Accueil > santé de la femme > ménopause > ostéodensitométrie
À LIRE AUPARAVANT

Ostéoporose

Définition de l'ostéodensitométrie

L'ostéodensitométrie est un examen radiologique. Conformément aux recommandations de la Haute Autorité de Santé, elle est la technique de référence dans le bilan de l'ostéoporose car elle mesure la densité minérale osseuse.

Technique

  • Le densitomètre envoie des rayons X de très faible intensité (moins qu'une radiographie de poumons)
  • Deux mesures sont effectuées au niveau de la colonne vertébrale et de l'extrémité supérieure du fémur, idéalement sur les 2 cols du fémur.
  • Il est également possible de faire une mesure sur d'autres sites osseux (poignet) et même sur le corps entier.
  • Les appareils les plus modernes permettent une évaluation de profil de l'ensemble du rachis dorso-lombaire, ce qui permet un dépistage des fractures vertébrales (VFA pour vertébral fracture assessment)
  • L'examen indolore dure une quinzaine de minutes.
  • Seule contre indication, la grossesse.
    X

    Ostéodensitométrie en vidéo


    Densitométrie osseuse La densitométrie osseuse - ou ostéodensitométrie ou minéralométrie -- est un examen radiologique pratiqué avec des rayons X de très faible intensité. Il permet de mesurer le contenu minéral de l'os par unité de surface. La densité minérale osseuse augmente jusqu'à 20/25 ans et commence à diminuer à partir de 35/40 ans. L'ostéoporose, maladie globale du squelette, se caractérise par une densité osseuse faible et l'ostéodensitométrie est l'examen qui permet de la détecter.
    1 vidéos

    Résultats

    • La valeur de densité minérale osseuse (DMO) mesurée est comparée à une valeur de référence de sujets normaux jeunes de même sexe et de même origine. Ainsi se détermine le T-score.
    • Plus il est bas, plus le risque de fractures est élevé.
    • La valeur du T-score peu être modifié par la présence d'arthrose.

    Classification de l’ostéoporose

    La classification de l'OMS est fondée sur le T-score.
    • Valeur normale : T-score supérieur à -1
    • Ostéoporose « densitométrique » : T-score inférieur à -2,5 sans fractures associées
    • Ostéoporose sévère : T-score inférieur à -2,5 avec fractures associées.
    • Le seuil diagnostique de l'ostéoporose n'est pas obligatoirement un seuil d'intervention thérapeutique.

    Quand faut-il traiter ?

    La décision de traiter devra prendre en compte outre la valeur du T-score,
    • l'âge et les autres facteurs cliniques de risque de fracture.
    • les causes d'ostéoporose secondaire (certaines maladies endocriniennes notamment)
    • les antécédents personnels ou familiaux de fractures, le faible poids, la consommation de tabac ou d'alcool, un traitement prolongé avec de la cortisone.

    Prise en charge

    L'ostéodensitométrie par méthode biphotonique est prise en charge par l'Assurance Maladie sur prescription médicale et pour les patients à risques. Elle est remboursée à 70 % sur la base d'un tarif fixé à 39,96 €. Pour chacune de ces indications, elle n'est indiquée que si son résultat peut conduire à une modification du traitement.

    Pour un premier examen quel que soit l'âge et le sexe

    En cas de signes d'ostéoporose :

    • découverte ou confirmation radiologique d'une fracture vertébrale (déformation du corps vertébral) sans contexte traumatique ni tumoral évident ;
    • antécédent personnel de fracture périphérique survenue sans traumatisme majeur (sont exclues de ce cadre les fractures du crâne, des orteils, des doigts, du rachis cervical).


    En cas de pathologie ou traitement potentiellement inducteur d'ostéoporose :

    • lors d'une corticothérapie systémique (de préférence au début) prescrite pour une durée d'au moins trois mois consécutifs, à une dose = 7,5 mg/jour;
    • antécédent documenté de pathologie ou de traitement potentiellement inducteur d'ostéoporose : hypogonadisme prolongé] ou médicamenteuse [traitement prolongé par un analogue de la Gn-Rh]), hyperthyroïdie évolutive non traitée, hypercorticisme, hyperparathyroïdie primitive et ostéogenèse imparfaite.

    Chez la femme ménopausée

    • D'autres indications viennent s'ajouter aux précédentes que la femme prenne un traitement hormonal ou non.
    • Antécédent de fracture du col fémoral sans traumatisme majeur chez un parent au 1er degré.
    • Indice de masse corporelle < 19 kg/m2.
    • Ménopause avant 40 ans quelle qu'en soit la cause.

    Pour un second examen

    • À l'arrêt du traitement anti-ostéoporotique.
    • Chez la femme ménopausée, 3 à 5 ans après une première ostéodensitométrie normale si de nouveaux facteurs de risque sont apparus.


    Termes associés : ostéoporose - ostéopénie - absorptiométrie biphotonique - ostéodensitométrie - radio - ostéo -
    L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
    À lire aussi

    • Ostéodensitométrie
      L'ostéodensitométrie mesure la densité minérale osseuse et votre risque d'avoir une fracture. C'est...
      Ostéoporose
      L'ostéoporose ou os poreux est une maladie se caractérisant par une diminution de la densité et de la...
    • Que faire en cas d'ostéoporose et ostéopénie ?
      L'ostéopénie et l'ostéoporose sont indolores. L'ostéoporose associe une diminution de la densité de...
      Prévention et traitement de l'ostéoporose
      La prévention de l'ostéoporose est nécessaire à tous les âges de la vie et elle se fait grâce...
      Ostéoporose
      L’ostéoporose est une diminution qualitative et quantitative du tissu osseux qui fragilise...
      Scintigraphie osseuse
      La scintigraphie osseuse consiste à injecter dans une veine un produit qui a une radioactivité...
      Ostéoporose masculine
      Le plus souvent, l'ostéoporose est considérée comme une maladie touchant les femmes âgées et survenant...

    Publicité

    TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

    Soyez le premier à témoigner sur le thème "Ostéodensitométrie"TÉMOIGNEZ

    Article créé, modifié ou vérifié par
    Gynécologue

    Dernière mise à jour, le 28/01/2019
    vous avez un
    problème de santé ?
    Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
    Télécharger l'application sympto check
    Contactez un
    professionnel de santé
    Doc Consulte
    Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
    Télécharger l'applicationDoc consulte
    Suivez votre santé et
    retrouvez vos données
    Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
    Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
    Vous cherchez un médicament homéopathique?
    Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
    Télécharger l'application Iméo Check

    Newsletter
    Tenez vous au courant des dernières
    nouvelles dans le domaine de la santé
    Doc Ch@at
    Testez-vous
    Suivi de grossesse