Accueil > santé de la femme > grossesse > douleur pelvienne
À LIRE AUPARAVANT

Gynécologie

Point de départ

Les douleurs pelviennes sont un des motifs de consultation les plus fréquents chez la femme. La douleur va de l’inconfort à une sensation aigëe qui peut être une urgence. Elle se situe en bas dans le ventre, dans ce qu’on appelle le petit bassin.

Un diagnostic par étapes

Différencier ce qui est gynécologique de ce qui ne l’est pas, un kyste de l’ovaire et des troubles digestifs.

Préciser la douleur, aigue qui est souvent une urgence ou chronique qui peut avoir plusieurs causes.

Rechercher les signes qui accompagnent : des brûlures urinaires orientent vers une infection, des troubles du transit vers une cause intestinale, des nausées en faveur d’une grossesse, des pertes blanches vers une infection, des saignements vers une cause génitale etc…

L’interrogatoire complet de l’histoire de la femme.

L’examen donne le plus souvent une orientation sur l’origine de la douleur. Il doit être complet, abdomen, fosses lombaires, et gynécologique (speculum, toucher vaginal et rectal).

Ce qui n’est pas gynécologique

Les causes intestinales: appendicite, gastroentérite

Les causes urinaires : infection urinaire, colique néphrétique, pyélonéphrite,

Les douleurs aigües

La grossesse extra-utérine est première cause à rechercher. Douleur latérale associée à un saignement, elle impose le dosage de l’hormone Beta Hcg et une échographie pelvienne.

Les infections génitales hautes sont la deuxième cause à rechercher. La douleur est plus souvent bilatérale ou diffuse. Les touchers pelviens réveillent la douleur et peuvent objectiver une masse. Mais parfois les signes sont frustres. Prise de sang, prélévements cervico vaginaux et échographie permettent le diagnostic. Le traitement passe par une coelioscopie ou la prise d’antibiotiques.

Les autres causes peuvent être une torsion d’annexe ( trompe et ovaire), la rupture d’un kyste. Ces diagnostics se font par échographie.

En cas de grossesse connue, les douleurs aigües nécessitent de se rendre à la maternité.

Les douleurs chroniques

Ce sont celles qui persistent depuis plusieurs semaines ou mois et qui résistent aux traitements antalgiques usuels du type paracétamol. Elles peuvent avoir un retentissement social (absence au travail) et comportemental (irritabilité, dépression). La douleur a un rôle très négatif sur la qualité de la vie.

Elles peuvent être liées aux règles (dysménorrhée ) au rapports sexuels (dyspareunie)ou au cycle.

Si la douleur existe depuis la puberté et les premières règles, il faut rechercher par échographie une malformation de l’utérus ou une imperforation de l’hymen. Si aucune cause n’est retrouvée, le traitement utilise les antalgiques, les anti-inflammatoire et éventuellement la prescription d’une contraception.

Si la douleur est apparue à distance des premières règles, il faut rechercher une lésion organique : dystrophies ovariennes, endométriose, adénomyose, séquelles d’infection génitale.

Les syndrome prémenstruel sont reconnaissables à la nature cyclique de leurs manifestations.

Des douleurs d’origine nerveuse peuvent exister (souffrance du nerf honteux).

Les prolapsus et les rétroversions de l’utérus sans pathologie associée ne sont pas douloureuses.

Termes associés : pelvis - règles - rapports sexuels - grossesse extr-utérienne - infection génitale - kyste - trompe - ovaire -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Gynécologie
    La gynécologie est la médecine de la femme pour ce qui est de son système génital. La gynécologie...
    Adénomyose
    Fragments de muqueuse utérine qui s'implantent de manière anormale dans le muscle de l'utérus. C'est une...
  • Règles
    Les règles ou menstruations sont des pertes de sang qui reviennent chaque mois de la puberté à la...
    Ménopause
    La ménopause est inéluctable, elle survient en moyenne à 51 ans et se manifeste par l'arrêt ...
    Sage-femme homéopathe
    Une sage femme est l'interlocuteur de première intention de la femme à toutes les périodes de sa vie...
    Consultation de gynécologie
    Cette consultation est nécessaire pour toutes les femmes de l'adolescence, lorsque vous commencez une...
    Coelioscopie
    La coelioscopie est un moyen d'exploration de la cavité abdominale et une méthode peu invasive de...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Douleur pelvienne"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue

Dernière mise à jour, le 29/01/2019
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse