Accueil > psy > psychiatrie > crise suicidaire
À LIRE AUPARAVANT

Suicide

Définition

  • C'est une crise psychique, un mouvement brutal et impulsif de l'esprit, dont le risque majeur est le passage à l'acte : prise de médicaments, défenestration, ouverture des veines...
  • Le moment de la crise est un instant plus ou moins prolongé, au cours duquel la personne est totalement vulnérable et en situation de rupture totale avec elle-même et avec son environnement. Ce moment de détresse intense s'inscrit dans une trajectoire qui part d'un sentiment d'échec et aboutit à une impasse. Les idées noires, deviennent envahissantes, et le seul moyen d'échapper à cette impasse consiste en une tentative de suicide qui est l'expression aigue du raptus suicidaire.

Les signes annonciateurs

La crise est précédée par un certain nombre de signes, diffus, diversement associés :

  • Une fatigue
  • une anxiété
  • de la tristesse
  • des pleurs
  • une irritabilité, voire une agressivité
  • une perte du goût des choses
  • un sentiment de dévalorisation
  • des troubles de la mémoire
  • une perte d'appétit ou au contraire un appétit excessif
  • le fait de ruminer sans cesse des idées négatives
  • un retrait par rapport aux autres ou aux mouvements affectifs des autres
  • une addiction à l'alcool ou au tabac, voire les deux
  • la prise de stupéfiants

Ces signes sont annonciateurs et doivent alerter l'entourage. Mais ils sont labiles, parfois discrets, diversement associés.

Le repérage de la crise

Il est très délicat, parfois autant pour le non-médecin que pour le médecin.

  • La personne dit qu'elle veut attenter à ses jours ou n'en parle pas du tout
  • On la sent vulnérable, désemparée
  • Goût pour le morbide
  • Cynisme
  • Facteurs personnels ou familiaux déclenchants : deuil, rupture, divorce...

Tout cela doit mettre en état d'alerte maximum. Mais parfois cela peut aller très très vite.

Votre attitude d'une manière générale

  • Il est indispensable de trouver la personne qui va faire le lien affectif, ou du moins le lien communiquant avec la personne suicidaire, et de déterminer la personne qui aura l'autorité médicale (médecin traitant, psychiatre).
  • Eloigner le plus discrètement possible les objets dangereux ou prévenir l'organisation des lieux potentiellement dangereux.
  • Eviter tout propos culpabilisateur. Privilégier le "comment" sur le "pourquoi".
  • Rechercher et tenter de limiter les abus d'alcool ou l'emploi des stupéfiants.


page : 123
Termes associés : mort - difficulté - psychologie - prévention -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Suicide
    En France, les suicides tuent plus que les accidents de la route. Ce problème de société...
    Prévention du suicide
    La notion de prévention du suicide remonte à 1953 en Angleterre, mise en place par le révérend Chad...
  • Pendaisons
    Il y a peu de chances que vous soyez devant cet écran au moment où se produit ce genre d'accident. Tout...
    Défenestrations
    La défenestration est un accident heureusement peu courant en raison des consignes de sécurité et de...
    Forces de mort
    Regardez autour de vous : la violence, l'autodestruction et les forces de mort sont partout. Pourquoi la...
    Que faire en cas de crise de foie ?
    La "crise de foie" en tant que telle n'existe pas comme entité diagnostic aujourd'hui. Cela associe le ...
    Crise d'angoisse
    La crise aiguë d'angoisse, est une manifestation aigue et brutale d'anxiété qui s'accompagne de...

Publicité

TÉMOIGNEZ3 témoignages sur ce thème

  • Crise ou maladie mentale ?
    Par un lézard avec une échelle
    Le 28/12/2016 21:55:42
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, excusez-moi de cette remarque incongrue et déplacée, mais je n'arrive pas à me coller une étiquette bien que j'aie épié chacune des descriptions d'une crise (ici ou en dehors du site). J'ai...
    Marre de tout et envie de suicide
    Par Laura (psychologue)
    Le 01/04/2013 14:59:15
    Réponse(s) : 3
    Bonjour Cheval, je comprends votre désespoir face aux difficultés que vous évoquez. Il faut vous battre ! Parlez-en aux professionnels qui s'occupent de vous. Profitez de ce suivi qui est déjà...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste, sexologue

Dernière mise à jour, le 12/10/2015
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse