Accueil > sport et voyages > sport > entorses (rando, trek, montagne)

Point de départ

L'entorse est le résultat d'une sollicitation exagérée et forcée d'une articulation.

Elle touche les éléments clés de cette articulation, à savoir :

  • les ligaments, véritables tendeurs maintenant les extrémités des os solidaires ;
  • la capsule articulaire qui contient le liquide synovial ;
  • les surfaces cartilagineuses qui s'emboîtent ;
  • les ménisques pour certains types d'articulation (genou, hanche, épaule).





Prise en charge immédiate

Quel que soit le stade de gravité de l'entorse, 5 règles de prise en charge immédiate doivent être respectées pour limiter l'œdème, éviter l'aggravation et soulager la douleur :

  • Compression : bandage serré (en évitant le garrot) pour réduire l'œdème.
  • Elévation du membre pour limiter l'œdème.
  • Refroidissement : application d'une poche de neige ou de glace pillée sur l'œdème.
  • Repos : éviter de solliciter l'articulation atteinte.
  • Traitement la douleur : prendre des antalgiques ou/et des anti-inflammatoires.
X

Entorses (rando, trek, montagne) en vidéo


Strapping du poignet Le docteur Emmanuel Cauchy explique l'intérêt du strapping du poignet. S'en suit une démonstration pratique pour le réaliser de manière à ce qu'il soit efficace.
3 vidéos

Entorse bénigne

Descrition

L'entorse bénigne n'est qu'une distension ligamentaire simple.

Elle se traduit par une impotence partielle n'empêchant pas l'articulation de fonctionner. Seule la douleur, qui reste supportable, limite l'utilisation de l'articulation.

Elle guérit sans séquelles en quelques semaines.

Conduite à tenir

  • Compression – Elévation – Repos – Refroidissement – Antalgiques.
  • Strapping ou attelle bivalvée.
  • Durée : 1 à 3 semaines.

Entorse de gravité moyenne

Description

L'entorse de gravité moyenne traduit la déchirure partielle de fibres des ligaments.

Elle est souvent plus douloureuse et interdit l'utilisation de l'articulation touchée. L'œdème est généralement plus important. Il n'y a pas rupture totale du ligament et même si la guérison peut être longue et incomplète, ce type d'entorse ne justifie, a priori d'aucune intervention chirurgicale.

Elle se différencie de l'entorse grave par l'absence de « laxité » de l'articulation.

La guérison totale peut exiger plusieurs mois.

Conduite à tenir

  • Compression – Elévation – Repos – Refroidissement – Antalgiques +/- Anti-inflammatoires.
  • Immobilisation : attelle bivalvée ou plâtre/résine.
  • Durée : 45 jours à 3 mois.


page : 12
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Entorses (rando, trek, montagne)"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin urgentiste, Guide de Haute Montagne

Dernière mise à jour, le 02/10/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse