Accueil > sport et voyages > maladies en expé ou rando > convulsion (rando, trek, montagne)

Point de départ

La convulsion est un mouvement incontrôlable des muscles qui se raccourcissent et se contractent violemment et de façon plus ou moins durable.


Deux types de convulsions sont à distinguer: la convulsion vraie et la crise de tétanie.

Convulsion vraie

Convulsion vraie, caractéristique de la crise d'épilepsie (ou crise comitiale).

La victime perd contact avec la réalité. Il y a chute et souvent perte d'urine. Les yeux sont révulsés et de la mousse est expectorée.

La crise d'épilepsie est plus impressionnante que grave. Il s'agit le plus souvent d'un épileptique dont le traitement est insuffisant ou particulièrement sensible à l'environnement (manque de sommeil, altitude).


Traitement par le médecin

Une injection intramusculaire de sédatif comme le diazepam (VALIUM) est la seule thérapeutique possible en attendant que la crise passe, mais celle-ci se résorbe quasiment tout le temps sans aucune thérapeutique.

Le sédatif ne sera utile que pour une crise longue de plus d'une minute.

La phase de récupération calme (phase post-critique) est assez longue mais habituelle.

Il faut ensuite revoir le traitement de fond avec le malade.

Crise de tétanie ou spasmophilie

Dans ce cas la victime reste conscient et ne tombe pas. Les mains sont crispées et la respiration est rapide et incontrôlable. La spasmophilie est très fréquente chez la femme, sans conséquence sur les fonctions vitales.

Conduite à tenir

  • Calmer la personne.
  • Ne pas vouloir insérer à tout prix un objet entre les dents de l'épileptique pour éviter qu'il ne se morde la langue. Cette intervention est toujours trop tardive et on risque de lui casser les dents.
  • Se contenter d'écarter tout objet contendant et d'éviter que l'épileptique ne tombe si l'on est en montagne.
  • Contrôler la respiration et le pouls carotidien pour s'assurer qu'il ne s'agit pas d'un arrêt cardiaque +++

Traitement par le médecin

Sédatif oral type alprazolam (Xanax)
Injection de diazepam (Valium) si la crise ne passe pas.
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Convulsion (rando, trek, montagne)"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin urgentiste, Guide de Haute Montagne

Dernière mise à jour, le 02/10/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse