Accueil > sexualité > maladies sexuellement transmissibles > que faire en cas de mycose vaginale ?
À LIRE AUPARAVANT

Mycose vulvaire et vaginale

1. Quels sont les symptômes ou les signes de mycose vaginale ?

Une mycose vaginale est un infection par un champignon (candida) du vagin, provoquant une inflammation de la vulve (vulvite) et du vagin (vaginite). Les symptômes sont donc des douleurs et des démangeaisons vaginales. On peut également retrouver une rougeur liée à l'inflammation locale. Souvent, il existe un écoulement blanchâtre anormal, sans odeur particulière, qui ressemble à du lait caillé. Il n'existe par contre pas de fièvre ou d'écoulement nauséabond. Il n'y a pas non plus de grosses douleurs abdominales. Enfin, des douleurs urinaires peuvent exister mais feraient tout d'abord suspecter une infection urinaire.

2. Quelles en sont les causes ?

La cause est la multiplication d'un champignon (le candida albicans) au niveau de la muqueuse vaginale. Souvent, aucune cause particulière n'est retrouvée. Mais cela peut provenir d'un déséquilibre de la flore normale par un antibiotique. Une hygiène trop rigoureuse, ou défectueuse, peut avoir le même effet. A noter que les candidoses ne sont pas considérées comme des maladies sexuellement transmissibles.

3. Quels sont les symptômes à surveiller ?

L'apparition de fièvre, d'un écoulement nauséabond ou coloré, de douleurs abdominales ou de brûlures urinaires devront être surveillés.

4. Que peut-on faire en cas de mycose vaginale ?

En cas de mycose vaginale, notez bien tous les symptômes que vous présentez, et surtout l'éventuelle cause déclenchante. Peut-être que vous utilisez des savons trop agressifs.

5. Quel traitement ou médicament à envisager ?

Si vous avez déjà souffert de mycose vaginale et que les symptômes sont strictement les mêmes, vous pouvez essayer le traitement qui vous avait été prescrit (ovules ou/et crème antimycosique). En cas de doute, il sera préférable de consulter.

6. Que ne doit-on pas faire ou éviter de faire ?

Il ne faut pas systématiquement associer douleurs et démangeaisons vaginales à une mycose. Cela peut provenir d'une vaginite non mycosique, d'un herpès, d'une infection urinaire, d'une infection bactérienne... En cas de doutes, consultez votre médecin.

7. Quand consulter un médecin ?

En cas de symptômes persistants ou atypiques, il faudra consulter. Ainsi, des douleurs importantes, des écoulements (leucorrhées), des brûlures urinaires, de la fièvre doivent faire consulter. Des symptômes identiques chez le partenaire doivent également faire suspecter une infection sexuellement transmissible.

8. Que fait le médecin en cas de consultation ?

Le médecin recueillera tout d'abord l'ensemble de vos symptômes. S'il correspondent à ceux d'une mycose vaginale, avec une cause évidente (antibiotique...), il peut se contenter de l'interrogatoire pour vous prescrire un traitement adapté (ovules et crème antifongiques, à appliquer une à deux fois par jour pendant 5 à 10 jours). Mais en cas de doutes, il procédera à un examen gynécologique, permettant principalement d'éliminer d'autres causes. Il pourra dans le même temps réaliser un prélèvement par écouvillonage (utilisation d'un long coton-tige) pour mettre en évidence le candida au laboratoire. Enfin, le médecin vous conseillera ensuite sur la meilleure attitude à adopter (soins d'hygiène recommandés) et en cas de récidive (traitements).

9. A savoir

Les prélèvements vaginaux, pour être fiables, ne doivent pas être réalisés juste après une toilette intime. Idéalement, il ne faut pas avoir utilisé de savon ou de traitement depuis la veille au soir. Sans quoi le résultat peut être faussement négatif.

10. Que peut-on faire en prévention ?

La prévention se situe principalement au niveau de l'hygiène intime. Ainsi, il convient de se laver sans excès (1 à 2 toilettes intimes par jour maximum), sans gant de toilette. Le savon utilisé doit être dédié et avoir un PH neutre. Ne pas garder un tampon plus de 6 heures pendant vos règles. Après les selles, essuyez-vous d'avant en arrière. Et enfin, en cas de mycose fréquente après un traitement antibiotique, vous pouvez utiliser un ovule antifongique en prévention, 3 jours après le début du traitement.
Termes associés : vulve - vagin - candida - MVVR - mycoses récidivantes - mycose récidivante - mycose à répétition - mycoses à répétition - champignon - vaginal - micose -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Mycose vulvaire et vaginale
    Les mycoses génitales sont une atteinte de l'appareil génital par des champignons...
    Mycose vaginale (rando, trek, montagne)
    La mycose vaginale est une affection relativement fréquente chez la femme, surtout en voyage. Elle...
  • Que faire en cas de mycose entre les orteils ?
    Il existe une démangeaison entre les orteils, souvent la nuit. A l'examen, on retrouve des lésions un...
    Mycose vaginale
    La mycose vaginale est une infection à champignon pour lequel il existe plusieurs variétés. ...
    Mycoses
    Les mycoses sont des champignons qui se développent sur le corps et dans l'organisme.
    Onychomycose
    L'onychomycose est une maladie de l'ongle due à un champignon (dermatophyte, levure, moisissure). Elle...
    Vagin
    Le vagin est le conduit musculaire qui relie la vulve à l'extérieur au col de l'utérus permettant...

Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Que faire en cas de mycose vaginale ?"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 13/02/2018
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse