mais aussi à empêcher les excès, notamment en protéines, acides gras saturés, sel…

Quels sont les nutriments essentiels apportés par le lait de croissance ?

Le lait de croissance, spécialement conçu pour répondre aux besoins nutritionnels de l'enfant de 1-3 ans en complément de l'alimentation diversifiée, apporte la juste dose dans les nutriments nécessaires suivants:
- Fer : il en contient 25 fois plus que le lait de vache. La carence en fer est la plus fréquente des carences nutritionnelles dans les pays industrialisés. Elle touche 20 à 30% des enfants au cours des 3 premières années de leur vie. Elle peut être responsable d'une moindre résistance aux infections, d'un retard des acquisitions cognitives, voire d'un retard de croissance et à l'extrême d'une anémie.
- Lipides : la croissance et le développement rapides d'un enfant de 1 à 3 ans exigent des apports supérieurs en lipides et acides gras essentiels, du fait d'une dépense énergétique particulièrement élevée par rapport au poids corporel et au développement du cerveau. Les lipides constituent une source importante d'acides gras essentiels et d'énergie au cours de cette période. Les lipides chez l'enfant en bas âge devraient atteindre 45 à 50% de l'apport énergétique total contre 30% seulement chez l'adulte.
- Vitamine D



Quelle quantité de lait de croissance donner aux enfants de 1-3 ans ?

Une consommation minimale de 300ml/jour de lait de croissance met l'enfant à l'abri de déficits potentiels. En pratique, la quantité recommandée est de 500ml/jour car elle correspond aux 2 biberons quotidiens (petit déjeuner et goûter). En parallèle, l'alimentation peut aussi intégrer des laitages et fromages fabriqués à partir de lait de vache.

Que faire si l'enfant refuse son biberon de lait de croissance ?

Si l'enfant se met à refuser son biberon de lait de croissance, il est alors possible de lui proposer des desserts lactés infantiles. Pour atteindre les apports lactés recommandés, on peut proposer du lait de croissance avec les céréales infantiles le matin, ou l'aromatiser avec un peu de poudre de cacao par exemple pour que l'enfant l'accepte plus facilement.

Sur quelles études s'appuie-t-on pour préconiser le lait de croissance entre 1 et 3 ans ?

Les études évaluent les apports nutritionnels réels chez les enfants qui consomment du lait de vache et chez ceux qui consomment du lait de croissance. Ces apports sont ensuite comparés aux apports nutritionnels conseillés pour cette tranche d'âge.
Une publication scientifique éditée en 2012 dans le journal « Public Health Nutrition » a montré qu'à apport énergétique équivalent, un pourcentage élevé d'enfants nourris au lait de vache avaient des apports inférieurs au niveau recommandé pour de nombreux nutriments tels que le fer (59%) ou la vitamine C (49%). Les apports en acides gras essentiels se situaient quant à eux à la limite des recommandations françaises.
Par contre, les enfants consommateurs de laits de croissance avaient de meilleurs apports vis-à-vis des recommandations sauf pour la vitamine D. Les apports protéiques étaient au-dessus des valeurs recommandées, de façon plus importante chez les enfants consommateurs de lait de vache. Des études démontrent par ailleurs que de faibles apports protéiques diminuent le risque ultérieur de surpoids et d'obésité.

L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Alimentation des petits enfants : des réponses à vos questions"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gastroentérologue, pédiatre, nutritionniste

Dernière mise à jour, le 06/03/2013


vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse