À LIRE AUPARAVANT

Bras

Définition

C’est la fracture de l’humérus. L’humérus relie l’épaule en haut (omoplate) au coude en bas (cubitus). Cette fracture rare se fait dans des conditions violentes (accidentelles).

Un état de choc lui est souvent associé.

Ce qui se passe

Le trait de fracture : il se situe généralement vers le 1/3 supérieur de l’os. Il est le plus souvent isolé soit transversal, oblique ou spiroïde. Il peut exister plusieurs foyers de fracture. Cette situation rare est le fait d’un choc particulièrement violent sur l’os lui-même (fracture complexe dite comminutive).

Comment se produit la fracture ?

À la suite d’un choc violent directement sur la partie médiane de l’os. Il est rare qu’il se produise de façon indirecte avec chute sur la main.

Les complications ?

  • Très rares. Systématiquement on recherchera des troubles de la sensibilité et de la motricité en imposant pour une lésion nerveuse.Les fractures ouvertes sont ici exceptionnelles. Elles sont le fait d’un choc particulièrement violent (accident de voiture ou autre).

Le traitement

Traitement orthopédique dans la majorité des cas :

  • S’il n’existe qu’un trait de fracture sans déplacement le chirurgien aura le choix entre l’immobilisation simple, le bras solidement maintenu en écharpe à 90 contre le thorax par des bandes élastiques renforcées par de l’élastoplaste (Dujarier) ou l’immobilisation plâtrée selon le même principe s’il a des doutes sur la consolidation.
  • Immobilisation pour 1 mois et demi minimum.
  • Rééducation particulièrement axée sur la récupération totale de l’extension du coude et la remusculation du biceps et du triceps.

L’ostéosynthèse :

  • En cas de fracture complexe comminutive ou de déplacement important.
  • Techniquement, on a le plus souvent recours au clou centro-médullaire qui parcours tout le centre de l’os et que l’on enfile par le haut de l’articulation.
  • L’immobilisation dure 2 mois.
  • Le clou reste en place généralement un an puis est retiré par la suite.

Les suites

  • La pseudarthrose est toujours à craindre. Si elle se fait sous Dujarier, on a recours alors à la chirurgie soit en posant un clou comme nous l’avons décrit plus haut soit en pratiquant une greffe osseuse au niveau du foyer de fracture.
  • Dans les fractures basses, placées pas loin du coude on surveille particulièrement la consolidation à savoir la qualité du cal osseux pour que celui-ci ne comprime pas le nerf radial qui longe l’os.
Termes associés : fracture de l'humérus - fracture de la tête de l'humérus - fracture du col huméral - fracture humérale -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Fracture du bras"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin

Dernière mise à jour, le 18/04/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse