Accueil > santé des enfants > santé bébé > convulsions chez l’enfant
À LIRE AUPARAVANT

Malaises chez l’enfant

LES CONVULSIONS

Elles se voient à tout âge, mais surtout entre 1 et 3 ans.

Reconnaître une convulsion

C'est facile, car il s'agit d'un phénomène très stéréotypé qui se déroule en trois phases.


  1. Dans un premier temps, l'enfant se raidit, les jambes étendues, les bras fléchis, les yeux sont révulsés.
  2. Puis, très vite, apparaissent des mouvements saccadés des bras et des jambes.
  3. Enfin tout cède, l'enfant devient mou (on dit « hypotonique ») et s'endort avec une respiration bruyante.
Quand il se réveille, il est comme avant (c'est-à-dire normal). Pendant la période de convulsion (c'est-à-dire pendant les deux premières phases), la respiration est superficielle, l'enfant bave et parfois devient bleu.

Mais il peut arriver que la crise convulsive soit un peu différente. La phase d'enraidissement peut manquer ou au contraire être prédominante.

Les mouvements peuvent être localisés à la moitié du corps, mais trois phénomènes sont constants :

- la révulsion oculaire,

- l'hypotonie,

- le sommeil après la crise.

à quoi est due la crise convulsive ?

Elle peut avoir de multiples causes, mais la plus fréquente (et de très loin) est la fièvre. On parle alors de convulsion fébrile (ou hyper-thermique, ou hyper pyrétique, ces mots sont synonymes). Ce sont ces convulsions qui sont si fréquentes entre 1 et 3 ans… c'est la raison pour laquelle il faut savoir combattre la fièvre (voir chapitre « La fièvre »).

Que faire devant un enfant qui convulse ?

Avant même d'appeler du secours

Déshabillez-le afin que rien n'entrave sa respiration.

Couchez-le en position de sécurité (sur le côté, tête tournée – voir chapitre « Les gestes de secourisme »).

Prenez sa température.

Le médecin vous demandera

De faire baisser sa température : suivez ses conseils.

Combien de temps s'est écoulé depuis le début de la convulsion. Essayez de l'évaluer. Regardez votre montre dès que possible.

La gravité des convulsions

Elles sont d'autant plus bénignes :

- qu'elles sont brèves ;

- qu'elles sont liées à la fièvre.

Mais elles peuvent se répéter. Un enfant qui a déjà fait une convulsion a plus de chances qu'un autre d'en faire une seconde.

Vous devez dans tous les cas informer votre médecin :

- il décidera de l'attitude immédiate à adopter ;

- il vous donnera des directives pour éviter que cela ne se reproduise.

L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNEZ2 témoignages sur ce thème

  • Fièvre et convulsions
    Par morgane
    Le 17/10/2014 18:38:55
    Réponse(s) : 1
    N'utilisez plus ce médicament, ma sœur petite utilisait ce médicament prescrit. Après quelques temps ce médicament à été rapidement arrêté car il provoquait des effets néfastes et il était dangereux.
    Fièvre 38°5 chez un enfant
    Par Nina
    Le 13/09/2012 13:10:40
    Réponse(s) : 1
    Bonjour, si votre petit garçon a de la fièvre jusqu'à 38°5, vous pouvez lui donner du Doliprane enfant pour la faire baisser. Mais si cela dure depuis quelques jours, il y a peut-être une infection...


Article créé, modifié ou vérifié par
Pédiatre

Dernière mise à jour, le 03/11/2014
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse