À LIRE AUPARAVANT

Grossesse

Point de départ

Il s’agit ici des fausses couches spontanées. C’est une grossesse qui s’arrête avant le 6éme mois, soit 24SA. C’est toujours un moment douloureux et de découragement. Plus la fausse-couche est tardive, plus c’est difficile pour vous.

Elles se manifestent par des saignements et des douleurs pelviennes parfois à type de contractions et bien sur vous devez consulter votre médecin ou vous rendre à la maternité . Il faut distinguer celles du premier trimestre de celles du second trimestre.

Fausse-couche du premier trimestre

À ce stade de développement de l’embryon, elles sont très fréquentes et il n’y a pas lieu de vous inquiéter. Elle correspond à un arrêt de l’évolution de la grossesse, à l’élimination d’une grossesse qui n’était pas viable. Leur fréquence augmente avec

l’age de la mère. Il passe de 15% avant 35 ans à 34% après 40 ans.

la consommation d’alcool, de tabac et de drogues.

Œuf clair

C’est un oeuf non fécondé, seul le placenta s’est développé. Le diagnostic se fait à l’échographie et une fausse-couche survient dans le courant du premier trimestre

On ne commence à faire des examens pour rechercher une cause particulière (insuffisance hormonale, malformation utérine, prise de distilbène chez la mère…) qu’après la troisième fausse-couche

Les chiffres

65% des fausses couches du premier trimestre sont liées à des anomalies chromosomiques.

Fausse-couche du deuxième trimestre

Elle correspond le plus souvent à l’ouverture prématurée du col alors que la grossesse est toujours en cours. L’age de la mère ne joue pas sur leur survenue. Elle est précédée de contractions utérines.

Les causes à rechercher

Une béance du col, c’est la cause la plus fréquente. Le col s’ouvre prématurément. Un cerclage du col peut être effectué avant le 4ème mois, sous anesthésie péridurale ou générale. Vous serez décerclez avant la 37 SA au cours d’une simple consultation. Il faudra vous reposer au cours de la grossesse.

Les suites d’une amniocentèse ou une malformation utérine.

Termes associés : fausses couches - fausse couche -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Fausse-couche"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue

Dernière mise à jour, le 21/01/2019
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse