À LIRE AUPARAVANT

Virus

Point de départ

Le papillomavirus ou HPV (Human Papilloma Virus) est transmis par voie cutanée et muqueuse, le plus souvent lors des rapports sexuels. Il est responsable du cancer du col de l'utérus (99,7% des cancers du col sont dus à HPV).

Afin de prévenir cette maladie, la recherche a mis au point un vaccin contre les principaux types de virus.

Les différents papillomavirus

Il existe 120 types de papillomavirus.

40 d'entre eux infectent la muqueuse génitale et l'anus.

15 d'entre eux peuvent être à l'origine d'un cancer du col de l'utérus et de la vulve.

Les numéros 16 et 18 sont retrouvés dans 70% des cancers du col de l'utérus.

Les numéros 6 et 11 notamment sont à l'origine de condylomes génitaux ou végétations vénériennes.

Historique de l’infection

Il n'y a aucune infection avant les premiers rapports.

L'infection à HPV s'acquiert le plus souvent au début de la vie sexuelle.

Le pic d'infection se situe à 25 ans et diminue à 35 ans.

80% des infections dues aux HPV à risque s'éliminent spontanément en 1 an.

Pour les 20% d'infections qui persistent au delà de 12 mois, des anomalies dépistées sur les frottis apparaissent dans les mois suivants.

Les lésions précancéreuses surviennent dans un délai de quelques mois à 5 ans.

Le cancer 15 ans après.

Les cofacteurs (tabac+++) augmentent le risque de cancer.

Le vaccin HPV

Un vaccin protège en partie d'un cancer, c'est une grande innovation médicale des dernières années. il protége contre les HPV 16 et 18 responsables de 70% des cancers du col de l'utérus, les dysplasies de haut grade du col de l'utérus (CIN2 et 3) et les dysplasies de haut grade de la vulve.

Cervarix contre les HPV 16 et 18.

Gardasil est actif sur les HPV 16 et 18 et en plus sur les HPV 6 et 11 responsables des verrues génitales externes de la sphère ano génitale appelées condylomes acuminés.

Qui doit-on vacciner ?

Les jeunes filles de 11 et 14 ans avec un rattrapage jusqu'à l'âge de 19 ans révolus.

Les jeunes filles et jeunes femmes jusqu'à 23 ans qui n'ont pas encore eu de rapports sexuels ou qui en eu depuis moins d'un an.

Le vaccin est contre indiqué si une grossesse est en cours et on recommande l'absence de grossesse dans le mois qui suit la vaccination.

Il n'y a pas encore d'indication pour l'homme qui peut transmettre le virus.

Comment se passe la vaccination ?

3 injections intramusculaires dans la partie supérieure du bras. La vaccination se fait sur 6 mois (O, 2 et 6 mois). Le vaccin est remboursé à 65% par la sécurité sociale et certaines mutuelles prennent en charge le complément.

Conduite à tenir

Poursuivre une surveillance régulière par frottis tous les 2/3 ans après la vaccination qui évite 70% des cancers du col.




page : 12
Termes associés : Gardasil® - cancer du pharynx - hpv - papillomavirus - cancer du col - col de l'utérus - condylomes - condylome - dysplasie - crête de coq - cancer du pénis - Cervarix® - bouché - vaccin - vaccination - adolescente - vulve - gorge - rapport sexuel - cunnilingus -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Papillomavirus
    Le papilloma virus est virus de la famille des papillomaviridae. ...
    Vaccination contre le papillomavirus (HPV)
    La vaccination contre certains papillomavirus, virus sexuellement transmissible est destiné à prévenir...
  • Condylomes
    Ce sont des verrues génitales contagieuses qui se transmettent par voie sexuelle et qui sont dues au...
    Condylomes génitaux
    Les condylomes génitaux sont des petites excroissances situées sur la vulve, les...
    Condylome
    Les condylomes sont des sortes de petites excroissances, situées sur les grandes lèvres, ou sur l'anus....
    Virus
    Les virus sont des organismes ultramicroscopiques, inférieurs au dixième de micron, visibles seulement...
    Fièvre Chikungunya
    La fièvre chikungunya est une maladie transmise par un moustique. Elle est due au Virus...

Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Papillomavirus"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue

Dernière mise à jour, le 21/01/2019
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse