Accueil > Avis médecin > Pleurs du nourrisson > Pleurs inconsolables

Pleurs inconsolables

À LIRE AUPARAVANT

Pédiatrie
Publicité

Votre question

Ma petite fille de trois mois (née par césarienne programmée et traitée avec grande difficulté par photothérapie), ne dort pas ailleurs que dans mes bras (jour et nuit). Son père et moi avons tout essayé sans succès. De plus, souffrant de régurgitations et coliques importantes, son pédiatre m'a conseillé d'éviter de la laisser pleurer afin de laisser sa gorge au repos (enrouement en cours de traitement par anti acide). Elle s'empêche de dormir à tomber de sommeil, est inconsolable (pleurs de plus d'1h) dès qu'elle n'est plus à mon contact. Elle a également de grosses difficultés à jouer seule assise dans son transat ou allongée sur son tapis d'éveil (même le temps de prendre une douche...) Je crois utile d'ajouter que je l'allaite toujours et qu'elle entre en crèche dans deux mois : que puis-je faire ??? Dois-je consulter un pédo psychiatre malgré son jeune âge ?

La réponse de notre spécialiste

Bonjour, Les pleurs inconsolables des nourrissons le soir, au coucher ou lorsque les parents s'éloignent sont très fréquents. Ces pleurs sont d'autant plus intenses que le début de vie a été difficile. De plus votre fille ressent votre désarroi et cela majore ces pleurs. De nombreux parents sont confrontés à ce problème, même avec l'intensité que vous décrivez. Ce n'est, de la part de votre fille, ni un signe de douleur physique ni un symptôme psychiatrique. Il n'est pas forcément nécessaire de consulter un pédopsychiatre. Le service de PMI proche de votre domicile peut vous proposer l'aide de puéricultrices pour vous aider à trouver une solution. Chaque enfant est différent et chaque famille trouve ses propres "trucs". Par exemple la promenade en poussette pour endormir, la dernière tétée au moment du coucher... Il faut éviter la boisson sucrée au coucher (cela habitue l'enfant à manger sucré). L'entrée en crèche sera probablement difficile les premiers jours, mais en insistant, cela a des chances de résoudre ce problème. Cordialement.
Publicité
Termes associés : nourrisson - sommeil - pleurs - insomnie - traitement -
À lire aussi

  • Pleurs du nourrisson
    Chez l'enfant qui ne parle pas encore, le problème est compliqué car il ne peut exprimer la raison de...
    Pleurs nocturnes
    Le problème est assez simple chez l'enfant qui parle, car on peut connaître la raison de ses pleurs, que...
  • Éveil nocturne
    Pour beaucoup d'enfants, les nuits sont déchirées de craintes et de réveils agités. Une consultation...
    Pleurs de bébé
    Pendant ses premiers mois, un bébé pleure souvent. Vous savez que c'est naturel, mais vous supportez...
    Insomnies
    L'insomnie est le trouble du sommeil le plus fréquent. Elle touche environ une personne sur trois et,...
    Spasmes du sanglot du bébé
    Les spasmes du sanglot surviennent à peu près au même âge que les convulsions en rapport avec la...
    Colères de bébé
    De 2 à 4 ans, c'est l'âge « privilégié des grandes colères ». L'enfant affirme sa personnalité, il...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Pleurs inconsolables"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste traumatologie sportive

Dernière mise à jour, le 26/04/2014
Publicité
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Publicité
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Publicité
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse