Accueil > santé au quotidien > à la montagne > essouflement (rando, trek, montagne)
Essouflement (rando, trek, montagne)

Essouflement (rando, trek, montagne)

À LIRE DANS CET ARTICLE
Publicité

MAM

Le mal aigu des montagnes (MAM ) est la première cause à évoquer en cas d'essoufflement.

En altitude, si l'on est plus essoufflé que les autres, c'est que l'on a mal géré son effort ou que l'on a mal respecté les paliers d'acclimatation.

Il est aussi possible d'avoir besoin d'un peu plus de temps que les autres pour s'acclimater.

OPHA

L' œdème pulmonaire de haute altitude (OPHA) est une complication d'un mal des montagnes négligé ou passé inaperçu. L'essoufflement est un des signes annonciateurs de l'aggravation d'un MAM.

Epuisement

Chez certaines personnes ayant une balance énergétique défavorable, 5 à 6 semaines en haute altitude peuvent être responsables d'un épuisement.

L'amaigrissement est important, les gestes finissent par être lents et sans volonté ; la motivation s'érode.

Conduite à tenir

Publicité
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Essouflement (rando, trek, montagne)"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin urgentiste, Guide de Haute Montagne

Dernière mise à jour, le 02/10/2010
Publicité
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Publicité
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Publicité
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse