Accueil > Témoignages > santé au quotidien > digestion > Extrasystoles et ballonnements

Extrasystoles et ballonnements



Oli06
11/07/2014, 15h54
Ol
Bonjour, depuis plus d'un an je vis ce calvaire qu'on appelle extrasystoles. Je les ai découvert il y a un an avec une première crise d'angoisse. Je suis de nature anxieux et je sais que ce facteur n'aide pas à calmer les extrasystoles. Elles ne se manifestent pas tous les jours, c'est souvent après les périodes de stress pendant le relâchement. Elle sont souvent accompagnées de ballonnement et le fait de faire des rots par exemple peut me soulager sur le moment. J'aimerais savoir quelle relation il y a entre ces ballonnements et les extrasystoles. Car j'aimerais ci-possible remédier à ce problème si c'est juste un problème d'alimentation.
Merci d'avance pour vos réponses

TÉMOIGNAGE PUBLIÉ EN RÉPONSE A L'ARTICLE
- Fermentations

VOS RÉACTIONS
FREDERIC13
24/10/2021, 12h21
FR
Bonjour tout le monde alors je vous explique j ai régulièrement des épisodes de tachycardies pareil j en est parler a mon cardio que c étais souvent le matin que sa me venez je suis sous bétabloquant mon cardio ma demander que je mange a 19h00 non plus a 20h30 je mange très léger les crises ce sont calmer. Donc je conclu que c est bien une inflammation de mon estomac essayer de manger assai top le soir. il y a des personnes qu il digère plus ou moins bien ce qui est mon ka
MuA
19/10/2021, 12h12
Mu
@Ludwig
Je voulais simplement saluer la beauté et l'intelligence de votre commentaire... Je suis tellement d'accord avec vous... J'espère que votre message plantera des petites graines de mieux-être dans tous les esprits "en mal-a-dit" présents ici...
Anonyme
18/10/2021, 11h13
An
Re bonjour Étoile et Marie,

Les médecins vous disent quoi ? Car moi cela fait presque 2 ans que ça dure…je me sens comme vous fatigué mais j’ai pas toujours des tachycardies c’est vraiment du loto ça vient comme ça d’un coup sans raison c’est embêtant.. j’aimerais bien avoir un enfant et là ce me bloque énormément je me dis jamais je vais tenir je suis jeune j’ai 26 ans… aujourd’hui j’ai été à selles et je n’ai pas eu de tachycardie c’est vraiment du loto comme je vous dis c’est trop bizarre et personne ne trouve ce que j’ai en attendant je souffre.. vous ressentez une lourdeur aux niveau des jambes aussi ?? Et pour la gêne j’ai la Même chose on dirait j’ai une pointe au niveau de la poitrine qui me lache pas
Marie84
17/10/2021, 22h25
Ma
Bonjour anonyme

Oui je pense que cest dû Aux chutes de tensions. Jai une petite tension de base et bcp de vertige. Quand je me sens fatiguée jai + de palpitation et extrasystoles. Mais je sais que ça vient aussi de mon estomac car je sens une gêne à ce niveau.
Étoile
15/10/2021, 19h39
Ét
Coucou anonyme..j'ai fait un épisode comme toi de mercredi dernier à lundi..j'ai des esv depuis 1 ans et demi et la des que je me suis levé le mercredi matin mon cœur a accélérer..je suis monté à 150 le matin 6h45 d'après le holter..et je venais de me lever et j'étais aux toilettes..et après dès que je me levai mon cœur montait facile à 120 130 140...par contre c'est vrai que je me sentais fatigué
Anonyme
15/10/2021, 10h26
An
C’est denouveau moi, est-ce que vous pensez que c’est des chutes de tension ?? Car même quand je suis acroupie et que je me lève j’ai aussi des tachycardies? J’ai vu sur internet que cela peut être dû aux chutes de tension ???
Anonyme
15/10/2021, 10h19
An
Bonjour,

J’aimerais savoir si l’un d’entre vous souffre des meme symptômes que moi :
Tachycardie avant même d’aller à selles et cœur qui tape vite et fort ????? Ou au lever si je me lève trop rapidement coeur qui s’emballe à 140 ?
Là j’avais besoin d’aller à selles et il battait déjà très vite et j’ai même pas forcer rien j’ai dû attendre que cela ce calme pour aller à selle.. j’en peux plus les cardiologues trouvent rien est-ce que c’est dû aux gaz !?????
Ludwig
11/10/2021, 11h42
Lu
J'ai pu lire attentivement tous les messages et quelque chose me frappe. Nous sommes toutes et tous concentrées sur notre moi intérieur. Nous sommes des vaches à lait et du pain ?? béni pour les laboratoires pharmaceutiques. Nous faisons tourner en bourrique les médecins mais également , nos proches qui sont là, impuissant face à notre détresse . En même temps, il n'y a que ceux qui le vivent qui peuvent comprendre à quel point cela peut nous mettre des bâtons dans les roues pour avancer sereinement dans cette vie si belle et si courte.
J'ai 40 ans et je commence à peine à assumer le fait que j'ai toujours été anxieux, stressée et évidemment, hypocondriaque ??. Lorsque j'étais gamin, je n'avais pas le vertige car j'étais insouciant. En vieillissant, j'ai fait des crises d'angoisse à 5 mettre de hauteur . La différence entre avant ado et maintenant vieux ado est que le subconscient est conscient du danger imminent et surtout que cela peut causer la mort . La grande question que je me pose souvent est : ( ai-je réellement peur de la mort ou ai-je le sentiment profond de toujours me trouver des maux afin de pouvoir exister dans cette vie ? ) .
Je pense que nous faisons partie de la classe des hypersensibles . Un hypersensible garde tout en lui et à bien du mal à évacuer les émotions négatives et à garder en lui les émotions positives . Je dis cela car nous avons toutes et tous en nous garder des émotions comme le décès d'un proche, l'abandon, une histoire d'amour qui nous a torturé l'esprit,des attouchements,un accident,un travail stressant, métro boulot dodo, les enfants,le bourrage de crâne des médias, les téléphones portables allumé en boucle, la covid..... Enfin bref, des centaines d'exemples qui font que les émotions du moment ou du passé peuvent se traduire et cela même des années après par des maux en tout genre , physique et psychologique.
Je ne suis personne pour donner des conseils mais il faut toujours garder à l'esprit que la vie est courte et elle est surtout BELLE à vivre en acceptant ce que l'on est comme on est . Il faut vivre sa vie pour qu'un jour nous puissions partir le cœur léger.
Stéf
03/10/2021, 23h52
St
Hello collègues extrasystoliens,

Jai lu avec attention vos témoignages et la conclusion qu'on pourrait en tirer, ça serait que nos problèmes d'extrasystoles ont un rapport avec le stress, l'estomac, la digestion ?

Tout comme vous, les cardiologues que je consulte depuis 15 ans me disent tous la même chose "Votre cœur est sain"
Alors oui, je veux bien les croire (RAS sur les très nombreux holter, irm, scintigraphie, épreuves d'efforts, etc..)

Il n'empêche que ces extrasystoles m'ont plusieurs fois conduit aux urgences, non pas suite à une attaque de panique, j'arrive à gérer, mais simplement parceque le cœur déraille complètement, tachycardie +200, arythmie, 3xfibrillation auriculaire, etc...

J'ai fini par prendre des bétabloquant (nombreux test avant de trouver le bon), ce qui a eu pour effet de réduire considérablement les crises, ma dernière grosses crise, c'était il y a un an (Extrasytole 1 battement sur 2 pendant 4h)

C'est incontestable, les émotions, l'estomac, la digestion, le stress, ... sont sans doute la gâchette
Mais notre cœur n'est pas aussi sain que ça et on peut même dire que c'est une forme de maladie incurable que l'on peut tout juste atténuer avec des médicament tel que les beta bloquant, les anxiolytiques, etc...

Courage à toutes et à tous ;)
Machiavel
30/09/2021, 02h36
Ma
Salut oli06
Bref je vais commencer par la fin
Ce qui t'arrive ne va pas te tuer mais va te dapper la vie car tu auras à chaque fois la sensation que tu vas mourir.
Maintenant il faut savoir que ces angoisse ou attaque de panique se manifestent suite à un choque émotionnel très puissant qui s'est passé à un moment de ta vie (EN Amont) pas loin de là première attaque de panique.
Bref les attaques de panique font sécréter de l'adrénaline qui met au moins deux heures A se résorber et disparaître du Corp. Durant ces deux heures ton cœur bat rapidement peut être au delà des 100 battements. Ce mécanisme répétitif chamboulé ton système nerveux qui lui genre tous ce qui est digestion, respiration, relaxation ect...
Donc une fois chamboulé quand tu mange et bien vu que ton système est devenu un foutoir et bien ton estomac ne démarre pas au bon moment ce qui généré des gaz qui lorsqu'ils s'accumulent font pousser ton diaphragme vers le haut qui lui va titiller la pointe de ton cœur qui va être gêné à cause de cette espace qu'on lui a pris et qui se mettre à faire des extrasystoles. Et ces extrasystoles se calmeront une fois que tu rote et le diaphragme redescende et que le cœur n'est plus gêné.
La bonne nouvelle ici c'est que t'es pas malade du cœur donc rien à craindre et la mauvaise c'est que tu auras ces extrasystoles tant que tu es anxieux car le système nerveux (PARASYMPATHETIC) met entre 6 mois à un an pour revenir à son état normal.
Les solutions à ce problème:
1- vit ta vie normalement et quand t'as des angoisses ou autre tu t’assois et t'attend que ça passe.
2- PRENDRE DE LA VITAMINE D 200 000 U une fois tt les 3 mois. Ça contribue à diminuer la femoralisation
3- faire de temps en temps des cure de magnésium en alternance 20/15/20 ça veux dire prendre durant 20 jours le magnésium et rester 15 jours sans le prendre puis le reprendre et ainsi de suite.
4- Le plus important conseil, prend 2 tisanes par jour d'aubépine, t'es extrasystole disparaîtront crois moi sur parole.
5- NE MANGE JAMAIS GRAS ET ARRÊTE L'ALCOOL SINON CA VA ÊTRE UN VRAI BORDEL LAND DANS TON ESTOMAC
6-favorise les mini repas ça passera comme du beur tu verras.
7- reprend le sport léger comme la marche. ton système nerveux redeviendra rapidement à son état initiale 1 à 2 mois max(c'est mieux que 6 mois à un an )
8- avant d'appliquer tt cela passe un examen chez le cardiologue qui te confirmera que ton cœur est saint.
9- je ne suis pas médecin mais quelqu'un qui a tellement vécu cette merde que j'en suis devenu expert. Et même au niveau cardiaque :-)
Allez courage, c'est ton système parasympatique qui déconne suite à tes attaques de panique c'est tt.
Tyty83
24/09/2021, 16h43
Ty
« Le syndrome de Roemheld porte le nom de son découvreur, l'interniste Ludwig von Roemheld[1]. Au début du XXème siècle, il a fait une découverte passionnante : il a constaté que de nombreuses personnes souffrant de ballonnements ou d’éructations se plaignent aussi plus souvent de symptômes qui apparaissent principalement chez les patients anxieux : bouffées de chaleur, souffle court, essoufflement, palpitations, anxiété, vertiges, étourdissements, troubles du sommeil et extrasystoles, mieux connues sous le nom de palpitations.


Mais qu'est-ce que ça veut dire ? Dans « Exaplan, le recueil de médecine clinique », ce phénomène est décrit comme suit : « En raison de l'accumulation d'air dans le tube digestif, le diaphragme est poussé vers le haut et peut exercer une pression directe ou indirecte sur le cœur. Divers problèmes cardiaques peuvent se développer, y compris des douleurs similaires à l'angine de poitrine (oppression thoracique). Dans les cas graves, cela peut entraîner un évanouissement temporaire. »[3]


Moins de gaz, moins d'anxiété

Si vous souffrez également de flatulences ou d'éructations, il est fort possible que vous souffriez tout simplement du syndrome de Roemheld. Heureusement, il existe un certain nombre de tests simples pour le découvrir rapidement, ainsi que des outils simples que vous pouvez utiliser si nécessaire. A vrai dire, au premier stade d'un trouble anxieux supposé, et tant que la peur ne s’est pas ancrée structurellement et profondément dans le cerveau, la règle de base valable pour le syndrome de Roemheld est la suivante : pas de pression sur le diaphragme, pas de peur.

Il serait donc plus facile, comme ce fut le cas à l'époque de Luther, de roter et de péter à votre guise. Les ballonnements et les flatulences n'auraient alors aucune chance de provoquer suffisamment de pression interne pour déclencher ces symptômes désagréables. Cependant, comme cette méthode pour réduire l'anxiété n'est pas vraiment bien accueillie par les membres de la famille ou les collègues de travail, je vous conseillerais de changer votre alimentation.


Changer votre alimentation peut soulager considérablement les symptômes

A titre de test, évitez pendant 14 jours tout ce qui provoque des ballonnements et flatulences. Si vous êtes vraiment affecté par le syndrome de Roemheld, vous devriez pouvoir constater une réduction significative de vos symptômes d'anxiété simplement en modifiant votre alimentation.

Une liste des aliments les plus susceptibles de provoquer des gaz et une deuxième liste des aliments qui en causent à peine se trouvent à la fin de cet article de blog. Mais étant donné que la première liste est assez longue et qu'une alimentation équilibrée est aussi liée à la qualité de vie, je voudrais vous révéler 4 astuces que vous pouvez également utiliser pour réduire considérablement les flatulences et ballonnements, même si vous ne réduisez pas votre alimentation de manière aussi drastique.


Les 4 astuces aident à réduire le syndrome de Roemheld

Astuce 1 : éviter le gluten


En guise de test, éliminez tout d’abord pendant 7 jours tous les produits contenant du gluten c’est-à-dire tout ce qui est fabriqué à partir de céréales telles que le blé, le seigle, l’épeautre, l’avoine, l’orge et le triticale.
De nombreuses personnes souffrent d'une intolérance au gluten non diagnostiquée. Cela est aussi dû au fait que les tests sanguins disponibles se contentent de détecter si vous développez des anticorps au gluten mais la réaction de votre corps et de votre cerveau à cette protéine collante n'est PAS testée.
Heureusement, vous pouvez le tester vous-même sans aucun problème. Observez pendant quelques jours si et dans quel délai vous vous sentez fatigué après avoir mangé et si votre capacité de concentration diminue. Par exemple, quels sont vos performances les jours ou vous n'avez mangé que des légumes et du poisson ou de la viande en comparaison avec les jours où vous avez allègrement consommé du pain.
Pour ma part, je remarque ici une différence majeure. Bien que j'aime le pain frais, je suis loin d'être aussi concentré et productif après de tels repas que les jours où j'évite les aliments contenant du gluten. Par ailleurs, ma digestion est beaucoup plus facile.


Astuce 2 : mangez dans le bon ordre


Consommez les aliments dans le bon ordre et si possible séparément les uns des autres et faites toujours une petite pause entre les plats. Prenez, par exemple, un morceau de melon bien juteux enveloppé dans du jambon de Parme. Personnellement, j'aime cette combinaison, mais pour nombre de personnes, elle provoque des ballonnements et des problèmes d’estomac. Pourquoi donc ?
Si vous deviez manger le melon seul, il serait complètement digéré au bout de 30 minutes au plus tard. Mais s'il est mangé avec le jambon, tout se passe autrement. Le jambon a besoin de nettement plus de temps pour être digéré, de sorte qu’il bloque la digestion rapide du melon. En raison de son séjour plus long dans l’estomac, le fruit commence à fermenter et les gaz qui en résultent exercent une pression vers le haut sur le diaphragme. Dans le cas des personnes sensibles, cela conduit à son tour au syndrome de Roemheld déjà mentionné et à ses effets secondaires désagréables.
Manger dans le bon ordre signifie manger en premier des aliments riches en eau ! Alors n'appréciez pas les fruits comme dessert, mais plutôt comme entrée. Ensuite, accordez-vous une petite pause avant de consommer les aliments riches en protéines et gras. Vous verrez que cela réduira considérablement vos flatulences.

Astuce 3 : Les graines de cumin et le gingembre comme "aides digestives"


En plus d'utiliser des graines de cumin comme épice, il est également très utile de prendre une cuillère à café de gingembre fraîchement râpé avant les repas, ce qui réduit considérablement la sensibilité aux gaz. Si c'est trop fort à votre goût, vous pouvez également vous contenter d’infusion au gingembre. La tisane au fenouil et un mélange d'anis, de fenouil et de cumin sont également des remèdes connus pour contrer les grandes accumulations de gaz.


Astuce 4 : Faites attention à l'exercice régulier


Faites de l'exercice ou faites au moins régulièrement des promenades. Cela renforce les muscles du diaphragme. Plus ils sont forts, plus il est difficile pour les gaz du tractus gastro-intestinal d'exercer une pression sur votre cœur. Idéalement, bien sûr, si vous combinez en plus les 4 astuces, alors vous n'aurez à renoncer qu'aux aliments qui provoquent d’importantes flatulences tels que les haricots, les poireaux ou certains édulcorants. En récompense, vous serez beaucoup moins fatigué et qui sait, peut-être un peu plus d'exercice, combiné à un nouveau comportement alimentaire, suffira-t-il à vous libérer de vos crises d'angoisse.

Vous devriez plutôt éviter les aliments suivants dans le syndrome de Roemheld

Légumineuses : haricots, pois, lentilles, pois chiches
Légumes : oignons, poireaux, oignons nouveaux, chou blanc, chou rouge, choucroute, chou-rave, ail sauvage
Fruits : bananes, poires, pommes, kiwi, oranges, prunes, cerises, abricots, fruits secs
Produits céréaliers : pain et petits pains (y compris les grains entiers !) Flocons de céréales, muesli, pâtisseries, riz complet
Produits laitiers : lait, yaourt, fromages gras
Viande : oie, canard, rôti de porc gras
Saucisse : salami et tous types de saucisses avec beaucoup de gras
Boissons : boissons gazeuses, jus de fruits, alcool (exception : vin rouge avec modération est autorisé)
Sucre et édulcorant : sucre de table, fructose, lactose, sorbitol, xylitol
En plus : noix, amandes, champignons, épices chaudes, levure et toute forme de restauration rapide

Vous pouvez manger les aliments suivants sans aucun problème

Veau, poulet et dinde (sans graisse ni peau)
Pommes de terre bouillies ou purée de pommes de terre (pas de frites !)
Soupes et bouillons simples
Légumes bien cuits (ex. : tomates, carottes, épinards)
Fromage blanc faible en gras
Eau plate, infusion au gingembre, infusion au fenouil, infusion à l'anis, infusion au cumin.

Le syndrome de Roemheld est souvent diagnostiqué à tort comme un trouble anxieux.
Le fait est que de nombreux patients anxieux auraient été guéris depuis longtemps si la véritable cause de l'anxiété et de la panique avait été reconnue à temps au lieu du diagnostic de « trouble anxieux ». Mais même si le syndrome de Roemheld était initialement « seulement » responsable des bouffées de chaleur et de la sensation étrange dans la poitrine, un autre problème se pose avec le temps. Ce sont précisément ces plaintes qui déclenchent souvent la peur d'avoir subi une crise cardiaque. Et plus cela se répète souvent, plus la peur est réellement ancrée dans le cerveau. Après tout, un essoufflement soudain, des bouffées de chaleur ou une oppression thoracique sont en fait des symptômes qui se produisent également lors d'une crise de panique.
Si vous soupçonnez le syndrome de Roemheld, assurez-vous d'en parler à votre médecin !
Si vous ne faites rien contre les gaz intestinaux excessifs pendant trop longtemps, vous vous demanderez toujours s'il y a autre chose derrière la douleur dans l'estomac et les intestins. Toute sensation de satiété et même un essoufflement temporaire amène alors presque inévitablement les personnes concernées à remettre en question leur état de santé physique et, si nécessaire, émotionnel. Vous devez donc en parler directement à votre médecin si vous pensez ne pas avoir de trouble anxieux, mais uniquement le syndrome de Roemheld. Plus tôt vous aurez la clarté sur ce sujet, plus tôt vous pourrez prendre les mesures nécessaires, dans un sens comme dans l'autre. »
Tyty83
24/09/2021, 15h25
Ty
Bonjour ami extrasystoleux

Bon les nouvelles ben toujours pareille a l'heure ou je vous écrit et ben j 'ai des extras , alors j'ai vue mon cardio hier
alors il ma dit textuellement " vous allez vivre avec Mr " je ne sais plus je vous et tout fait faire IRM ,SCANER , ANGIO
bon a mis 3 stents artère droite boucher 99% , traitement mis sur BISOPROLE encore extrasystole , on change on passe a SOTALOL 2 X 80 mg ,,, 2 holters consécutif il y a deux semaines et oui j'ai des extra surtout après repas tous les jours
fatiguant a la fin,,,,,
Bon il m'envoie a Marseille voir un Grand Ponte de la Rythmologie voir ce qu'il peut faire j'ai RDV en octobre et je vous dirais ce qui c'est passé a oui le nom HOPITAL ST JOSEPH DOCTEUR JULIEN SEITZ rythmologue renommée
j'espéré trouver la gâchette , thyroïde ? hernie hiatal ? je suis a 0,80 mg de hezomeprazol , je ne sais plus donc
voila les amis courage , je pense que nous serons jamais vraiment pourquoi nous avons cela et comment elle part et revienne , mais je cherche et certains aussi , alors si vous aves des éléments partagé
bien a vous les amis extrasystoleux
phil
Jj45
14/09/2021, 22h18
Jj
Bonjour étoile, cava et toi !?

Oui je comprend ce que tu vie ne t’inquiète pas … mais il est vrai que le stress et les angoisse y sont pour pas mal … je pense qu’apprendre à vivre avec serait là meilleure solution … moi elles me font le plus peur quand je suis entrain de courir au foot par exemple … j’ai arrêter un an a cause de sa et je Vien tout juste de reprendre et pour le moment ça va … j’ai également arrêter la cigarette qui m’aide pas mal mais j’en ai quand même mais presque plus et sa va mieu alors si tu es de nature stressée apprend a le gérer .. pour ma part je l’ai toujours au coin de la tête mais je me dit que j’ai plus le choix de vivre avec … et même si j’en ai peur si il doit m’arriver un truc sa arrivera quoi qu’il arrive … et merci pour ta réponse
Étoile
12/09/2021, 13h59
Ét
Coucou jj45.tu va bien ?
Je suis comme toi esv depuis 1an et demi...cœur sain...cardio vue plusieurs fois..écho..ecc.epreuves d'effort. Holter...tout le monde médecin et cardio me disent que cest le stress angoisse et nerveux...yen a marre..je supporte plus...et tout le monde ne me comprend pas.....
Jj45
11/09/2021, 13h23
Jj
Bonjours à tous, je suis aussi pris par des extrasystols ( choc dans la poitrine comme une bull d’air qui explose ) depuis près de deux ans suite à une ablation ( a deux reprise ) en 2018 et 2020 … aujourd’hui je ressent des extrasystol par moment qui peuvent se ressentir des fois 3/4fois dans la journée ou pas pendant 2/3semaine selon l’état de fatigue … mais ces derniers temps et grâce à vos témoignages je ressent la boule dans la gorges et effectivement lorsque que les intestins sont plus vide je ne ressent absolument rien … donc il se peut que le système digestif y soit pour quelques chose avec un peu de stress qui nous empêche d’avoir un bon transit.
Mêmes si les extrasystol sont pour la plus part pas dangereuse elle sont stressante et gênante … alors comment peut on faire pour s’en débarrasser …!??? Merci à tous
frederic
01/09/2021, 09h10
fr
Bonjour véro moi aussi j ai des extrasystoles rien d inquiètent mais sa me gène j ai aussi des crise de tachycardies s en explication Holter normal mon cardiologue ma mis sous bisoprolol 3.75 il ma expliquer que tout cela venais d une angoisse interne le palpitant toujours entre 90 et 110 après un examen poussé il s'avère que j ai un dérèglement du nerf vague qui me déclencherai c est crises. les bêtabloquants mon fait énormément de bien mon cœur et tombé a 58 60 je revis un peut pour les effets seconder du au bêtabloquants j en est pas eu sa dépend des personnes limiter le café et la clop réduit énormément les risques bon courage. Frederic
Torino
31/08/2021, 17h30
To
Salut Vero et bienvenue dans cette conversation.

Les IPP mettent parfois du temps a faire effet, il faut le prendre plusieurs semaines avant d'avoir des résultats. Personnellement ils ne m'ont rien apporté malgré la même sensation que tu sembles décrire (boule dans la gorge, gêne). Les extrasystoles peuvent partir aussi vite qu'elles sont arrivées, mais ça peut être très long, comme dans mon cas, plus de deux ans déjà et pas de solution miracle.

Tiens nous informé de ton ORL, c'est important de savoir ce que les spécialistes peuvent dire la dessus.
Vero
26/08/2021, 20h56
Ve
Bonjour, je suis infirmiere est j ai été confronté à la crise du covid dans mon service en décembre
Mes extra systole on commence la, se sont majorées par la suite, propanolol dans un 1er temps qui une fois sevré m à conduit 2 fois aux urgences
M
Près des ecg, holter, écho, rtest normaux mis sous bisoprolol, une semaine de prise voilà des nausées terribles et une sensation de boule et de serrement dans la gorge
Cela dur depuis 4 semaines mon médecin ne s afffole pas me prescrit un ipp
Prise ce jour pas d amélioration
Rdv mardi avec un orl
Je précise j ai moi aussi été vaccinée avec Pfizer
Suite à ce vaccin 40 de fièvre grosse gingivite aphte verrues épuisement j ai été en arrêt 4 mous
Rommmain
24/08/2021, 07h51
Ro
Bonjour à tous.
Je suis ostéopathe et sujet à ces extra systoles de temps à autre.
Pourquoi ne consultez vous pas plus systématiquement votre ostéo ? Cela peut faire des "miracles" quand rien n'est retrouvé chez votre cardiologue.
En effet, tant de choses sont susceptibles de troubler votre rythme cardiaque ( hormones, hypertonie vagale, compression du péricarde par des organes de voisinage, compressions de certains ganglions orthosympatique en rapport avec le contrôle cardiaque, activations de certaines zones cérébrales et liens embryologiques dans des cas émotionnels)
Bref, quand tout soucis médical est écarté, je vous conseille de consulter un ostéo et de vous baser sur des faits concrets en cas de crise ( ai-je une douleur? Non, est-ce que je me sens partir? Non, suis-je essoufflé? Non) car c'est l'angoisse que génère les extrasystoles et non les extrasystoles en elles mêmes qui vous mettent mal le plus souvent .
Au plaisir d'échanger avec certains
Pick
17/08/2021, 13h57
Pi
Bonjour à tous
A nouveau réveillé à 2 h du mat , cœur à 140 pendant 40 minutes
J'en peux plus
3 Radios fréquence depuis 2018 , arythmie sinusale
J'ai tjrs comme envie de Roter, la dernière fois , le cardio m'a dit qu'il ne pouvait rien faire puisque ça c'était arrêter tout seul, qu'il ne savait pas ce que c'était mais que c'était pas sinusale
Depuis juillet une fois, ça a durer 1 h , quelques jours après 2jrs de suite une minute
Je suis sous bêta bloquant , un demi matin et soir
Les médecins ne m'écoute pas quand je leur dit que c'est peut être le syndrome de roemheld (estomac)
Quand pensez-vous ? Et comment calmer toutes ces crises?
Merci pour vos réponses
Guenie
17/08/2021, 12h02
Gu
Bonjour
Je viens de lire vos témoignages et c’est toujours rassurant de voir que « d’AUTRES » « existent »!!!
J’ai 67 ans, un cœur sain. Mes premières crises remontent d’il y a 41 ans …enceinte de 3 mois jusqu’à 7 mois là où le bébé descend et par le fait, libère un peu de place entre le bassin et le diaphragme. (1ère constatation)
- modification alimentaire : plus de boissons gazeuses (coca, limonade ou autre)
plus (ou éviter) tous aliments qui fermentent ou trop « riches » (champignons, choux..fromages gras)
(2e constatation).
Faire en sorte d’avoir un bon transit !! (La constipation est notre pire ennemie !) (3e constatation)
Et bien sûr ! Le fait d’être même en légère saturation d’oxygène lors d’énervements quelconques (ou fatigue)…
Toutes ces situations provoquent ou sont sources de crises
Médecins, Gastro, cardio, examens divers.. Aucun soulagement apporté, ni explications sur une cause précise. Rien !
Les constatations que j’ai pu faire sont la source de ma seule analyse : du quand, du comment, du pourquoi de ces crises souvent intenses et très angoissantes et beaucoup plus tard, au fil des années, des liens créés de part cette «analyse » et celle de la découverte de la mise en cause de notre nerf vague en cas de compression (remise en place par un Ostheopathe) et le symptôme dit de Roemheld .
Si ça peu rassurer certains d’entre vous, quelque soit l’intensité et la durée de la crise, il n’y a pas de lien coronaire…. En ce qui me concerne, 41 ans pour une crise cardiaque c’est long ?? j’ai survécu jusqu’à maintenant à ces étapes (et j’en ressens pourtant encore !)
Un petit conseil : A la prochaine crise (hélas !) essayez de noter pendant quelques temps quelle a été votre alimentation des derniers jours, transit ?
Contrariété etc ) je vous assure que cela vous aidera à en connaître la cause …
Bonne journée
Adria
15/08/2021, 23h27
Ad
Depuis avril je me suis trompe en ecrivant.
Mais j'ai fait plein d'examens. Et c'est a cause de Pfizer
Pour alyperal
Adria
15/08/2021, 23h23
Ad
Bonjour alyperal, j ai eu exactement la même chose que toi depuis mon injection Pfizer si tu veux me contacter pour échanger j ai fais plusieurs examen et ça date depuis aout .
0620071713
Alyperal
11/08/2021, 10h53
Al
Bonjour tout le monde,

Je viens aussi apporter mon témoignage et chercher de l’aide/support dans ce qu’il m’arrive. Je tiens à préciser que je suis de nature très angoissée, par contre je vivais normalement ma vie avant. Tout a commencé suite à ma première injection Pfizer, un vaccin que j’appréhendais et je l’ai fait un peu par manque de choix…j’ai été très mal après, comme si j’ai perdu le contrôle de mon corps et ma santé, j’ai lu tous les effets secondaires et d’une façon, mon inconscient attendait que quelque chose mal arrivé. Et 8 jours après, je me réveille en plein nuit avec mon cœur emballé à 160. Passage aux urgences, j’ai refait encore ces épisodes pendant encore 4 jours et à chaque fois aux urgences on m’a rien détecté. Pose Holter, éco cœur, tout ok. Par contre des le début on m’a mis sous alprazolam, dose faible et ensuite sous Stilnox, car l’alprazolam ne m’aidait pas à dormir, bien le contraire, ça me donnait des tremblements dans les mains entre les prises. J’ai eu une tentative d’arrêt de 5 jours mais j’ai fait un attaque de panique que je n’ai pas su gérer (mon médecin ne m’avait pas parlé de ces effets rebond suite à l’arrêt, elle m’a juste dit d’arrêter d’un coup, vu les petites doses). Ensuite j’ai repris l’alprazolam et stilnox, mais en voyant que ça me fait plus mal que de bien, j’ai discuté avec mon médecin et j’ai arrêté encore des médocs (j’avais pris l’alprazolam pendant 34 jours, avec des pause et stilnox (moitié comprimé et ensuite quart) pendant 20 jours avec pause de 5 jours. Sauf qu’à 8 jours d’arrêt de l’alprazolam et 3 de stilnox, je me réveille en plein nuit avec mes crises de tachycardie, qui se calment en allant à la selle ou en éliminant les gaz. Et ces épisodes continuent depuis, j’ai des gaz et je suis constipé depuis ma prise des Médicaments, et ces gaz me donne des extrasystoles et tachycardie que j’ai du mal à maîtriser avec la respiration. Et surtout ça arrive que la nuit. J’ai aussi du RGO depuis que j’étais enceinte, je me demande si ça a un rapport, mais je n’avais jamais eu ces ES avant avec mon RGO. Avec le recul, pendant la prise des médicaments, j’étais constipé et j’allais à la selle la nuit, quand je sentais que mon cœur s’emballait. Avez vous vécu la même chose? Je me demande si c’est lié à mon RGO qui a empiré, à mon angoisse pendant le sevrage, si j’ai des soucis gastriques qui sont apparus…je suis un peu perdue. La je suis a 17 jours depuis mon arrêt de l’alprazolam et 11 de mon stilnox….en espérant que le sevrage a quelque chose à voir la dedans et qu’à un moment donné ces ES vont s’arrêter, car ça m’empêche de dormir, ça me déprime énormément…. Merci de partagez si vous avez vécu des expériences similaires avec des sevrages des benzodiazepine.
Tyty83
10/08/2021, 14h22
Ty
bonjour,
Je suis branché actuellement avec une holter au moment au je vous parle, alors il faut écarter les maladies coronariennes, car moi j'avais une artère boucher a 99% après recherche de mes ESV , alors 4 cardio, holter mon dernier en Mai 2021 et aujourd'hui rebelote 10/08/21 ? Bonne hernie hiatale par glissement, anxiété, je suis sur beta bloquant, sotalol 160
Ezomeprasol 40, alors parfois pendant 3 à 4 mois rien plus d'extrasystole et là tu ne c est pas pour quoi les voilà !! Existe-t-il un vrai rythmologue en France ??? Ou ailleurs dans l'Europe ??
stefdav
09/08/2021, 15h11
st
bonjour tout le monde
j'ai 46 pour ma part je prends des beta bloquant pour la tachycardie (propranolol). j'ai fait une écho cardiaque et un ECG tout va bien. Je dois faire un Holter en fin de semaine. Par contre ce midi après manger, palpitation, extrasystole, j'ai ressenti les extrasystole dans mon ventre et le ventre très gonflé et je rote énormément. Bref la panique. je prends mon propranolol est s'est passé. je suis une très très grande angoissé de la vie.
je me dis que si tout va bien au niveau cardiaque c'est certainement le Syndrome de Roemheld.

Qu'en pensez vous ?
Merci
DELTA
06/08/2021, 22h22
DE
Bonsoir, mars 2020 exploration électrophysiologique, novembre 2020 ablation par cathéter , à ce jour depuis ces interventions perte de poids de 15 kg inexpliqué, un tas d'examens fait analyses etc tout est bon , la le dernier en date scanner nucléaire en attente résultats, et en septembre je passe fibro et coloscopie aprsé avoir vue mon gastroentérologue une 3 éme fois en 7 mois environ , et depuis mon ablation normalement j'étais sensé arrêté mon bisoprolol et bien du coup je le continue mais la moitié , car depuis cette intervention j'ai des ratés j'ai revue mon cardiologue qui ma mis un holter et un R test pendant trois semaines, résultats rares extrasystoles isolés et pas d'arythmie sinusale , alors que lors de ma pose de mon r test il fallait marqué tout les symptômes que j'avais , essoufflement, point dans le dos, palpitation, extrasystoles, j'ai marqué trois pages et pas mal d'extrasystoles et la il me dit rares extrasystoles, il me revoie l'année prochaine pour un bilan clinique , je vais voir un autre cardio afin d'avoir un autre avis, et pour ma perte de poids je ne sais plus quoi pensé voila en gros mon parcours merci a ceux qui voudrons bien répondre bonne soirée
FREDERIC
05/08/2021, 16h38
FR
Bonjour tout le monde je précise les extrasystoles j'en ai régulièrement c est gênent surtout quand on est au repos je les sens quand je suis devant la télé allongé j ai consulté mon cardio + holter il a rien trouver il me dit de surveiller mon alimentation j ai souvent le palpitent qui accélère jusqu' a 130 btp surtout après manger je lui en ai parler il me confirme que on doit surtout pas s allonger après manger sa soulève le diaphragme qui provoque des extrasystoles a répétitions accélération du cœur. j ai fait l'expérience sa fonctionne bien attention a ce que vous manger moi j ai banni la mis de pain qui me gonflé le ventre les tomates l excès de sucre les boissons gazeuse. le fait d avoir supprimer c est aliment ma fait beaucoup du bien je vous le dis le fait d avoir une mauvaise alimentation favorise les extrasystoles et les crises de tachycardie BON COURAGE
Geo
19/07/2021, 19h05
Ge
Arrêter le sucre !... Après un moment pour moi
1: baisse de la tension
2: pas d'extrasystolles
Voili voilou.....
Mme95
15/07/2021, 13h56
Mm
Bonjour,

J’en ai marre ces palpitations de merde !!!!! Après le repas quand je me lève ça bat fort et vite je rote… bref un système digestif de merde !!!!!!! Je sais plus vers qui me tourner !!!!!!!!!! A chaque fois je pense c’est une crise cardiaque est-ce un soucis de tension qui crée tout ça ???
Nioue
08/07/2021, 13h26
Ni
Bonjour, waouuuuuuu je vois tous les témoignages et je me dis mon dieu je suis pas folle??
Alors moi je me suis dis au départ ok extrasystoles pas moi lol mais si puis petit à petit je me suis rendu compte que mon estomac m envoyé des signaux avant qu'ils apparaissent !!!! Balonnements gaz mauvaise digestion bon je me suis mise à me faire vomir à chaque repas pour que ces extrasystoles reviennent !!! Mauvaise idée parce-que je me suis hirité l'estomac !!!! Donc je vais chez le cardio qui me met holter 24h ras cardiogramme ras !!! Là j'ai fais colo et gastroscopie OK et bâ du coup je reste perplexe !!!! Bref je me suis documenté seule hein et je vois que un ma que de magnésium peut les provoquer moi suis sous cure depuis 1_ an donc ça j éliminé !!! Ensuite je vois potassium excès ou manque OK prise sang OK. J éliminé !!! Et je me souviens que cela m'arrive lorsque je prenais du nurofen ?????? ou de la spartame à haute dose suite à un régime !!! Il y a une substance qui est dans les médicaments qui s'appelle pseudoephesrine notez ça qui est super super dangereux !!! Qui provoque des extrasystoles er les médecins se battent pour les retirer du marché !!!! Ensuite je me suis convaincu que d'être ajeun je n en avais pas !!!! Faux !!!! Du coup je me lance dans une nouvelle découverte ....
Pic
07/07/2021, 20h35
Pi
Et vlan
Tranquille ,je préparais le repas ce soir ,
Et bing 140 pendant 1 h , j'ai pris mon moitié de bêtabloquant comme prévue, et trois quart d'heure après c,est redescendu à 80 , tout doucement .
J'avais envie de roter , je l'ai fait quelques fois et maintenant j'ai la gorge qui me brule
J'en ai vraiment marre
La dernière grosse crise c’était le 26 décembre 2020
La toute dernière il y a quelque semaine la nuit et pas très longtemps
Qu'est-ce ce que c,est personne comprend , même le holter pendant 48h n'a rien donner
frédéric
29/06/2021, 04h48
f
Bonjour moi aussi j’ai des soucis de tachycardie sauf il faut surveiller l’estomac j’ai eu des problème de reflux gastro je me suis aperçu que chaque fois que j’avais un reflux le cœur s’emballer de 65 BPM je passer 140 BPM j’en ai parler à mon cardio qui m’a confirmé que une inflammation de l'œsophage mener à une augmentation du palpitent plus l’angoisse dessus s en compté les extrasystoles bénin sur un cœur sein je prends oméprazole plus bisoprolol bétabloquant miracle tout c est calmé faite attention à ce que vous mangez la mie de pain et la tomate me son interdit fortement l Abu de café alcool depuis je revis un peu Voilà pour les news. Fréderic
torino
28/06/2021, 19h53
to
Marie76 d'accord pardon j'avais mal lu :) et merci Ridfa pour ce compte rendu, ca aide beaucoup de monde j'en suis sur.

Encore une fois le lien est fait entre hernie hiatale/compression thoracique/extrasystole et s'en est presque logique. J'en ai parlé sur mon dernier message mais ca va faire une semaine que je n'ai pas ressenti la moindre esv. C'est presque incroyable ! Enfin...tout de même, dimanche, un épisode que je déteste le plus, avec une sorte de salve/fibrillation supraventriculaire en montant les escaliers, comme si le cœur vibrait, battait très rapidement pendant 6/7sec, c'est très surprenant, presque choquant mais c'est LA SEULE que j'ai ressenti en une semaine, et pour rappel, je traine ca depuis 2 ans, tous les jours. Alors, qu'est ce que j'ai changé ces derniers temps ? :
1.J'ai accepté qu'il y ait vraiment ce lien entre la position de l'estomac et les extrasystoles, donc j'ai tenté, le soir, de faire descendre mon estomac. En position couchée et allongée sur le dos, je gonflais un max le ventre pendant l'inspiration, restais bloqué le ventre gonflé, et j'essayais de pousser toute cette zone thoracique vers le bas, pour libérer la place aux poumons/cœur. J'ai cette vision anatomique, du diaphragme que je repousse vers le bas, c'est ce que j'essayais de faire.
2. J'ai repris la course a pied (qui avait pas été un franc succès l'an passé avec des épisodes d'esv en pleine séance), mais qui physiquement me faisait du bien. Malgré quelques mauvais épisodes, la libération des substances créées grâce aux sports font du bien.
3. Je marche de temps en temps le soir après mangé pour favoriser la digestion. La marche favorise une bonne oxygénation et donc une bonne vascularisation des organes...comme l'estomac par exemple. Si vous en faites rien, vos organes seront moins bien oxygénés, et donc fonctionneront moins bien, je vous fait pas un dessin, vous avez compris.
4. Je ne mange plus de fromage. Ce n'était pas prévu, mais moi qui suit un grand consommateur de toute sorte de St Nectaire, Tomme de Savoie, Reblochon, j'ai constaté que j'avais assez souvent des crises d'esv après en avoir consommé, au point de me demander si je faisais pas une intolérance au lactose ou quelque chose de la sorte. Sans vraiment le décider, je n'ai pas racheté de fromage ces dernières semaines, et curieux hasard, je ne ressens plus d'extrasystole.

Je ne bois pas moins de café qu'avant, et avec l'euro de foot je bois presque plus d'alcool. Mon estomac ne se porte pas forcément mieux, mon anxiété et mes angoisses ne sont pas parties, et pourtant depuis 1 semaine je n'ai plus d'esv. Je ne saurais expliquer le pourquoi du comment, mais voila tout ce que j'ai changé ces derniers temps. Peut être que ça en aidera certains. J'espère.
Nadia
28/06/2021, 11h20
Na
Bonjour,
Je vous fais part de mon vécu...
J'ai 43 ans et il y a 2 ans, je suis tombée enceinte... Pas prévu mais bon... Bonne nouvelle pour moi! Heureuse comme tout... Mais ça a vite tourné au cauchemar. A 2 mois de grossesse, je me lève la nuit d'un coup avec des palpitations qui ne cessent pas! Au point où j'en ai des sueurs et à la limite de évanouissement. Mon mari appelle le samu, urgences avec des battements a 170. Je suis mise directement en salle de déchocage et pleins de médecins autour, on m'injecte 4 ampoules de Krenosin avant d'arriver à un rythme sinusal normal! Je ressors, on me dit stress, grossesse, âge... Patati patata.. Et 15 jours après rebelote! Et 15 après, rebelote! 2 mois pour me dire que c'est la maladie de Bouveret, mais étant enceinte on ne peut rien faire! Donc calvaire qui se termine par un accouchement précoce et un bébé mort né suite à une infection dans le sang que j'ai chopée je ne sais comment! Enfin après cette douloureuse épreuve, j'ai rdv avec un cardiologue qui me dit vous avez 2 options, médicaments à vie ou opération! J'ai choisi l'opération. Je me fais ablater 4 mois après. Au début, tout va bien et rebelote tachy+extrasystoles donc mise sous traitement. Pour mon cardiologue, l'opération est une réussite car mes tachycardies sont dites sinusales maintenant plus jonctionnelles donc dues au stress. Je ne suis pas une stressée donc leur diagnostic ne me convenait pas. J'ai fait mes propres recherches, j'ai demandé un examen pulmonaires tout était ok et ensuite je me suis tourné vers gastro et la on m'a diagnostiqué un hernie hiatale... D'où mes compressions thoracique, mes extrasystoles et de causes a effet mes tachycardie. Je suis actuellement sous Verapamil, je me suis reprise en main, j'ai perdu 13kg, mon souffle revient. J'ai un peu moins de crises mais bon, il y a des hauts et des bas! Là, je vise la reprise du sport pour arrêter le Verapamil. Je prends beaucoup de magnésium et d'infusion à base d'aubépine, ça aide. J'espère y arriver et prendre le dessus!
Boodro
27/06/2021, 14h04
Bo
Salut as tu eu une réponse je suis dans la même situation que toi.
frédéric
27/06/2021, 11h21
f
bonjour pour ce qui est des réveils brutal la nuit sa m arrive j ai cru a de l apnée du sommeil j ai passé un test du sommeil il mon dit que j étais agité tourne gauche droite je fais pas male de cauchemars depuis quelque temp sa va mieux d oublions pas que le stresse est présent dans le sommeil sa mais arrivé de me réveiller brusquement le cœur rapide 130 bpm 2 heures du matin crise d angoisse extrasystole les médecins on rien trouvé de particulier quand on a trop d émotion la journée sa ce répercute la nuit surtout quand on a un sommeil léger. je c est pas si sa vous est déjà arrivé le stresse viens souvent quand la nuit tombe beaucoup de personne mon dit la même chose. un médecin m a pris a jerais mon stresse plus au moins a me calmer. prenez soins de vous. Frederic
Ridfa
27/06/2021, 10h02
Ri
Salut Marie , oui affreux comme tu dis , faut faire tout le examens nécessaire pour déjà exclure de qui fonctionne correctement. Cardiologie ok , pneumologue ok, estomac ok alors tout viens de l anxiété . On est tous anxieux ici c est le point en commun qui fait que ...Moi genre la j'ai pas compris jme suis lever j'ai bu un verre d'eau estomac vide et bim extra en salve j'ai eu l'impression bref il a fallu que jm assis . Jsuis pas stresser un peu fatigue du aux insomnie a force de ruminer. En tout cas morale à 0 en 5sec top chrono
Marie76
26/06/2021, 20h41
Ma
Ridfa idem pour moi par moment beaucoup de mal à respirer des fois je me reveil la nuit ma respiration est bloquer. Au début jen faisait des crises d'angoisses maintenant jarrive a gérer... bref cest l'horreur tout ça
Étoile
26/06/2021, 12h43
Ét
Cc merci a ridfa et merci torino.
Ridfa
26/06/2021, 11h48
Ri
Etoile , j'ai répondu pour la gastro scopie mais oublier de te répondre pour les extrasystoles. Je le sens bien personnellement je pense que les extrasystoles qu'on sent dans certaines positions ont un rapport avec l'estomac c'est obliger. Si estomac clean c'est d'ordre psychologique. Il faudra alors être discipliné et changer son mode de vie. Je sais que c est très difficile je suis moi même en apprentissage mais malheureusement il faut accepter que quelque chose va pas et faire en sorte que. Donc voilà pour ceux qui ont des extra combien d'entre vous a difficile a trouver son air?
Ridfa
26/06/2021, 11h43
Ri
Bonjour a tous, comme promis je reviens vers vous . Gastroscopie exécuté correctement hier . Verdict, petite hernie hiatale + petite irritations gastrique . Cependant je suis sur que c'est pas ma nourriture mais plutôt ma dépression qui dit dépression dit nervosité et stress. D'après lui l Hernie hiatale en est pour quelque chose au niveau des extrasystoles appartement rien de grave , je vais voir avec l'ostéopathe si il sait faire quelque chose a ce niveau là. Sinon il m'a prescrits pantomede pour l'irritation. Pour vous soulagez mentalement si vous ressentez le besoin d'aller faire l'examen pour exclure l Hernie hiatale, faite le ! Il est important d éliminer les facteurs dans votre tête. Pour la guérison des extrasystoles personnellement il m'arrive d'en faire car j'ai subit un choc émotionnel que j'ai garder en moi et depuis lors j'ai des difficulté respiratoire du mal a trouver mon air. Quand je vais le chercher au plus loin et que j'y arrive pas j'angoisse et bim extra. Sinon a part ça ce que je peux vous conseiller c'est ce qui a déjà été révélés . Évitez les excitant, évitez la cigarette, rythme de sommeil super important , activité physique j'ai du mal vu mon manque d'air mais je vous la conseille ne fusse qu'aller marcher dans un bois 30min, je prend de l'aubépine en goûte, mon cardiologue m'avait dit de prendre des oméga 3 mais bon je peux pas vous confirmer l'efficacité suite à mes recherches. Mais voilà et surtout éviter le stress. Sachez que le stress joue en fonction de votre sommeil a 50% le reste c'est votre vie , les gens , votre travail. A vous de vous éloignée des choses nocifs. Je vous conseil mais je suis autant dans le bourbier que vous.
Marie76
26/06/2021, 09h41
Ma
Bonjour Torino, non jai eu début juin la pose d un holter mais rien de grave... et du coup j'avais dit que jirai voir un gastro si ça ne donnais rien mais étant enceinte je ne peux pas faire + d examens donc jattend le moi prochain je pourrai !
Torino
26/06/2021, 09h00
To
Il y a aussi Marie76 qui avait un rdv gastro fin juin j'espère qu'elle pourra passer nous faire un compte rendu de sa consultation.
Torino
26/06/2021, 08h56
To
Etoile si rdv était hier.
Mme95
25/06/2021, 11h53
Mm
Bonjour,
Cela arrive lorsque j’ai des gaz je pense qu’on souffre tous du syndrome Rohmeld l’accumulation de gaz engendre des palpitations etc. Il faut qu’on revoie notre alimentation je pense… !!!! Je vais recommencer ma cure de magnésium mes palpitations sont partis il y a quelques année mnt ça a repris.. je vais aussi acheter du charbon actif. Je vais prendre soin de mes intestins
Étoile
25/06/2021, 05h59
Ét
Bonjour ridfa...as tu un traitement ?tu as rdv quand pour ta gastroscopie ?tu les ressent bien tes extrasystoles ?
Ridfa
24/06/2021, 20h24
Ri
Bonjour , bonsoir à tous mon témoignage est le suivant , il y a 2 ans j'ai vécu un stress psychologique énorme pendant 6-8 mois . J'ai commencer à ressentir des battements anormaux mais bon je portais pas d attention . J'avais commencer la cigarette en plus c'est a ces moments là que je ressentais ces fameux extrasystoles. Après quelque recherche sur le net je me suis auto diagnostiquer j'ai donc été voir un cardiologue qui m'a placer un holter et effectivement j'en avais fais 146 je m'en rappel encore. Ce chiffre ne correspond même pas a 1% donc vraiment pas de quoi s alarmer. Ces extrasystoles m'ont bouffer mentalement , fatigue ,baisse de moral, essoufflé et incapable de refaire du sport moi qui vivait de ça. Je pense qu'on se créer un stress psychologique et qu'on se les créé. C'est alors que notre vie doit changer il faut adapter un rythme de sommeil , alimentation correct , pratiquer une activité sportif de 30min par jour et éviter un maximums le stress sinon apprendre a le gérer. Il m arrive des fois de ne plus les ressentir j'ai constater que c'est quand je m'occupe mentalement . Il faut donc trouver une activité qui nous déconnecte de notre corps Pour le rapport avec l Hernie hiatale j'ai aussi constater que j'ai dorénavant des douleurs ou des difficultés a digérer demain j'ai rendez vous pour une gastroscopie peut être y a t'il un lien ? Je vous tiendrais au courant pour rassurer certains d'entre vous. Portées vous bien et bonne chance
Torino
24/06/2021, 13h00
To
À tous les auteurs des derniers témoignages que j'ai pu lire, un petit traitement de Xanax ne ferait pas de mal. Vous pouvez pas continuer à vivre comme ça, à aller 10 fois aux urgences, à appeler le Samu etc etc. Celle qui à des tachycardies dès qu'elle va à la selle c'est clairement psychologique, qui se traduit par des conséquences physiques. Je pense que rien que le fait de penser à aller au toilette vous rappel ces symptômes, qui comme par hasard réapparaissent.
Le sport, même la marche rapide, ou tout simplement la marche, favorise une bonne circulation du sang, vous devez le faire ! Sortir, au début vous serez focalisé sur vos problèmes, et petit à petit vos sens s'orienteront les choses extérieurs.
J'ai passé 4 jours sans aucune esv, c'est la première fois que ça m'arrive en 2 ans, j'ai rien changé à quoi niveau alimentaire, la seule chose que je fais en plus, c'est la marche (30min/jour) et footing de 30min 2 fois par semaine. Il a fallu attendre 15 jours et la je n'ai plus rien. En tout cas pour l'instant.
Marie76
24/06/2021, 11h42
Ma
Bah je suis devenu assez anxieuse oui, j'ai déjà fait des crises d'angoisse quand jetais au lycée après c'est passer et ma dernière crise d'angoisse est venu pendant le confinement l'année dernière j'ai 27 ans et depuis j'ai tout ces symptômes,, j'ai vu le cardio écho RAS et pose d'un holter rien d'inquiétant non plus apparemment car je n'ai pas eu de nouvelles. Du coup ça me rassure un peu il ma dit que les extrasystoles ne pouvait pas nous tuer. Jen ai beaucoup en position allonger et quand jai des reflux je les sens beaucoup + . Tu me diras ce que la gastro a donner du coup!
Étoile
24/06/2021, 06h03
Ét
Coucou Marie 76...tu es quelqu'un de stressé angoissé de nature ?moi oui à la base..sauf que comme je disais à mon cardio même quand ça va ben j'en ai.....c'est l'horreur j'en ai marre...du coups vue que j'ai souvent mal à l'estomac et au ventre on me fait une gastroscopie le 9 juillet..mon cardio a beau me rassurer mais voilà...et toi donc aussi depuis l'année dernière sans arrêt ?tu as consulté des cardio ?explique un peu ce que tu as...si on peut s'aider...tu as quel âge marie?. A très vite
Marie76
23/06/2021, 22h32
Ma
Bonjour Etoile ,

Je suis exactement comme toi , tout a commencer pendant le premier confinement aussi! Mtn c’est l'angoisse tout le temps après manger sucré c pir crise d'arythmies extrasystoles , vertiges , essoufflements, je suis tjs en train de vérifier que mon cœur bat encore c l'enfer le cardio ma dit que tt allait bien mais je pense a voir un gastro aussi mais je pense que c’est lier a l’angoisse car ça a commencer au premier confinement également....
Mme95
23/06/2021, 13h30
Mm
Je me suis levé ce matin j’avais besoin de faire pipi 140 bpm ensuite ça s’est calmé ça recommence vers 12:00 ou j’avais besoin d’aller à selles donc je suis pas encore rentrer au wc qu’il battait déjà à 160 j’arrivais même pas a aller à selles je sentais une pesanteur.. bref ensuite bien sure tachycardie à 120 dès que je rote j’ai moins de tachycardie j’ai remarqué. Je suis épuisé je sais plus quoi faire…. Vraiment la je suis à bout ???????? je vais mille fois aux urgences on me trouve rien je me demande si j’ai pas mon abdomen qui gonfle du coup tachycardie car après je rote tu vois ça gonfle et je suis remplie de gaz !!!!!! Je suis sure ou soit dès que ça digère ça me fait aussi des palpitations moi j’ai l’impression que je veux aller au toilette mais en fait non bref peut-être la constipation quand l’estomac va mal tout le reste suit et moi c’est plutôt le cœur.. c’est pour ça il trouvent rien…. Je souffre trop du coup je voulais savoir si vous êtes comme moi psk mon cœur abuse trop la… même quand je mange un aliment bam ça bat j’ai peur que cela devienne plus tard une maladie tension haute sûrement dû aux tachycardies !? J’ai peur de faire de l’hypertension alala je suis sur c’est du à ma maladie cœliaque depuis que je fais ce régime strict depuis 1 ans j’ai ces soucis…
Mme95
23/06/2021, 12h30
Mm
Bonjour,

Non mais là j’avais besoin d’aller à selles devinez quoi tachycardie à 164 et envie de tomber dans les pommes c’est tout le temps la même chose j’ai le ventre ballonné quand j’ai ça je souffre avec mon cœur j’ai appeler les urgences on me dit c’est pas grave vous venez à chaque fois et on trouve rien… ça arrive à chaque quoi j’ai des soucis de digestion !!!!!! Tjrs je sais plus quoi faire mon coeur monte plus que vous je suis sure que j’ai un soucis cardiaque malgré mes 5 cardiologue et mes mille ecg
Étoile
23/06/2021, 07h14
Ét
Coucou elodee..c'est quoi ce syndrome que tu parles stp...tu as aussi des extrasystole que tu ressens ?quel sont tes symptômes stp.
elodee
22/06/2021, 23h47
el
Bonsoir,
Cela fait bientôt 2 ans que ces symptômes me pourrissent la vie. après avoir passé tous les examens médicaux, cardio, gastro, j'ai pu mettre un nom sur ce trouble : syndrome de Roemheld. Des repas légers et principalement végétaux; de l'exercice et surtout le fait de connaitre la raison de ces extrasystoles m'ont beaucoup aidé
Étoile
22/06/2021, 21h12
Ét
J'ai rdv pour une gastroscopie le 9 juillet. Et toi tu as quoi comme soucis
Marco polo
22/06/2021, 20h48
Ma
Le problème n'est pas votre cœur dans ce cas... Il vient peut-être être de l'estomac... Je me suis toujours demandé s'il était possible de manger gras sucré... Et filer consulter le cardiologue. Si vous y aller en étant calme et en ayant digéré... Il elle ne trouvera rien... Le stress augmente le rythme cardiaque qui augmente les extrasystoles... Unecsuite sans fin :)
Étoile
22/06/2021, 20h36
Ét
En fait j'ai consulté 4 cardiologue..2 holter..des écho..des ecg....une épreuve d'effort...ils m'ont tous dit c'est un cœur sain...et c'est sûrement les angoisse et le stresse car c'est ariver pdt le premier confinement l'année dernière
frédéric
22/06/2021, 20h34
f
bonjour Mme 95 alors j explique j ai le même souci pas plus tard que tout a l heure je rentre du boulot j avais envi de manger un peut de glace 20 minutes après le cœur qui commence a battre plus vite la voie enrouiller ballonnement ventre gonflé je monte a 110 je confirme que le gonflement provoque des tachycardies des que j ai une inflammation de l estomac je déguste évité de mangé du gluten et surtout le lait le chocolat favorise les ballonnements évité surtout de manger tard le soir rester debout une bonne demi heure avant d aller au lit dormir sur le coté gauche si possible sa évite les remonter gastriques. VOILA POUR LES NEWS bonne soirée a tous frederic
Étoile
22/06/2021, 20h33
Ét
Bonsoir Marco..c'est vrai que je suis quelqu'un dangoisser de nature mais la je ne pensais à rien...et j'ai mangé une soupe de pâtes..
Marco polo
22/06/2021, 20h24
Ma
Bonsoir

Si votre cardiologue a dit que tout va bien... Il y a de forte chance que ce soit vrai. Changée de cordiologue peut être.
Si vous manger trop riche vous risquez des extrasystoles, c'est mon cas, trop riche, trop sucré, trop stressé aussi... Vous n'êtes pas seule :)
Étoile
22/06/2021, 20h09
Ét
Bonsoir à tous..je reviens vers vous car j'ai besoin de discuter..après mon repas ce soir jzi ressenti une vague destrasistole....j'ai tellement peur que j'ai eu de grosses bouffé de chaleur..j'en peux plus...j'en ai marre si vous saviez...je tiens pour mes enfants mais je craque devant eux...jai peur une peur horrible de partir...je comprends plus..j'ai vue mon cardio la semaine dernière czr j'ai besoin d'être rassuré..elle m'a dit arrêter d'avoir peur vous ne risquer absolument rien. Mais quand j'ai ai je ne peux pas m'empêcher de penser au pire. J'ai peur. Personne a qui en parler pour me rassurer...j'ai 44 ans et je ne pense qu'à mon cœur au lieu d'avoir une vie normale comme la plupart des femmes....je voudrais profiter de vivre à fond de profiter de mes enfants sans leurs faire peur..je ny arive pas....pourquoi je ressens ses esv alors que d'autres non.je m'excuse mais besoin de parler besoin d'être rassuré besoin de parler avec des gens comme moi....aidez moi svp....stella
Marco polo
21/06/2021, 19h28
Ma
J'ai les mêmes symptômes... Pas à 170..mais ventre qui brûle, un peu de tachycardie, idem quand je m'assoie et me lève... Tu n'es pas seule :)
Mme95
21/06/2021, 18h58
Mm
Bonjour,

Je suis contente qu’il y a des personnes qui ont le même soucis que moi plus au moins ? Je vous explique, je suis cœliaque donc intolérance au gluten je suis mon régie depuis 1 an strictement sachant que je l’avais depuis 5 ans j’ai 25 ans mais je faisais rarement attention. Bref cela fait un an je subis un mal-être PHYSIQUE,
1. TACHYCARDIE SUPRAVENTICULAIRE 170 bpm je pense que j’étais même + mais j’avais pas ma montre connecté à ce moment là. Cela vient en journée ou avant d’aller à selles ou après avoir manger ou la nuit bref invivable
2. ROTER
3. VENTRE QUI BRÛLE
4. Impossible faire du sport ou juste le fait de se baisser si je me lève tachycardie et sensation de tomber.
5. Quand je suis constipé c’est l’horreur tachycardie après avoir été à selles 151 aujourd’hui et beaucoup de rot.

J’ai été voir mille cardiologue gastrologue ils ne trouvent rien sachant que là mnt j’ai un coeur calme ils parlent de stress mais je suis loin d’être stressé je suis triste et désespéré qu’on ne trouve rien car je fais vivre un enfer à mes proches en appelant les ambulances etc. J’ai rdv bientôt avec un médecin je vais lui écrire une lettre avec tout ce que je subis physiquement car là j’en ai marre enfait je vis plus j’ai 25 ans on dirait j’en ai 80 et encore je suis sur eux n’ont pas de soucis comme les miens.. y’a t’il une personne qui souffre comme moi ? Sachant que ces crises je les avais en 2013 mais je trouve que cet année c’est pire car ça bat trop vite et ça me prend n’importe quand.. le gastrologue me dit que la digestion ne fait pas ça ? C’est tout de même bizarre je trouve. Car intérieurement je sais que c’est digestif je le sens car j’ai des brûlures au ventre.. si quelqu’un veut en discuter je suis là. Merci de vos retours
Abdelhamid
13/06/2021, 12h42
Ab
Bonjour Marco,j espère que cela pourra marcher pour toi et d autres,ceci dit,il faut avant tout cerné d ou viens le problème,certes le médecin est très instruit mais il ne ressent pas nos symptômes ce qui peut le faire passer a coté de pathologies .Pour preuve et ce n est pas général, la fibroscopie pour confirmer l Helicbacter a été faites a ma demande auprès de mon Gastro-enterologue après des années de traitement d appoint!!(Gaviscon,omeprazole etc....) sans resultats...aussi des problèmes viscéraux effacé par l'hosteopatie!pourtant je gardes mes rendez vous chez le generaliste et cardiologue au cas ou..
Marco polo
13/06/2021, 09h56
Ma
Tellement agréable de voir des réponses :)
Ça m'aide beaucoup, je vais essayer ton remède du coup :)
On verra bien

Merci et bon dimanche à vous.
Abdelhamid
12/06/2021, 19h50
Ab
bonjour a tous je reviens vers vous avec une solution qui a fonctionné pour moi pour les Extrasystoles...
je sentais mon ventre bien gonflé au debut des crises il y a un mois environ,en surpoids j ai attaqué un petit régime+ omeprazole + Magnésium marin + aubépine en cachet + charbon actif pour les gaz coincés,en 1 mois je n ai plus d Extrasystoles!...c est bien mon estomac plus la fatigue qui me les provoquaient!
en espérant aider quelqu un...

ps ;Torino,les symptômes de la bactérie de l estomac peuvent etre different d une personne a l autre comme toute maladie...
torino
12/06/2021, 01h28
to
Tout ce qui est café, sucre ou alcool provoque une accélération du rythme cardiaque que qqun de "normal" va totalement ignorer, mais qui pour des personnes comme nous, peut provoquer un certain stress a ressentir une fréquence cardiaque élevée sans raison.

Je pense que, tout comme un fumeur qui tente d'arrêter et qui doit pour se faire, éviter de se trouver en présence d'autres fumeurs, quelqu'un d'anxieux/angoissé doit tenter au mieux d'éliminer tout ce qui provoque un stress interne ou externe.
Geo
11/06/2021, 18h48
Ge
Je confirme, depuis que je ne consomme plus de sucre (3 semaines) mes ES sont beaucoup moins nombreuses et surtout beaucoup moins violentes. Peut-être le côté énergisant du sucre. Elles n'ont pas disparu, mais
elles sont plus supportables.
frédéric
11/06/2021, 18h00
f
Bonjour Marco polo moi j ai pas besoin de manger du Nutella pour avoir le cœur a 120 sa vient tout seul quand je m y attent pas je suis allez faire mon premier vaccin du covid je quitte la maison le pou a 60 je reviens 140 pendent 2 heures galère bon courage Frederic
Marco polo
10/06/2021, 10h36
Ma
Hello,

Ce matin j'ai essayé Nutella avec brioche histoire de me faire plaisir et ensuite rendez vous, j'y vais à pieds et bim, rythme cardiaque à 120 130 juste en marchant et le cœur qui saute un peu...
Je crois que nous ne sommes pas fait pour manger sucré ?? il y a forcément un lien
frédéric
05/06/2021, 21h24
f
bon soir Sandrine pour ce qui est de l estomac sa perturbe énormément l organisme moi aussi j ai eu beaucoup de problème gastrique j ai passé colo endoscopie inflammation de l œsophage brulure et boum extrasystoles chaque fois que j ai des soucis de l estomac j ai des crises de tachycardie j ai consulté mon cardio il ma dit qui avait un lien avec l estomac du quand il soulève le diaphragme qui provoque des douleur au niveau du bras rien d inquiètent c est normal tout les nerfs passe part la je suis sous bétabloquant depuis un an je garde a vie. Voila pour les news fredericpetersen@outlook.fr A BIENTÔT FREDERIC
Nicolas76
05/06/2021, 21h17
Ni
Pour ma part en ce qui concerne le pylorie j'ai était traiter pour sa mais rien à changer en ce qui concerne les extra et aucune explication concrète de n'importe quel spécialiste
Nico
torino
05/06/2021, 20h19
to
Abdelhamid je crois que personne n'a réellement de "gros" problème d'estomac, mais plus une sensation de gène, de trouble, de léger ballonnement qui a la longue peut être désagréable. Les symptômes de l'helicobacter pylori sont des fortes douleurs, vomissements, crampes, brulures...rien de ce qui a été évoqué ici.
Abdelhamid
05/06/2021, 18h35
Ab
Bonsoir,a ceux qui on des gros problème d estomac,avez vous fait une fibroscopie pour rechercher l hélico bacter,car ça m'a sauvé de la souffrance de l estomac....bon courage!
Nicolas76
04/06/2021, 20h41
Ni
Merci a tous pour vos réponse elle me rassure un peu même si franchement je sait plus quoi faire pour ne plus y penser ! Bon courage a tous avec ces merde d'extra et je suis disponible si quelqu'un a besoin biz
Nico
Marie76
04/06/2021, 03h30
Ma
Et je ne sait pas si pour vous cest pareil mais manger Sucré est le pir, cœur qui est fort du mal a respirer apres , bref l'horreur jessaye de limiter et ca va mieux.

Nico oui ça me le fait aussi quand je prend de grande inspiration.....

J'espère qu'on Trouvera le moyen d'arriver à vaincre ça
Torino
03/06/2021, 22h08
To
Oui Nicolas j'ai ce phénomène parfois quand j'inspire rapidement ou profondément j'ai une impression de "saut" du coeur. Ça le la souvent fait par exemple pendant des exercices de relaxation ou respiration qui du coup m'ont plus angoissé que détendu mdr.

On pense tous qu'il y a un lien avec l'estomac ou/et le diaphragme.
Marco polo
03/06/2021, 22h01
Ma
Maria76

Bien évidemment que cela a un lien avec la nourriture, on doit avoir une sensibilité ou défaillance à ce niveau là, reste à essayer de géré et vivre avec...
Nicolas76
03/06/2021, 21h12
Ni
Bonjour a tous j'ai 27 ans et suis sujet au es depuis plus de 10 ans et oui déjà 10 ans mais depuis quelque temps sa devient invivable j'ai remarquer qu'en inspirant profondément elle se déclencher aussi quelqu'un dans le même cas ? Je pense et j'espère que tous sa et lié au système digestif car j'ai énormément de problème aussi à ce niveau là je serait vraiment ravie d'en discuter avec qui voudra
Nico 76
Sabrine
03/06/2021, 16h18
Sa
Bonjour à tous,
Je vous remercie pour tout ces témoignages, on se sent du coup moins seule.
Moi tout a commencé avec une tachycardie à l'age de 15 ans, puis j'ai eu une jeunesse assez mouvementé, alcool, drogue et tout le genre de cochonneries, à l'age de 25ans j'ai commencé à avoir des douleurs au bras gauche, je suis aller peut etre 15000 fois à l'urgence suite à une tachycardie, je pensais mourir à chaque fois.
Ensuite j'ai eu des douleurs à l'estomac puis des douleurs accompagné de ballonnements, je suis aller voir plusieurs gastro qui m'ont tous détecté une dyspepsie fonctionnelle et une hernie hiatale non compliqué, depuis maintenant deux ans je commence a voir ces ES, j'ai peur des fois d'avoir une crise cardiaque et mourir à 30 ans.
On m'a aussi finalement diagnostiqué une fibromyalgie, je suis aller voir une dizaine de gastro, cardio, rhumatologue, bref la totale.
je ne sais pas comment faire pour sortir de ce cercle vicieux, j'ai des douleurs H24 à l'estomac et des ballonnements et rots qui me rendent la vie invivable.
Torino
03/06/2021, 13h04
To
Salut Marie et bienvenue si j'ose dire.

Oui ça pourri la vie de tout le monde, même si on nous dit que c'est bénin, d'en avoir augmente l'anxiété, et l'anxiété augmente les ES.

Penses à nous faire un compte rendu de ta future consultation. Chaque témoignage, bilan et examen est important detre partager. Merci.
Marie76
02/06/2021, 23h21
Ma
Bonjour a tous , 27 ans ectrasystoles et arythmies en position coucher depuis plus d'un an , cest surtout après les repas , quand je change de position , jai des reflux et des remontées et les es apparaisse aussitôt donc sur et certaine que ça a un lien avec la nourriture...après avoir.manger nausée, sensation de malaise.... vu le cardiologue écho tout est ok Doppler semaine prochaine... si ras jirai voir un gastro! Ca pourri la vie... ça soulage de voir qu'on es pas seul avec ça !
Torino
02/06/2021, 14h04
To
Etoile oui 80% de mes esv sont en position assise, ou quand je me releve après avoir ramassé qqch par terre, et les plus grosses que j'ai pu ressentir c'était quand j'étais en position semi couché.
Et oui c'est ce qu'on semble tous dire dans cette conversation, le lien entre estomac/diaphragme/esv n'est plus un secret.
Étoile
02/06/2021, 13h22
Ét
Bonjour à vous tous...c'est encore moi ??je voulais savoir savoir si vos extrasystole apparaissent aussi en étant assis ou pencher en avant ??voilà j'ai remarqué que des fois ça me declanche des esv en étant assises ou en me penchant en avant et me relevant...esce que ça vous arive svp...je me demande si des fois ça vient pas d'un dysfonctionnement au niveau de mon ventre ou estomac ou autre...si vous pouviez me répondre ce serait super cool er rassurant. Bizz à vous tous .
frédéric
29/05/2021, 20h11
f
bonsoir tout le monde pour ce qui est le gastro je suis passer par la je les dit dans un de mes commentaire j'ai eu pas mal de Souci au niveau reflux gastrique juste après les extrasystoles ce sont installer plus les crises de tachycardie a répétitions après un examen approfondie tout est normal il mon demander de perdre un peut de pois 92 kilos je fait 1.75 maintenant je fait 78 kilos tous mes souci ce sont calmé c est pour sa que je dit s en arrêt mangé de b honneur le soir vous permet de bien digérer et en petite quantité. fredericpetersen@outlook.fr A BIENTÔT FREDERIC
MuA
29/05/2021, 17h46
Mu
Hello à vous tous,

J'ai posté un précédent message en date du 22 décembre concernant ma découverte du Syndrome de Roemheld ou syndrome gastro-cardiaque, me permettant ainsi ENFIN de mettre un nom sur mes maux...
Je reviens aujourd'hui pour vous parler de quelque chose qui fonctionne très bien pour moi. Il s'agit de CHI NEI TSANG AUTOMASSAGE DU VENTRE QUOTIDIEN (voici le lien de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=7o0MCy7FZ1U). Je fais ça 5 minutes chaque matin avant même de me lever. Je n'ai pratiquement plus jamais de ballonnements et donc plus de compression du ? entrainant les fameuses crises de tachycardie qui nous ont tous amenés ici pour trouver ce qui nous arrive. Voilà. J'espère pouvoir aider l'un d'entre vous... Bonne santé à vous tous, Muriel.
Torino
29/05/2021, 15h14
To
Tiens nous au courant de ta consultation Celia , on a souvent le discours d'un cardio mais plus rarement d'un gastro.
Merci.
Celia
29/05/2021, 14h41
Ce
Merci pour votre message.
En effet les es sont souvent plus présentes après les repas .
J'ai rv chez un gastro-entérologue fin juin ...
frédéric
29/05/2021, 05h00
f
bonjour pour ce qui est le ballonnement quand on mange beaucoup sa perturbe le transite intestinale qui perturbe et qui pousse sur le diaphragme vert le haut qui déclenche souvent des tachycardie extrasystoles ce qui m ai arrivé souvent évité de faire des repas copieux le soir et essayer de manger de bonheur pour avoir le temps de digérer. fredericpetersen@outlook.fr A BIENTÔT FREDERIC
frederic
27/05/2021, 18h23
fr
Bonjour Celia moi aussi j'ai eu s en prévenir des crises de tachycardie brusquement sa savoir comment des palpitations jusque a 150 pss par minutes bien entendu des ES j ai le même problème que vous des que je doit m éloigné un peu loin de la maison j ai le palpitent qui commence a s emballer j en ai parler a mon cardio qui ma répondu sincèrement. C est normal on essai de ce protéger de la peur s en s apercevoir. on est dans un cercle vicieux on est manipuler par nos émotions surtout le stresse. je suis gars très calme mes j ai mais petite angoisse comme tout le monde je vous rassure que j ai réussi a surmonter ma peur sa va beaucoup mieux je peu allez sur la lune a part mes extrasystoles qui m embête. Voila pour les news si vous avez besoin d un conseil je laisse mon mail: fredericpetersen@outlook.fr A BIENTOT FREDERIC
Celia
25/05/2021, 16h44
Ce
Bonjour à tous,
Je fais des crises de tachycardie depuis l âge de 15 ans (j en ai 40 aujourd’hui) que je gère bien grâce aux conseils d un cardiologue: boire de l eau pétillante très rapidement, chez c est radical.
Depuis environ 5 ans c est rajouté des ES, que je n arrive pas à gérer du tout, j’en ai quasiment tous les jours mais depuis une semaine elles s accompagnent d une sensation de vertige, de malaise.
Je suis allée chez le médecin qui met ça comme
d habitude sur le compte de l anxiété.
Le problème c est que là c est envahissant, j ai tellement peur que je n arrive plus à aller dans un magasin toute seule.
Il y a un part de psychologique car si j ai peur d en avoir en allant à tel endroit, à coup sûr cela arrive.
Bref mon médecin m'a prescrit su stresam, je vais essayer ...
Je vous remercie pour vos témoignages, ça aide à se sentir moins seul(e).
Olive
14/05/2021, 12h29
Ol
Le tel pour groupe Extrasystoles whatsap 06 80 90 92 23
deIliv
13/05/2021, 23h29
de
Pour ub block extrasystoles eestomec
Échanges partagés retour d’expérience et bienveillance
Olive 06 80 90 93 nom EXtrasystles quelles m...
Okive
13/05/2021, 23h23
Ok
Les ExtraSystole Supta Vrntriculaire sont très invasiveInvalidante lorsqu’elles sont nombreuses par contre c’est un trouble du rythme qui peut évoluer vers de la fibrillation atriales et là il a les plus dangereuses car de générer des AVC la solution se faire opérer ablation en gros ambre les zones qui dysfonctionnement en // très souvent Anticoagut et médicaments anti arythmique type Flécaine Mais certains patients sont résistant à cette molécule d’eau le choix de l’opération qui marche quand même à 90 % par compte je n’ai aucune information sur le lien existant entre les Extrasystoles et les Thomas et pourtant pour mon cas dès que j’ai des extrasystoles cela génère des ronds permanent
A bien you pour échange bl
Okive
13/05/2021, 23h02
Ok
Hell Fifina ton cas est intéressant si tu veux rentrer ser le groupe whasap tu es la bienvenue j’ai les mêmes symptômes 068080823
Okive
13/05/2021, 22h48
Ok
Lolodu30
IPP testés pour ma part mais sans succès à chaque fois que j’ai des séries d’ES cela déclenche des rôts nerf Vagal ? Bref un vrai lien avec l’estomac mais ni les cardio ni les Gastros ne comprennent
lolodu30
13/05/2021, 19h43
lo
Bonsoir, il y a un lien, en effet, avec la digestion: l'estomac plein ou gonflé peut agir sur le diaphragme ou bien venir toucher un oreillette...meteospasmyl, carbosimag pourrait vous soulager. Les IPP pourraient aussi avoir une action favorable bien que n'agissant que sur le PH de l'estomac.
Geo
12/05/2021, 15h30
Ge
Bonjour à tous
Sportif, j'ai pratiqué le cyclisme en compétition pendant 43 ans. Âgé de 71ans, je continue la pratique en cyclotourisme. Fc repos: 39/52 nuit /jour. Je voudrais apporter mon témoignage sur ce forum. J'ai commencé à ressentir ces es vers l'âge de 18ans, surtout après un retour au calme après un échauffement, elles disparaissent pendant l'effort. La sensation est : un arrêt de 1 contraction puis recalage sur la suivante. J'ai vécu avec toute ma vie mais à part quelques épisodes plus flippants je me suis habitué. Dernièrement j'ai constaté une évolution. Les es se déclenchent surtout après les repas les petits déjeuner. La nuit ras, je me lève ras, je déjeune ras 15 mn après les voici. Il y a forcément une relation entre le gastrique et et ces es. Par hasard, un jour où j'avais un peu mal à l'estomac, suite à mon repas de midi, assis dans mon fauteuil j'ai ressenti des es énormes à tel point qu'elles me rendaient vertigineux. J'ai voulu traiter l'estomac en ingurgitant un verre de smecta. Surprise, dans les minutes qui suivirent. Plus rien. Alors hasard où ?... J'ai recommencé le lendemain:idem. J'ai pu constater aussi le rôle du sucre rapide notamment le matin. Sportif le sucre est mon carburant, mon habitude alimentaire portée sur une consommation de sucre importante qui était justifiée, ne l'est plus maintenant que j'ai largement diminué mon activité. J'ai donc supprimé le miel et autre confiture au petit déjeuner. Et là surprise plus d'es. Mes actions
1:plus d'excitant café thé alcool
2:supprimer le sucre le matin au petit-déjeuner(consommer uniquement le sucre que l'on va brûler) j'espère apporter ma pierre à l'édifice de ce problème mal compris même par les médecins.
3:prendre des repas plus légers

Après mangé essayez un verre de smecta.
Olive
10/05/2021, 19h49
Ol
Pour GiGi si durant 5 h vous êtes à 130 BPM ce n’est pas des Extra Systoles mais plutôt de la Fibrillation Auriculaire que l’on peut traiter si fréquentes par ablation pour ma part 3 opérations sur les 10 dernières années mais j’ai encore des ES très gênantes car en plus elles génèrent des rots ou inversement ?
D’autres personnes ont elles ces symptômes ???
Olive
10/05/2021, 19h44
Ol
Si certains acceptent un blog ou groupe whatsap serai intéressant pour échanger sur les retours d expériences des uns et des autres au cas où mon 0680909223
Gigi
10/05/2021, 10h33
Gi
Bonjour je viens de lire vos commentaires. J'ai commencé à faire de la tachycardie alors que j'étais enceinte de mon 4ie. Après il y a eu des accalmies. Avec parfois des estracystoles. En mars 2020, juste avant le confinement, je suis passée de 60 à 150 de pulsations. Urgence hospitalière. On m'a mis sous Xarelto 20 qui est donc un anti coagulant et sous isoptine et proposition d'annulation. Puis le Covid est passé par là et annulation de mon opération. Je me suis dirigée vers un autre cardiologue qui m'a fait un doppler et d'autres examens et m'a dit que l'ablation n'était pas requise il m'a changé l'isoptine car cela me mettait à plat pour passer sous Flecaine 100 puis 150. Tout se stabilisait sauf que les estracystoles ont repris de plus belle surtout la semaine dernière durant 5h à 130 de pulsations. Alors d'après les cardiologues que j'ai vu et mon médecin plusieurs causes : bien sûr l'émotionnel quand quelque chose nous contrarie et que l'on est sensible. D'autre part cela peut venir aussi de reflux gastriques, l'œsophage passant près du cœur les reflux même sans acidité existe le cœur et les estracystoles repartent. J'ai pris et prends des médicaments pour cela est ça passe. Mais même si cela continue mon cardiologue, enfin un de mes cardiologues, car il faut en consulter plusieurs, m'a dit aussi que cela peut venir de la glande thyroïde, à faire contrôler avec des analyses de sang adéquates. Je comprends ce que vous ressentez, cette sensation d'accélération est fatiguante physiquement mais surtout moralement. Je revois mon médecin dans 1h et mon cardio dans 1 mois. Bon courage à tous.
Rrosie
09/05/2021, 19h34
Rr
Bonjour,
Je lis tous ces messages et me retrouve dans la plupart, j'ai 58 ans et de la tachycardie et extrasystole depuis mes 20 ans, je prend un bêtabloquant (bisoprolol) depuis l'age de 25 ans qui est relativement efficace, à conditions de ne pas boire d'excitants, ni de sports trop cardio, je fais bcp de marche, mais dès que je suis fatiguée ou stressée, les ES reviennent reviennent à grande emjambée, j'ai aussi des problèmes de digestions et j'ai toujours pensé que c'était lié, mais ni mon médecin ou cardiologue n'ont fait le rapprochement. Finalement en lisant vos témoignages cela confirme qu'il y a sûrement un lien. Au fils des années j'ai appris à relativiser en me disant que ce n'est pas grave, et je respire et souffle calmement quand cela arrive, voilà si mon temoignage peut vous être utile...
Marco polo
09/05/2021, 16h13
Ma
Ouahhhhhhh je suis heureux de voir des personnes comme moi !
J'ai 29 ans et je suis quelque peu ennuyer avec cette merde de tachycardie plus exstrasystole plus estomac avec remonté acide !

En ce moment je fais un peu de tachycardie je le sens et je suis fatigué et si on rajoute le stress bingo ! Mon cœur accélère vite aussi avec peu d'effort mais tout dépend de la période, je supporte mal l'été ou je suis vite essoufflé.
Bref je pense avoir un problème cardiaque mais mon cardiologue me dit non non RAS loooooool
Olive
09/05/2021, 01h18
Ol
Si certains acceptent un blog ou groupe whatsap serai intéressant pour échanger sur les retours d expériences des uns et des autres au cas où mon 0689909223
Olive
09/05/2021, 01h02
Ol
Bonjour Pour ma part 3 opérations par ablation il y a un an pour la dernière et depuis beaucoup d’Extrasystoles qui me déclenchent des rots pour ainsi dire tous les jours INVIVABLE
Quelqu’un a t il ce type de symptômes Dan peux tu svp rentrer en contact avec moi
Dans 10 jours gastroscopie pour voir côté estomac
Jamai
07/05/2021, 04h13
Ja
je souffre d Extrasystoles ventriculaires
depuis un an ,il se déclenchent après les repas , je fais de la marche chaque jour mon médecin m’a prescritdes bêta bloquants très du magasin il m’a dit que c est bénignes
Jamai
07/05/2021, 03h24
Ja
je souffre d Extrasystoles ventriculaires d
depuis un an ,il se déclenchent après les tapas , je fais de la marche chaque jour mon médecin m’a prescritdes bêta bloquants il m’a dit que c est bénignes
frédéric
06/05/2021, 21h10
f
bon soir pour pas faire long sur les crises tout dépend de la personne moi je sais quand c est déclencher ma première crise d angoisse j ai cru que j aller mourir ce qui ma fais une grosse peur que j ai garder en moi puis le stresse c est installer les extrasystoles depuis un an les crises de tachycardie je suis toujours sur le qui-vive de peur dans avoir une autre.Bon maintenant depuis que je prend les bétabloquants sa va beaucoup mieux pour vous dire qu'on ne Meur pas de crise d angoisse ce qui ma rassurer. Pour ce qui est du nef vague parasympathique et sympathique sa joue beaucoup sur le stresse ce qui mon diagnostiquer. ECG normal. quand vous Santer que vous avez des extrasystoles attention c est pas dit que s en est sa provenir du cardia dis sphincter qui s ouvre s en aucune raison qui donne les même sensation que les extrasystoles j ai eu l expérience. bonne soirée a tout le monde dormez bien. Frederic
Dada
06/05/2021, 17h38
Da
Bonjour à tous,
Merci pour ces témoignages qui me rassurent et surtout me donne des pistes. Je me reconnais parfaitement dans ces récits, pour ma part il y a 15 ans (41 ans actuellement) j'ai ressenti mes premières extrasystoles et j'ai tellement angoissé que j'ai consulté un cardiologue, après une échocardiographie et ECG dans les normes, il m'a prescrit du magnésium et m'a conseillé de me déstresser (le travail était très intense et gros choc émotionnel) à l'époque elles ont passé en 2 semaines grâce à une cure de magnésium.

Et me voilà 15 ans plus tard avec la même sensation de mort imminente, de coeur qui fait une pause. Il faut dire que cela s'est redéclenché après une séance de Home trainer connecté (je fais beaucoup de vélo) durant laquelle j'ai spécialement forcé (je sais c'est mal...). Direction urgence car elles étaient très rapprochées et impossible d'être rassuré lorsque l'on est à espérer que le prochain battement aura bien lieu. Donc ECG, normal et à nouveau le stress revient sur le tapis, j'ai un rendez-vous chez mon cardio pour dans 1 mois (je me dis que cela ne doit pas être très grave si il ne veut pas me voir avant ..?!) je suis à nouveau sous magnésium et je sens que cela m'aide à me calmer et cela a considérablement fait diminuer mes ES. La piste du syndrome de Roemheld m'a fortement intéressée car je me sens aussi ballonné depuis un moment. Courage à toutes et tous car cette sensation d'être fauché par un arrêt du coeur n'est vraiment pas agréable.
Tony
06/05/2021, 10h34
To
Salut Frédéric,

Comment ont-il déclenché tes crises et comment on t’il trouvé le problème du nerfs, car mon ostéopathe m’a parler de ce nerf qui était bloqué?

Merci de ton retour.
Cristina R
05/05/2021, 14h57
Cr
Bonjour,

Je réagi au sujet des extrasystoles pour expliquer mon ressenti et ce qui semble est en train de fonctionner pour moi. Si cela peut aider.

Je suis une femme de 34 ans, assez sportive. Je pratique le foot et le tennis en compétition, d'autres sport comme le surf ou le padel tennis en loisir.

J'ai des ES depuis environ un an, au début cela ne me dérangé pas plus que ça, elles n'étaient pas là tous les jours. Depuis novembre j'ai environ 3 par jour (ressenties). J'ai commencé à me renseigner et je me suis dis que cela pouvait être du au stress. Mon père est décédé il y a un an et avec le COVID et le confinement (donc le manque de sport et d'activité) je ne suis pas au meilleur de ma forme.

Pour être sure je prends rendez-vous avec le médecin dans un premier temps en visio (ça de disponible), des fois j'ai ressenti au début d'activité sportive et cela m'a fait flipper. Il a bien essayé de trouver les causes: stress, le stomac, moment de la journée, au répos, etc. Et rendez-vous chez lui pour un ECG. Il m'a rassuré car nous avions déjà fait des ECG pour mes bilans sportifs et RAS auparavant. Pas d'antécédents familiaux, au contraire, plutôt une bonne génétique au niveau du cœur. Il m'a prescript du Cardiocalm entre temps mais je n'ai pas pris car j'ai le cœur qui est à 56 au repos et ce que j'ai lu du médicament m'a fait flipper. Il m'a aussi demandé un bilan sanguin.

Entre temps j'ai contacté ma mère (j'aurai du avant) pour savoir si elle avait eu. Donc pour elle des ES pendant des années à cause d'une ulcère à l'estomac et des gros problèmes de reflux. Avec le traitement tout cela a disparu. Cela m'a rassure puisque moi même je souffre des brulures d'estomac de temps en temps.

Donc deuxième rendez-vous chez le médecin. RAS à signaler au bilan sanguin, tout est ok. Pas de ES pendant le ECG (ses saloperies qui se cachent). Auscultation et tension ok également. Je lui ai parlé des brulures d'estomac et de l'historique de ma mère. Il ma prescript de l'Oméprazole pour l'estomac et le Cardiocalm en complément si besoin. Lettre également pour le cardiologue au cas où, ça fait pas de mal. Pas de souci pour faire du sport non plus.

Et une semaine après le traitement à l'Oméprazole... PLUS RIEN. Sans prendre toujours pas le Cardiocalm. Mes ES sont disparus, sauf une isolée un mercredi suite à une brulure d'estomac.

Cela fait deux semaines depuis la visite. Actuellement je prends du Moxydar (3 par jour après chaque repas), prescript aussi par le médecin même s'il est en vente libre, car l'Oméprazole me donne de maux de tête. ET TOUJOURS PAS DE ES. Pour être exacte je viens d'avoir une il y a 30 minutes et je viens de me rendre compte que j'oublié de prendre mon Moxydar et j'ai mangé un truc à la moutarde qui forcement n'est pas bon pour mon reflux :))

J'ai aussi fait une séance d'Osthéopathie.

Je dois continuer le traitement pendant un mois en tout et à voir par la suite, mais pour l'instant cela semble fonctionner !

Voilà désolée pour le pavé mais si ça peut aider quelqu'un :)
frederic
04/05/2021, 19h18
fr
bonjour tout le monde bon soir vivi971 moi aussi j ai 52 ans il on crue aussi après examen que j'avais la maladie de bouveret j'ai aussi des tachycardie extrasystoles finalement il on continuer d'autres tests en me déclenchent c est crise il s'avère que c est le nerf vague qui fait des siennes n oublions pas que des foi les extrasystoles provoque les crises. Un dérèglement du nerf vague ou nerf sympathique ou para sympathique (sympathique = cœur va vite) ( para sympathique= arythmie cœur bas) si cette machine qui nous contrôle ce dérègle on est pas bien du tout. Voici pour les news.
Nedj
04/05/2021, 15h31
Ne
Bonjour Vivi971,

Mon témoignage se trouve un peu plus bas, je ne vais pas revenir en détail dessus.
Pour faire court, je souffrait (et souffre encore) de tachycardie, au début les medecins ont mis cela sous le stress(il a bon dos) et après comme cela montait à+de170battements, là ils m'ont découvert le fameux bouveret. Pathologie qui est présente à la naissance et qui se déclenche paraît il vers la quarantaine (ou pas du tout). On m'a découvert bouveret en mai 2018 et je t'avouerai qu'on m'a exposé 2 choix : Médicaments à vie ou ablation.
Donc sans hésiter ablation !
Je me suis faite ablater en novembre 2018, l'opération en soi est un peu surprenante mais pas du tout douloureuse. c'est plus les quelques jours qui suivent où là il faut faire attention, ne pas porter, trop marcher ect...ect.. Pour un grand nombre de personnes une fois ablaté, elles sont tranquilles, pour d'autres cela nécessite une 2nde intervention, ce qui est mon cas aujourd'hui. J'étais sous isoptine et après l'opération tu es censée ne plus en avoir besoin, sauf que retour de tachycardie mais à priori cela ne serait plus bouveret mais un flutter, qui se fait ablaté également. Donc voilà, je devrais normalement de nouveau me faire ablater ...mais avec cette période Covid, je t'avouerai que j'attends un peu. D'autant plus que j'aime avoir toutes les infos sur une pathologie avant de me lancer, ce qui n'est pas le cas pour ce flutter.

A suivre...
N'hésites pas si tu souhaites plus d'infos ;-)
Vivi971
04/05/2021, 00h13
Vi
Bonjour

Voilà j'ai 52 ans et je fais de la tachycardie de bouveret depuis mes 13 ans, les cardiologues m'avaient dit qu'avec le temps ça passerait , or plus ça va et plus j'en ai , je peux avoir des crises qui vont de quelques secondes à plusieurs heures ( pas drôle du tout ,) j'ai quelques techniques, , je me couche sur le diaphragme en bloquant ma respiration , mais j'avoue que ça dépend des fois , certaines fois ça passe de suite et d'autres fois , ça peut durer !!!
J'ai été très surprise de tomber sur vos témoignages et comme souvent dans ces cas , nous sommes toujours content de voir que l'on est pas seul , car je n'ai jamais rencontrer quelqu' un avec cette pathologie ! Moi aussi je constate que lorsque j'ai beaucoup d'eructations ,de mauvaises digestion, je déclenche plus souvent des crises de tachycardie, ou quelques extrasystoles, c clair qu'il y a une corrélation entre les deux, j toujours dit cela a mon cardio....
Je suis sous bêtabloquant aussi pour un peu de tension, mais malheureusement ça n'empêche pas les tachycardies.
J'ai vu parmi vous que certains ont subi l'ablation par radiofréquence, ma question était est ce efficace ? Et est ce douloureux ?
Ça fait un peu peur qd on expose les risques ...., mais je ne peux plus vivre avec ces crises , ça empiète énormément sur ma vie.
Le cardio a voulu me mettre sous flecaine mais m'a dit que c un médicament qui n'est pas anodin et qu'il fallait faire un test à l'effort, ce que j fais cette semaine , mais il a trouvé un truc un peu douteux donc il préfère me faire faire une scintigraphie myocardique ( ?? ,( en espérant que je n'ai aucune artère de bouchée !) Pour s'assurer que tout aille bien !
Merci à tous pour vos témoignages.

A bientôt Sylvie
Tony
03/05/2021, 19h25
To
Décidément ça me rassure quelque part de voir autant de personnes concernés par ce sujet.
Je propose pour ceux qui le souhaite d’échanger par message via un groupe WhatsApp par exemple afin de faciliter l’échange.
Je laisse mon numéro pour ceux que cela ça intéresse
0637268197
transal frédéric
03/05/2021, 04h53
tr
bonjour je vois que je suis pas tous seul qui a des extrasystoles je vous r assures les micro coupures d air c est bien des extrasystoles moi je les ressent plutôt le soir devant l ordi sa nous pourri la vie moi pareil holter rien il faut pas dépasser 500 par jour c est impressionnent sa fait même peur des fois le calcium peut les calmais faite attention au stresse sa les favorises voila pour les news.
Torhino
29/04/2021, 01h26
To
Tony, j'ai limpression que les esv peuvent être ressenties sous plusieurs formes. Personnelement, les pires (et à la fois diffèrente) m'ont fait ressentir comme un gros coup de point dans la poitrine, comme un battement 100 fois plus fort, puis une sorte de vague qui part du coeur jusqu'aux extrémités avec frissons et fourmillements - elles ont été rare, mais c'était sacrement flippant à chaque fois. Il y a les salves aussi, une suite d'esv qui s'enchaînent pendant plusieurs seconde, on a l'impression que son coeur est en fibrillation, c'est très bizarre, et encore plus flippant. Sinon en général on ressent juste ce battement qui s'intercale entre deux battement, puis la "pause" bien connue des esv, ou simplement un léger coup dans la poitrine.

Chez moi, elles sont toujours venues après plusieurs semaines de cogitation sur qqch. Elles apparaissent pendant une période délicate, à chaque fois j'ai que j'ai changé les choses, elles ont disparu aussi vite qu'elles sont arrivées. La ça fait 1 an 1/2 que je me les traîne, et je n'ai rien changé depuis donc je me les traîne encore.

Quelque chose à provoqué ca, et il faut le régler, changer les choses. Même si c'est insupportable, c'est une façon que le corps à, pour dire qu'il ne va pas bien.
Étoile
25/04/2021, 11h53
Ét
Coucou Tony
Ça ce pourrait que ce que tu ressens soit les extrasistoles...moi ça mi fait depuis plus de 1 ans maintenant..je ressens très bien les esv et c'est horrible...mon cardiologue me dit de ne pas y faire attention et d'arrêter de les compter...c'est très dure car ça me fait peur..courage..si tu veux parler n'hésite pas
Tony
23/04/2021, 12h18
To
Bonjour à tous,

J’ai lu pas mal de témoignages qui commencent à me rassurer.
Après un passage chez le cardiologue pour vérifier quelque chose, on m’a poser un holster et fait un test d’effort. RAS sauf quelque ESV 460 dans la journée il me semble mais jusque là je ne ressentais riens. Depuis quelque temps parfois j’ai une sensation de coupure d’air, et de battement de cœur genre 1 seconde une sensation très bizarre l’impression qu’on va mourir et hop ça disparaît. Est-ce que c’est cela les extrasystoles ?

Merci de votre retour.
Dan
21/04/2021, 12h38
Da
Bonjour à tous,

Après des années d'extrasystoles, dont une forte aggravation ces derniers mois (notamment avec sensation de percussion sur l'estomac au moindre effort), voici ce qui commence à vraiment fonctionner pour moi:

-thérapie avec un psy, pour essayer de traiter les problèmes de fond concernant stress et anxiété. C'est la base!
-adopter un mode de vie plus calme (je sais, facile à dire): arrêter de courir partout, manger tranquillement, éteindre les écrans et ouvrir des livres, etc... Bref prendre le temps de vivre et refuser le plus possible les rythmes inhumains de ce monde de fous!!! Quitte à vous "fâcher" avec les excités qui vous entourent, famille, amis, boulot.
-faire de l'exercice, tous les jours.
-pratiquer quotidiennement la relaxation, en particulier et le plus souvent possible la respiration abdominale, ainsi que tous les exercices qui détendent le diaphragme (j'avais une grosse boule dure au niveau du plexus ainsi qu'une sensation constante d'oppression, qui ont maintenant pratiquement disparu).
-consulter un ostéopathe. Grosse amélioration depuis ses manipulations. Pour tous ces problèmes d'extrasystoles, les ostéos (notamment l'ostéopathie viscérale) semblent bien plus compétents que les médecins classiques.
-manger léger et moins gras, surtout le soir. Perso dans mon alimentation j'ai stoppé le sucre, le lactose, le gluten, l'excès de féculents (pain, pâtes, riz,...), l'excès de crudités, l'excès de viande, d'alcool, café etc... Renseignez-vous sur les régimes de ce type et essayez (pendant au moins 2 mois), vous verrez ça change la vie!
-si un coeur sain vous a été diagnostiqué, bannir les traitements type béta-bloquant ou autres, prescrits de manière quasi réflexe par la grande majorité des médecins généralistes ou cardiologues (expériences vécues), qui préfèrent souvent dégainer leurs médicaments plutôt que de se renseigner sur les causes de nos maux. Apparemment on ne leur apprend toujours pas l'approche globale et humaine à l'école, ni à faire des liens avec d'autres zones du corps (ici avec le système digestif et respiratoire), même pour les plus jeunes d'entre eux, c'est sidérant et bien triste. Mais bon faut dire aussi à leur décharge qu'ils n'ont pas beaucoup de temps à nous consacrer pendant les consultations, et avec 10 ou 15 minutes par patient, c'est un peu l'usine hélas... Merci aux gouvernements successifs d'avoir réduit drastiquement le nombre de médecins en France!

Depuis que j'ai mis tout ça en oeuvre, je constate une grosse amélioration au niveau des extrasystoles, mais aussi du bien-être en général (digestion, respiration, humeur, etc...) Par contre c'est une vraie discipline, il faut s'y tenir sérieusement pendant plusieurs semaines avant d'en goûter les premiers effets.
Rien ne dit que ça sera efficace pour vous, mais comme ça l'est pour moi, ce serait bête de ne pas partager. Important: toutes ces mesures sont complémentaires, si vous voulez avoir une chance que ça fonctionne, il ne faut pas se contenter d'en picorer une ou deux mais les appliquer toutes et suffisamment longtemps.
Courage à tous!
Étoile
18/04/2021, 19h57
Ét
Merci fred de Marseille...
transal fred
18/04/2021, 19h26
tr
Bonjour étoile vous avais compris vous dite que sa fait un 1 ans. Je reconnais que c est pas du tout agréable de faire des palpitations et des extrasystoles moi j en fais un peux moins ce que les personnes qui les ressente pas il crois qu' ils en font pas faut ? peut être qu' il en font plus que nous. Sauf que nous on ce focalise dessus c est pour sa que chaque fois qu' on s en notre palpitent accélérer c est la panique stresse et j en passe.Je peut vous rassurer on est tous dans le même bain.Sauf que nous on les ressent plus que d autre Voila pour les news. fred de marseille
.
Étoile
18/04/2021, 18h20
Ét
Ré bonjour à tous...ça fait du bien de voir que l'on es pas seule à souffrir de ces saletés...j'ai l'impression que l'on ressent ces esv car on es stressé angoissé...et c'est sûre que plus ont en as plus on stresse et vice versa...est ce que quelqu'un parmi vous on vous as expliqué pourquoi on les ressent et pas d'autres personnes ??et pourquoi du moins pour moi elles sont apparue au premier confinement et depuis 1 ans ça me quitte plus....moi perso je n'arrive pas a mis faire...des que j'en ai une je contrôle mon pouls...et puis je suis super contracté de l'intérieur en permanence je n'arrive pas a me détendre .malgré tout les cardiologue et médecins que j'ai consulté et qu'on me dit c'est pas grave arrêter d'y penser...c'est dure
transal fred
18/04/2021, 16h38
tr
bonjour torhino le problème est émotionnel moi quand je sens que travail beaucoup ou des petit soucis de droite ou gauche j ai le palpitent qui commence a me le faire comprendre qu' il faut ce calmé c est la que me suis aperçu que lui réagis a ce qu'ont fait et je le dit encore faire attention au charge pondérale sur l'abdomen. sa soulève sur le diaphragme qui favorise les extrasystoles et la tachycardie faire pas mal de marche sa calme on ne peut pas tout calmé mais j'ai appris a les maitriser. J'ai 52 ans toutes mes dents je me plein plus que ma mère qui a 80 ans. Bon bref c est les aléas de la vie voila pour les news
torhino
18/04/2021, 10h32
to
Bonjour transal frederic,

Je pense qu'on est tous dans le même cas sur les crises que cela provoque. Pendant mes périodes ou je suis le plus anxieux et fatigué j'ai le sentiment de les ressentir bien plus violemment que pendant les périodes plus en forme ou j'arrive a avoir un certain détachement a presque les ignorer ou m'en détacher. Suite a une esv j'ai souvent aussi le cœur qui commence a s'accélérer fortement, mais il me suffit de souffler un bon coup deux ou trois fois pour sentir que ça se calme. Je pense que c'est vraiment due a la l'angoisse et la panique que cela provoque, mais que ce n'est pas un problème physiologique en soit.

Tout le monde ici a passé des examens, ecg, holter, test d'effort, et personne n'a quoi que ce soit d'inquiétant ; c'est en même temps difficile a comprendre et en même temps rassurant. Je reste convaincu qu'elles sont la pour nous dire que qqch ne va pas, et que le jour ou ce qqch sera réglé elles disparaitront comme elles sont apparus. Ça fait 2 ans que je cherche, et même si je pense avoir trouvé, c'est pas évident de régler le problème puisqu'il me faudrait changer de vie.
transal frederic
17/04/2021, 16h37
tr
bonjour même moi j'en n'ai plus ou moins forte c'est vrai qu'elle nous gâche la vie j'en ai parlé avec mon cardio qui me dit c'est rien. Tout le monde en a sauf que moi ça me déclenche des crise de tachycardie poux a 150 la grosse angoisse est la je trouvent ça bizarre il décide de me faire un électro tout est normal je lui dit que quand j'ai des extrasystoles plus forte badaboum crise de tachycardie la aussi holter pendent 24 heures. Miracle la il me rappel en me disent effectivement que les extrasystoles me déclencher ces foutues crises maintenant je prend du bisoprolol 3.75 tous c est calmer et j en suis bien content. si c est que des extrasystoles de temps en temps c'est normal si ca vous déclenche des palpitations régulièrement vaut mieux consulter pour qu'il puisse réglé ce problème.BONNE JOURNEE A TOUT frédéric de marseille
Anto
17/04/2021, 07h20
An
Hello, juste pour indiquer que le Magnésium + Aubépine m’a permis de réduire mes ESV de 1300/jour à presque rien. Si cela peut servir à quelqu’un. Je sais le calvaire que ça peut être la nuit... bon courage
Yvette92
16/04/2021, 06h26
Yv
Ce qui est sûr en tout cas c'est que lire tous vos témoignages m'apaisent littéralement!! EXtrasystoleuse angoissée depuis 1 an, dès qu une grosse crise arrive je me connecte et je rejoins la communauté (non pas de l anneau que j adoooore d ailleurs) mais celle des "EXTRAS" et....bah je vais mieux...
Bonne journée à tous????
Nath
14/04/2021, 07h34
Na
Bjr
Ce qui marche pour moi quand j’ai des ES c’est le sport ! Elles disparaissent à l’effort . Je peux en avoir 10h de suite ça me pourrit la vie . La flecaine ne fonctionne plus. J’ai vu la cardio 5 fois, test effort etc rien du tout . Depuis que je prends des vitamines j’en ai moins. Allez comprendre ! Courage
Yves
12/04/2021, 10h55
Yv
Bonjour
J'ai 65 ans et j'ai des extrasystoles (ES) de puis 30 ans ! Donc, une fois vérifié avec un cardiologue que côté cœur, il n'y a rien d'anormal, on peut dire que les ES ne vous tuent pas ! En tous cas pas tout de suite !
Le terrain de mon côté : pas d'alcool ou très peu (hépatite C chronique pendant 40 ans sans doute, soignée maintenant !), pas de clope, un peu de sport mais pas à haute dose, bref, rien d''anormal. pas d'allergie, nada. En surpoids cependant.
Qu'est ce que je peux dire des ES :
- c'est insupportable pour vous
- ça l'est pour votre famille qui pense que vous en rajoutez, que vous en faites pas d'efforts, et dans mon cas, je n'ai jamais eu d'aide de ce côté
- c'est donc encore plus insupportable pour vous
- les trucs qui aident sur avis médical indispensable bien sur : beta-bloquant à faible dose, anxiolytique (en cas de crise, pas en continu) car il y a sans aucun doute une composante "anxiété" mais elle est très loin de tout expliquer. J'ai eu un retour d'ES alors que tout allait très bien, pas de stress, au repos en vacances et j'en ai encore maintenant à la retraite. Réduction du café et du thé. Je suis passé à un café par jour et au Roïbos (thé rouge, sans caféine). Marche bien aussi : le complément alimentaire vitaminé et enrichi en magnésium. Surprise : le très efficace massage *très* léger sur le sternum avec du baume du tigre !
- les trucs qui n'ont pas marché pour moi : le sport, effet douteux, car cela peut déclencher des ES par exemple lors de marches prolongées. La relaxation/sophrologie : autant souffler dans un violon.
Sinon deux/trois causes annexes identifiées : le manque de potassium (K). J'ai un pb de rétention de potassium. La chute du taux de K dans le sang est directement corrélée à l'aggravation des symptômes. Traitement en cours pour cela et pour de l'hypertension par un diurétique épargneur de K. Autre problème et certains l'ont mentionné: la posture. La position assise (dans certains sièges) peut déclencher des ES et il y a un lien avec l'appareil digestif j'en suis sur, même si tous les médecins me disent le contraire. Je n'ai pas d'hernie hyatale, mais les ES sont déclenchées pour une partie d'entre elle par une "pression interne" au niveau du sternum, avec un ressenti de type air dans l'estomac...
Bon courage à tous, car même si on vit avec (on n'a pas le choix), le ES gâchent l'existence !
Y.

Le sport, pas sur dans mon cas, car cela peut en déclencher dans le cas de marche prolongée par exemple...
Étoile
11/04/2021, 16h25
Ét
Bonjour j'ai 43 ans et des esv qui sont apparue au premier confinement 2020....j'ai consulté 5 cardio fait holter écho épreuve d'effort mon cœur est sain...on me dit ce sont les angoisse et le stress qui font que je les ressente...on m'a dit aussi vous êtes mince vous les ressentez plus....je sais plus quoi quoi faire...j'ai peur..ca ne me lâche plus depuis 1 ans...les cardio me disent ce n'es pas grave. N'y pensez pas arrêtez de les compter...aller voir un psychologue...je suis sous lexomile et je prends de l'aubépine....je serai heureuse d'échanger avec vous svp...car je stresse à fond et je fais peur à mes enfants...mon copain en a marre..aidez moi svp
Gabriel
23/03/2021, 21h06
Ga
Salut tout le monde. Moi je souffre d'une "Bouveret" depuis l'adolescence.
Évitez de trop manger (l'estomac plein compresse le cœur et provoque les crises), et évitez les excitants type clope, café, alcool. (l'alcool à forte dose c'est carrément les urgences avec un cœur à 220bpm...)
UN TRUC EXTRÊMEMENT EFFICACE, après avoir tout essayé c'est le seul ayant jamais fonctionné d'ailleurs, les trucs conseillés par les médecins n'ont jamais eu aucun effet. Je le pratique de façon SYSTÉMATIQUE À CHAQUE CRISE et ça stoppe les crises d'un coup net :
-se mettre accroupi face à un mur
-tendre les bras en l'air vers le mur à environ 60° et mettre les mains à plat sur le mur. (ça libère la cage thoracique en la soulevant, tout en freinant la circulation dans les jambes qui se retrouve naturellement concentrée en surpression dans le haut du corps.
-inspirer à fond puis bloquez le souffle en tirant légèrement l'estomac vers l'intérieur et vers le haut.

Cette posture + rétention du souffle +posture accroupie provoque un afflux sanguin + un afflux d'oxygène intense soudain vers le cœur. Ça créé un réancrage du cœur dans son rythme normal par "effet de pompe", comme l'impulsion électrique qui démarre un moteur.
Essayez, vous serez surpris..
Torhino
04/03/2021, 22h20
To
transal fred j'ai entendu parlé de ce cardia et de cette valve, ou sphincter œsophagien qui ne se referme pas comme prévu. C'est une des causes des rgo et rlp. J'ai déjà essayé des ipp mais ça n'a rien changé chez moi mais peut être que la dose n'était pas assez élevée ou que la prise n'était pas assez longue (j'ai rapidement décidé d'arrêter face à l'inefficacité du traitement. Aussi, j'ai pu lire que dans la majorité du temps les ipp sont inefficaces et que ça ne règle pas le fond du problème. Si on arrête, ça revient. Pas cool.
Chacun est différent et doit trouver son remède, il semble que tu aies trouvé le tiens et tant mieux.
Tu pointes toi aussi le lien entre les ES et l'estomac, c’est surprenant
transal fred
03/03/2021, 19h24
tr
bonjour moi aussi j ai des souci d extrasystole mon cardio ma n a trouver rien de grave tout est normal. J ai un problème d estomac digestion du au stress après un rdv avec mon gastro il a constater que j avais le cardia ouvert est un muscle dont la fonction est d'empêcher les sécrétions acides de l'estomac de remonter quant il ce contracte rapidement a les même effet que les extrasystoles crise de panique cœur rapide.voila ce qui m arrive régulièrement je mélange les deux cœur estomac.on ma donner inhibiteur de la pompe a preton qui ma fait énormément de bien de 92 kilos je suis passé a 78 kilos.Mon cardio ma dit que la charge pondérale pouvez déclencher pas mal d'extrasystoles.Voila pour les news.
Torhino
01/03/2021, 23h01
To
J'aime beaucoup ton témoignage Machiavel, je me retrouve beaucoup à travers ton message. Je ne suis pas au point de passer au dessus (quoi que parfois si), mais il y a toujours une période un peu plus stressante ou fatigante, ou il est plus dur de les accepter, et ou très vite cela devient très angoissant d'en avoir. La question de mourir revient donc toujours à un moment, et c'est dingue de se la poser après les milliers et milliers d'ES qu'on a déjà eu.

Ton exemple du réveil est parlant, je suis sûr que tous ici, au delà des périodes stressantes, c'est le soir et au moment d'aller se coucher qu'on en à le plus. Quand tout est calme c'est à ce moment là que je ressens le plus les battements de mon cœur, inconsciemment j'appréhende déjà l'ES et ses conséquences sur ma nuit. Par contre le matin au réveil, j'en ai jamais, même en restant longtemps dans le lit, je ne crois pas en avoir ressenti une seule de toute ma vie.

Je pense que dans tous les cas, il faut changer qqch dans sa vie. Au-delà d'une alimentation saine (éviter alcool mais surtout les plats trop gras et trop lourd) et du sport (qui va plus avoir un bénéfice psychologique à long terme que physique), il faut absolument accepter et trouver un moyen de penser à autre chose.
Machiavel
23/02/2021, 02h07
Ma
salut à tous et a torhino qui en témoignant me fait rappeler mes deux années de calvaires.
alors qu'on se mettent bien d'accord si vous êtes allé chez le cardiologue et puis chez un autres cardiologue et pui chez encore un autre et vous avez passé la batterie de tests habituelle c-à-d (ECG , DOPLER , Épreuve d'effort) et que rien n'a été décelé alors c'est la première bonne nouvelle pour vous car vous n’êtes pas malade et votre cœur ne va pas lâchez ne vous en faite pas, il est super solide je vous le garanti.
maintenant ce qui ce passe dans ces cas et la plupart du temps c'est que tout commence par une attaque de panique et l'attaque de panique n'est qu'une angoisse qui se manifeste brutalement suite à un stresse gue subi durant des jours avant que l'attaque de panique ne vienne.
une fois que l'attaque s’installe c'est tout le système sympathique et parasympatique qui se chamboule.ce qui cause un dysfonctionnement du système digestif ettttttt oui l'estomac ne travaille pas bien car il devient fainéant et donc la bouffe cause un cumul de gaz suite à la fainéantise de l'estomac et par conséquent ces gaz causent une gene suite au gonflement du diaphragme qui lui gêne le cœur. le coeur a besoin d'un espace pour bosser et s'il est gêné et bien vous le ressentez battre et s'il est fortement génén vous avez des extrasystoles ces battement qui font TAC TAC TAC TACTAC TAC TAC TACTAC ............. et comme je l'ai dit en haut qsi les médecins vous disent que ce n'est pas grave alors ce n'est pas grave, à l'heure ou je vous ecrit ces lignes et bien j'en ai plein mais je ne m'en soucis plus.
maintenant les solution pour diminuer tous ca :
- il faut arrêter des se dire qu'on va avoir une crise cardiaque car une crise cardiaque c'est quand les couronnes sont bouchés et ca n'a rien a voir avec l'attaque de panique.
- Ne manger pas trop gras et trop sucré car un estomac en état fainéant ne digère pas rapidement ces substance et le cœur est obligé de pomper plus de sang pour que l'estomac fasse l'effort et donc le cœur va battre a 100 BPM ce qui dans votre cas risque de causer un début d'attaque de panique.
-Buvez de l'eau et arrêtez l’alcool
-Le plus important conseil est de refaire du sport, doucement vraiment doucement mais jusqu’à ce que votre corps et votre cerveau se rappelle de ce que vous faisiez avant avec une bonne cadence. ne commencez pas brutalement allez doucement : visez les 110 ou 120 BPM par minutes pour commencer et si vous ne vous sentez pas bien rincez vous la tête avec de l'eau fraiche car le cerveau se déconcentre dans ce cas de votre cœur puis asseyez vous et fermez les yeux et laissez monter jusqu’à ce que ça redescende. après le lendemain il faut reprendre jusqu’à ce que votre corps enregistre les nouvelles habitudes.
-Faites une cure de magnésium c'est bon pour calmer les cœur et les muscle et ça detend.
-Évitez les féculents et les yaourt car ça provoque des gaz et par conséquent ca desequilibre les battement du cœur.
-Projetez vous de temps en temps sur ce que vous voulez faire dans le sport en fermant les yeux, croyez moi c'est comme ca que j'ai pu reprendre le sport.

ce que vous avez s'appelle de syndrome de rohemeld couplé à l'attaque de panique est un cocktail molotov pour le corps qui vivra un max de stress.
voila j'ai tout dit.
je vais dormir avec mes extrasystoles sachant que une fois endormi tout est réinitialisé et au réveille on les a plus. c'est pour vous dire que le cœur va bien et que c'est une le cerveau reconnecté qu'ils apparaissent
bonne nuit a tous
Dan
22/02/2021, 14h50
Da
Bonjour,
Pour Fifina: pourrez-vous nous tenir au courant de votre rdv avec le gastro? Puisque effectivement dans nombre de cas les extrasystoles semblent de près ou de loin liées au système digestif.

Perso je crois comme Torhino que la source première du déclenchement de ces extrasystoles est à rechercher sur le plan psychologique profond (malaise psychologique qui affecte aussi, dans bien des cas, le bon fonctionnement du système digestif. D'où une espèce de cercle vicieux, d'entrainement, entre 2 conséquences: extrasystoles+problèmes digestifs). Mais pourquoi certaines personnes anxieuses/stressées développent ces extrasystoles, et d'autres non? Y'a t-il chez certains, comme nous, un terrain physiologique "défavorable" du côté de l'estomac? (position? taille? forme?...).

Le problème est que comme bien souvent, le cardiologue va se concentrer uniquement sur le cœur et le gastro-entéro uniquement sur la tuyauterie digestive... Il faudrait qu'ils bossent de concert, avec le psy, pour une approche plus globale.

Bon courage à tous.
Dan
Rommmain
21/02/2021, 19h14
Ro
Je vois que je ne suis pas le seul non plus. J'ai 38ans, opéré il y a 10ans d'un Bouveret ,j'ai toujours été très a l écoute de mon cœur et très sportif . Suite à un arrêt sportif et une période complexe depuis presque un an (troubles anxieux en tous genres) je me retrouve avec des crises d'extra systoles et des fois quelques salves pause etc... Bref très angoissant et ça bien-sûr dès que je me couche le soir. La visite chez le cardio et aux urgences n'a rien donnée ; leur réponse : n'y penser pas , continuez tout comme d'habitude . Mais je dois dire que le ressenti est on ne peut plus angoissant .j'en ai en général quelques une ressenti en journée et ça se gâte le soir a un point où seul un anxiolitique me permet de m'endormir .bref, je partage avec tous vos ressentis angoissants et j'essaie de penser à autre chose quand elles surviennent en crise ( une toutes les 3 ou 4 battements voire après chaque battement ) et au final effectivement ,hormis la sensation très angoissante , rien ne se passe, hormis des envies pressantes d'uriner durant cette période pouvant durer 2 heures.
Je pense qu'il faut passer au dessus , ne pas y prêter attention mais cela n'est pas simple car ce sentiment nous renvoie à notre organe vitale .
Je serais content de pouvoir échanger avec certains
torhino
18/02/2021, 22h40
to
Bonjour,

Je suis pas le seul a chercher l'origines de ces ES on dirait. On est tous d'accord pour mettre en avant le terrain anxieux et a lire les commentaires, elles ont toutes commencé avec une crise d'angoisse ou une période angoissante +++ . Qu'est ce qui fait qu'elles continuent je n'ai toujours pas la réponse et je suis très surpris de voir que la médecine ne s'intéresse pas du tout a ce problème qui touche beaucoup de monde on dirait, et disons le clairement, nous pourri la vie a tous.

Ma petite histoire va être rapide puisque c'est la même que la votre. Pas forcément anxieux de base je le suis devenu après deux années compliquées ou je me suis énormément renfermé, ou j'ai bcp cogité et broyé du noir. Je n'avais jamais fait de crise d'angoisse, j'ai jamais été flippé d'être entouré d'une foule, enfermé dans un ascenseur ou quoi que ce soit de ce genre. Suite a une attaque de panique qui est arrivé dans une pharmacie, puis moultes crises d'angoisses qui ont suivi, aujourd'hui je suis flippé de tout. Les ES elles, sont arrivées un peu plus tard mais ne me lâchent pas. Elles sont différentes du début, j'ai désormais l'impression qu'elles me coupe littéralement le souffle. C'est d'un violence dingue, par rapport a celle que j'ai pu connaitre au départ. Évidemment tout comme vous j'ai eu la batterie d'examens cardiaque, RAS, ayant été très sportif; ca ne m'étonnait pas. Alors j'essaie de comprendre. Quand ? Pourquoi ? Et j'ai de plus en plus le sentiment (comme vous d'ailleurs) qu'il y a un lien avec l'estomac. Curieux hasard, ce dernier va pas très bien depuis 2 ans, je le sens. Je sais pas si c'est anatomique ou physiologique, mais lors des grosses ES, avec la bonne pause qu'on aime puis le gros battement derrière, j'ai presque l'impression maintenant, que ce qui provoque le premier "BOOM" n'est pas dans le cœur, mais juste derrière, ou juste en dessous, et que l'ES est la conséquence de cet "événement". J'ai lu et essayé beaucoup de chose mais rien n'a réellement fonctionné, tout ce que je peux dire, c'est qu'il y a un lien avec la digestion, la posture, la pression, la fatigue et évidemment le stress. Quelque chose qui nous unis tous également, en tout cas j'ai l'impression, c'est qu'on est tous pas forcément heureux dans nos vies…

Pour moi les pires sont les "salves" ou je sais même pas comment les appeler. J'ai le sentiment que c'est des spasmes cardiaques vu le ressenti que j'ai. Quelques secondes ou on sent son cœur partir complètement en vrille, il tremble. C'est terrifiant. Heureusement j'en ai pas eu souvent, juste quelques unes.

J’espère qu'elles passeront comme elles sont venues. Je garde espoir la dessus. Bon courage.
Carolllle
12/02/2021, 11h27
Ca
Bonjour,
je me retrouve beaucoup dans le témoignage de @lavad.
Les ES ont début en mars 2020, et j'ai mis cela sur le compte du stress vu la situation de confinement.
Je me suis décidée à en parler à mon médecin en décembre..
Selon lui, rien de grave mais à surveiller.
Dans le même temps, je remarquais :
-respiration courte (que j'associais également au stress)
-douleur au milieu du dos et surtout au niveau des homoplates
-douleur cervicales et migraines.
Je suis allée consulter un ostéo qui a constaté que mon diaphragme était complètement bloqué ainsi que le trapèze, d’où selon lui les douleurs, la respiration courte et peut être les ES.
Après cette séance, j'ai constaté une très nette amélioration.

Malheureusement, je me suis à nouveau bloquée. Et les ES sont revenues. Très fortes!
Je constate également un estomac et une digestion perturbée.

Selon mon expérience, il y a quelque chose avec le diaphragme et l'estomac.
Je vais tenter les exercices de respiration, d'étirement du diaphragme et d'alléger mes repas du soir.
Je reprends également rdv avec mon médecin, car fatigue excessive et vertiges.

Bon courage à tous !
Fifina
12/02/2021, 01h19
Fi
Je me sens soulagé de voir que je ne suis pas seule.
Je suis étudiante en médecine j’avais de temps en temps des palpitations souvent pdt les périodes de stress d’examen mais depuis décembre après un gros examen j’ai eu des palpitations avec cette sensation que le cœur tapait sur ma poitrine j’ai fais un holter qui a montrer de nombreuse extrasystole mais ce que j’avais remarqué aussi c’est que j’ai développé des rots excessif sur pendant que je ressentais ses extrasystole j’en ai parlé au cardio en lui disant que je pense qu’il y a un lien avec mon estomac pcq j’ai des rots et des remontées d’acide il m’a dit qu’il ne voyait pas le lien.
Depuis j’angoisse, je stress encore plus quand ses palpitations apparaissent et j’ai cette peur que mon cœur s’arrête où que je puisse faire une fibrillation. Je vais prendre un rdv chez le gastro pour lui en parlé en espérant qu’il puisse m’aider je dois travailler également sur le stress.
MaxCh
27/01/2021, 21h10
Ma
Je me décide à poster suite a une salve d'ES que je viens d'avoir.
Tout a commencé en 2016 suite à un divorce et une dépression (ça pose le décor). J'ai eu comme beaucoup, peur de mourir, urgence, ECG, Holter, Spider flash, aubépine, lysanxia..."tout est normal, votre coeur va bien, c'est le stress", ce n'est pas facile a entendre quand vous en êtes a passer des heures l'index sur le cou pour vérifier les pulsations et la présence d'ES. Mais il faut bien reconnaitre que les médecins avaient raison.
Après des mois a noter tout les jours les ES, quand, comment, pourquoi elles arrivaient, 2 semaines de formation intense sur le terrain dans un bonne ambiance pour le boulot et là je note que je n'ai pas une ES, de retour à la maison elles étaient de retour (avec la boule à l'estomac qui va avec).
Ayant une malformation, mon coeur est plus bas que la moyenne et proche de l'estomac, et étant anxieux de nature, lors des période de stress fort l'estomac ne "tourne" pas bien (peut être une hernie mais ça n'a jamais été exploré) et cause probablement des ES au coeur. Cela m'aura pris quelques années (presque 3 ans) mais ayant fait les bonnes rencontres et avec un bon entourage je suis plus heureux et les ES ont disparues...presque...2021 s'annonce avec un gros projet personnel, il y a des obstacles sur ma route et le stress est de retour, l'estomac en boule et une première rafale d'ES depuis longtemps (6 mois sans rien), j'espère qu'elles me laisseront tranquille quand même. Même quand on en a eu des dizaines et des dizaines ce n'est pas toujours facile à maitriser.
Ce ne sera pas le cas pour tout le monde mais je pense que les ES sont causées par le stress, et ont un lien avec la digestion. Mais elles sont souvent un signal à écouter, elles ne vous tueront pas, vous êtes plus forts qu'elles, la vie est belle, entourez vous des bonnes personnes et les choses s'arrangeront. Dans tous les cas profiter de l’instant présent et voir les choses du bon coté ne peuvent faire que du bien.
Bon courage à tous et toutes, même si en ce moment vous pensez que vous ne vous en débarrasserait pas il viendra un jour où vous n'y penserez plus.
Lolo56400
25/01/2021, 20h56
Lo
Bonsoir à tous
J'ai moi aussi des extrasystoles depuis novembre 2020 qui vienne par période de 2 à 3 semaine puis disparaît pendant 1 à 2 semaines, souvent quand je me penche quand je m'allonge j'en ressens ou bien pendant que je fume une cigarette ou bien posé sur la canapé sa vient à n'importe quelle moment.
Sa me fait une sensation dans la gorge quand je prend mon pouls je ressens la pause puis le battement qui est fort puis sa repart normalement, parfois quand j'ai cette sensation dans la gorge en prenant mon pouls pendant 5 ou 10 secondes je s'en mon cœur battre n'importe comment et très rapidement puis la pause et sa repart normalement.
J'ai 31 ans je n'eut suis pas sportif je fume je ne bois plus d'alcool, j'ai vu 2 cardiologue different qui mon dit que je devait vivre avec, ecg Ras holter 24h 4 extrasystole détecté échographie ras.
Je prend actuellement je prend de l'aubépine mais pas de grosse amélioration.
rachid
18/01/2021, 13h12
ra
Bonne année.

la vérité je me suis concentré sur le stress, et j 'ai pu comprendre ce qu 'est se passe.

il y a une Molécule qui s 'appelle ATP est toujours avec le magnésium qui lui facilite l 'entré dans la cellule , si jamais on a un déficit ou une carence la molécule se piège et aide à la production de l adrénaline ce qui cause un stress cornique -> Extrasystoles.

ce que j 'ai fait:
J 'ai fais un cure de magnésium que j 'ai acheté en gélule avec 0.54 centime (20 pct).
d'après quelque recherche il nous faut 300 mhgd 'apport du magnésium via la nourriture sachant que ce dernier rentre dans aprox 300 opérations dans le corps.
des le première apport j 'ai plus rien ressenti, après avoir fini la cure j 'observe depuis, rien à signaler, je suis aller chez le cardio, il m a dit rien à signaler et si je ressens de nouveau je dois passer chez lui.

cordialement , j 'espère avoir était utile, mais comme j 'ai dis c'est ma propre expérience avec mon corp.

cordialement
Odile16
04/01/2021, 18h31
Od
Bonjour
J'ai 50 ans, et je souffre d'ES depuis mes 18 ans. j'avais déjç deux holter, pris des bêta bloquants...Selon les périodes c'est plus ou moins intense..jusqu'à m'empêcher de dormir allongée et tout le stress qui va avec ces ES. J'ai pu trouver des accalmies en dormant assise dans mon lit :-( J'ai beaucoup de ballonnements et de problème d'estomac. Dernièrement mon médecin m'a conseillé d'arrêter le gluten et le lactose et là oui, c'est beaucoup mieux. Je suis ce régime depuis septembre, c'est assez contraignant mais ça fonctionne pour moi. Je vais tous de même retourner voir mon médecin, car je crains des carences, et j'aimerais être fixée sur mon intolérance ou non à ces deux éléments ou au lactose seulement. Merci pour l'information sur le syndrome de Roemheld :-)
lavad
01/01/2021, 21h03
la
Merci au post de Mua du 22/12/2020 qui m'a permis d'enfin trouver des réponse.

En effet début décembre 2020 j'ai commencé le soir au repos sur le canapé ou allongé dans le lit à ressentir des ES continues avec cette impression que le cœur s'emballait et le stress aidant je me focalisait encore plus dessus ce qui accentuait le ressenti et des crises d'angoisse. J'avais beaucoup de mal à m'endormir et cherchait à toujours garder le maximum d'oxygene dans les poumons pour éviter une expiration trop profonde et éviter d'en ressentir de nouvelles.

J'avais aussi remarqué que lorsque j'étais mal assis et où mon estomac appuyait contre ma cage thoracique j'en avais aussi/ J'ai stoppé le café les quelques vert de vin le WE et malgré cela ça ne passait pas. Faisant du crossfit et m'étant coincé des vertèbres je ressentait en plus un douleur sous l'omoplate gauche. Sur certains site j'avais pu lire qu'un nerf coincé pouvait donner des influx électriques sur le nerf du cœur. J'ai consulté une première fois mon médecin généraliste qui m'a fait un ECG repos et n'a rien remarqué et m'a prescrit un holter qui était disponible à plus d'un mois. Trop dur à attendre. J'ai ensuite consulté mon ostéo pour qu'il me décoince le dos, ce qui sur le moment a fonctionné mais je me suis rapidement vue que cela n'avait rien changé. Je suis retourné vois mon médecin qui n'a rien trouvé d'anormal. Je suis retourné voir un autre ostéo qui cette fois ma remis 3 vertèbre et la mon nerf s'est décoincé et j'ai été bien... pendant 24h. Est ce qu'il y avait un lien je l'ignore mais je les ressentais moins fortes.

Ne désirant pas attendre le délai pour le holter je suis allé faire une prise de sang qui s'est révélé très bonne. Ensuite je suis allé voir le premier rdv dispo un cardiologue et lui ai donné toutes les infos. Il m'a fait un ECG complet + examen compet + échographie du cœur et tout allait bien, ouf. Il m'a dit que les ES étaient bénignes et que je devais les mépriser. Je ne vais pas me plaindre par rapport à d'autres témoignages que j'ai pu lire. Oui mais anxieux de nature je trouve dommage que le diagnostique ne s'arrête que là pour le patient puisque je les ressentais toujours et j'avais besoin de recherche la cause mécanique.
En lisant le post de Mua j'ai donc fait des test de respiration par le ventre assis, allongé, en me courbant et à l'expiration cela provoquait des ES tandis que dans d'autre position je n'en ai pas ni en respirant autrement. Je les ai encore mais désormais je parviens à mieux comprendre l'origine et essaie de mieux le contrôler. Par contre j'ignore encore l'origine de leur déclenchement, est ce du à la posture induite par le télétravail et une mauvais position assis? Est ce du à l'arrêt du sport ou du nerf coincé qui s'est relâché faisant moins de sport et qui agit sur le nerf vague? En tout je pense en effet au syndrome gastro cardiaque soit le diaphragme soit l'estomac appui sur la pointe du cœur, ou encore le nerf vague. Il va falloir que j'essaie de m'y habituer et travailler les méthode naturelle. Bon j'ai quand même maintenu le holter car je veux aller au bout avec un ECG 24h mais je ne pense pas comme disait MUA que cela apportera de nouveaux éléments. Je trouve par contre dommage que ni le médecin ni le cardiologue ne m'ai parlé de ce syndrome de de Roemheld car après le passage des tests qu'il s'agit de cela mais dans une proportion moindre que tout les symptômes décrit.
Voila j'espère que mon témoignage pourra servir. Il est important de consulter des médecins car chaque cas est différents et il ne faut pas passer à côté de qqc. Je sais que sur internet il est possible des le moindre souci de trouver la pire maladie qui ressemble forcément aux symptômes que l'on ressent, néanmoins il ne faut pas non plus se résigner et également se forger son opinion avec plusieurs avis de spécialistes ( eux ont plusieurs patients, et un savoir, mais moi n'ayant qu'une seule vie et une seule pompe, je chercherai toujours à comprendre et explorer toutes les solutions).
lavad
01/01/2021, 20h16
la
Merci au post de Mua du 22/12/2020 qui m'a permis d'enfin trouver des réponse. En effet début décembre 2020 j'ai commencé le soir au repos sur le canapé ou allongé dans le lit à ressentir des ES continues avec cette impression que le cœur s'emballait et le stress aidant je me focalisait encore plus dessus ce qui accentuait le ressenti et des crises d'angoisse. J'avais beaucoup de mal à m'endormir et cherchait à toujours garder le maximum d'oxygene dans les poumons pour éviter une expiration trop profonde et éviter d'en ressentir de nouvelles. J'avais aussi remarqué que lorsque j'étais mal assis et où mon estomac appuyait contre ma cage thoracique j'en avais aussi/ J'ai stoppé le café les quelques vert de vin le WE et malgré cela ça ne passait pas. Faisant du crossfit et m'étant coincé des vertèbres je ressentait en plus un douleur sous l'omoplate gauche. Sur certains site j'avais pu lire qu'un nerf coincé pouvait donner des influx électriques sur le nerf du cœur. J'ai consulté une première fois mon médecin généraliste qui m'a fait un ECG repos et n'a rien remarqué et m'a prescrit un holter qui était disponible à plus d'un mois. Trop dur à attendre. J'ai ensuite consulté mon ostéo pour qu'il me décoince le dos, ce qui sur le moment a fonctionné mais je me suis rapidement vue que cela n'avait rien changé. Je suis retourné vois mon médecin qui n'a rien trouvé d'anormal. Je suis retourné voir un autre ostéo qui cette fois ma remis 3 vertèbre et la mon nerf s'est décoincé et j'ai été bien... pendant 24h. Est ce qu'il y avait un lien je l'ignore mais je les ressentais moins fortes.
Ne désirant pas attendre le délai pour le holter je suis allé faire une prise de sang qui s'est révélé très bonne. Ensuite je suis allé voir le premier rdv dispo un cardiologue et lui ai donné toutes les infos. Il m'a fait un ECG complet + examen compet + échographie du cœur et tout allait bien, ouf. Il m'a dit que les ES étaient bénignes et que je devais les mépriser. Je ne vais pas me plaindre par rapport à d'autres témoignages que j'ai pu lire. Oui mais anxieux de nature je trouve dommage que le diagnostique ne s'arrête que là pour le patient puisque je les ressentais toujours et j'avais besoin de recherche la cause mécanique.
En lisant le post de Mua j'ai donc fait des test de respiration par le ventre assis, allongé, en me courbant et à l'expiration cela provoquait des ES tandis que dans d'autre position je n'en ai pas ni en respirant autrement. Je les ai encore mais désormais je parviens à mieux comprendre l'origine et essaie de mieux le contrôler. Par contre j'ignore encore l'origine de leur déclenchement, est ce du à la posture induite par le télétravail et une mauvais position assis? Est ce du à l'arrêt du sport ou du nerf coincé qui s'est relâché faisant moins de sport et qui agit sur le nerf vague? En tout je pense en effet au syndrome gastro cardiaque soit le diaphragme soit l'estomac appui sur la pointe du cœur, ou encore le nerf vague. Il va falloir que j'essaie de m'y habituer et travailler les méthode naturelle. Bon j'ai quand même maintenu le holter car je veux aller au bout avec un ECG 24h mais je ne pense pas comme disait MUA que cela apportera de nouveaux éléments. Je trouve par contre dommage que ni le médecin ni le cardiologue ne m'ai parlé de ce syndrome de de Roemheld car après le passage des tests qu'il s'agit de cela mais dans une proportion moindre que tout les symptômes décrit.
Voila j'espère que mon témoignage pourra servir. Il est important de consulter des médecins car chaque cas est différents et il ne faut pas passer à côté de qqc. Je sais que sur internet il est possible des le moindre souci de trouver la pire maladie qui ressemble forcément aux symptômes que l'on ressent, néanmoins il ne faut pas non plus se résigner et également se forger son opinion avec plusieurs avis de spécialistes ( eux ont plusieurs patients, et un savoir, mais moi n'ayant qu'une seule vie et une seule pompe, je chercherai toujours à comprendre et explorer toutes les solutions).
MuA
22/12/2020, 14h47
Mu
Bonjour à tous,
Ce mal dont pratiquement tout le monde souffre ici porte un nom, il m'a fallu longtemps pour le trouver et beaucoup de souffrances inutiles aussi... Le syndrome de Roemheld ou syndrome gastro-cardiaque (définition Wiki : Il consiste en des symptômes cardiaques (palpitations, arythmie) déclenchés sous l'influence de la pression exercée par les organes digestifs sur le cœur à travers le diaphragme, et/ou une compression du nerf vague. Les crises se produisent généralement lors d'une accumulation de gaz intestinaux ou après une ingestion massive d'aliments.

Le Syndrome de Roemheld n'est habituellement pas associé à une maladie coronaire.) ...
voilà, j'espère vous aider. Le stress joue aussi ainsi que l'adrénaline et la fatigue. Parfois il faut arrêter le gluten et le lactose. Cela servira peut-être à éviter des consultations à répétition chez des "spécialistes" qui n'y connaissent rien sauf pour prescrire des médicaments (c'est du vécu) qui vont encore plus vous rendre malade ou même pire des interventions qui ne vous aideront pas et des poses de Holter à n'en plus finir pour 0 résultat. Nos médecins ne connaissent pas ce syndrome, en tout cas pas les médecins de mon pays... Les USA sont plus au fait de ces symptômes... Vous trouverez d'autres infos sur le net. Bonne santé à tous !
Rachid
15/12/2020, 15h06
Ra
Bonjour, en cherchant sur internet la remède naturelle de l'extrasystole, je tombe sur ce Forum, cela fait 3 semaine que j 'en soufre.
Voila le résumé de mon vécu jusqu'à l'instant présent
1) Problème: une nuit devant la télé une attaque d' angoisse suite à une lecture d'analyse de sang que je fais chaque 3 mois.
a) Vertiges
b)Palpitation(comme une sorte de désynchronisation du cœur (le rythme cardiaque qui change)
c) Peur de mourir (en fait effet boule de neige plus t en pense plus ça se dégrade
2) Après quelque recherche j'ai compris ce qui se passe , je suis entrain de créer mon propre cure adapté à mon corps.
apparemment je vois des améliorations, mais je suis pas encore convaincu que c 'est la solution idéal.
je continue de tester des régimes différentes en attendant le passage chez le médecin généraliste puis le cardiologue.
Par contre je vois que j avais commencé avec une fréquence de 1 extrasystole/7sec puis 10 et la je suis en moyen de 30.
3) si ça se confirme que c 'est juste et que la situation est amélioré, je vous tiendrai au courant de ce que j 'ai fais en détails

Note: ce que j 'ai compris c 'est qu'il s' agit du stress cornique, qui veut dire une production plus élevé de l' adrénaline et le cortisol "je ne suis pas médecin" mais en tant que ingénieur on veut toujours comprendre le problème pour le résoudre de la racine.

à suivre
Calou39
10/12/2020, 11h16
Ca
Bonjour à tous. Je suis déjà intervenu sur le site pour faire part de mes expériences mais qui sont surtout des souffrances.
Vos témoignages sont importants et l'on se sent moins seul dans nos ressentis face à nos symptômes.
Comme je l'expliquais, je souffre d'extrasystoles ventriculaires depuis ma jeune adolescence. J'ai 56 ans maintenant et vous voyez mon chemin parcouru dans la galère depuis toutes ces années ??? Je suis encore vivant.??Que de peurs et d'angoisse. Il a fallu que je fasse un holter pour déceler et déterminer ces trouble du rythme. Les électrocardiogramme ne révélaient rien d'anormal. J'ai eu des beta-bloquants au début qui restaient inefficaces. Je me sentais perdu et bien seul. Il faut dire que mes arythmies survenaient n'importe où et n'importe quand avec ses effets pervers. Rupture sociale et professionnelle quand ces extrasystoles se manifestent en salve aussi et que les traitements restent inefficaces. Les spécialistes me disaient tous la même chose. Vous avez un " cœur sain mais nerveux " Je mettais tous les atouts de mon coté en pratiquant une activité physique et ne fumant pas. Je suis traité avec de la Flecaîne et un bêta bloquants bisoprolol et ça va un peu mieux! Il faut vivre avec cela en s'occupant un maximum. La technique de respiration est importante aussi. " La cohérence cardiaque " permet de ralentir son rythme cardiaque. J'attends vos prochains témoignages. Bon courage à vous tous.
véronique83
01/12/2020, 18h54
Bonsoir à tous, depuis quelques jours, j'ai aussi des extrasystoles, je lis vos témoignages qui parlent beaucoup de mauvaise digestion, c'est peut-être aussi mon cas! Je suis une anxieuse depuis toujours mais j'ai remarqué une chose, quand je fais une marche au bord de mer ou en foret, je ne les ressens pas et puis quand je suis au repos ça revient non stop... C'est vraiment flippant. Est ce que quelqu'un parmi vous a réussi à s'en débarrasser de façon naturelle? Un grand merci.
Agarta82
29/11/2020, 04h06
Ag
Bonsoir, je découvre ce forum et me sens «malheureusement » moins seule! J’ai 39 ans, je suis à 6 mois de grossesse (3ème grossesse , j’attends la petite dernière!) et 3 mois avant le début de la grossesse, soit vers mi mars 2019, j’ai eu un réveil nocturne absolument terrifiant, j’ai cru que j’allais mourir... Mon cœur battait de façon complètement aléatoire, ou du moins c'est l’impression que j’avais, comme si il manquait des palpitations puis se rattrapait en frappant plus fort encore! Mi mars 2019, ça ne vous aura pas échappé, nous étions en plein début de confinement, nous découvrions le Covid... J’ai tenu la nuit ainsi, le lendemain mon médecin ne répondait pas, je n’ai pas voulu aller aux urgences car j’avais très peur (comme beaucoup d'entre nous à ce moment là). Puis la journée a passé, sans que rien ne se passe, j'étais soulagée. Rebelotte, le soir, et je me résous au bout de plus de 15 Jours à joindre un médecin en consultation à distance. Mais rien ne marche et ma consultation ne peut avoir lieu. Je me suis « habituée» autant que je peux à cet affreux mal, le prenant comme une fatalité... Mon généraliste n’était pas alarmiste et ne m’a pas dit d'aller voir quelques docteurs spécialistes que ce soit. Je suis tombée enceinte mi juin, les «crises» se sont amplifiées jusqu’à me terroriser, surtout la nuit mais aussi le jour désormais! Je me décide à en parler au Gynéco qui ce jour là, alors que justement je faisais une petite crise diurne me trouve 16-10 de tension et m’envoie en urgence chez le cardio. ECG: n’axa, MAPA: ouille ouille ouille ... Forte tension avec des pics à 19-10 la nuit ....!! Et une moyenne à 15-9.. Holter: rien... Deuxième holter, pause 3 semaines plus tard sur la demande insistante car le premier ne révélait rien sur ce 2ème examen: la cardio me dit tachycardie et rien d’autre que je ne comprenne (j’ai l’examen mais je ne sais évidemment pas l’interpréter) je suis sous Trandate, 1 comprimé matin et un soir, ce qui est sensé faire ralentir mes pulsations, rien ne marche! Je n’ai pas d’autre diagnostic que celui là et j'èrre sur les forum à plus de 4h du matin pour trouver des réponses... Si quelqu’un veut partager avec moi... Je suis inquiète pour moi et surtout pour mon bébé.
Kikisone2
30/10/2020, 18h47
Ki
Je vis le même enfer depuis 2 ans. Ceux qui veulent en parler, contactez-moi. Merci!
Ghost
18/10/2020, 01h14
Gh
Bonjour.
En Novembre 2019 j'ai ressenti comme un malaise en me baissant pour mettre mes chaussures, moins d'une heure après le repas du midi en y repensant. J'ai cru faire un avc à 30 piges seulement. Courant dans la famille et surmené à ce moment là. Passage aux urgences en mode c'est la fin des haricots. Et finalement c'était rien. Mdr ! Anxiété, angoisse.... En un mois de temps j'ai fait 6 passages aux urgences. Des extrasystoles, des palpitations le jour mais surtout la nuit, des reveils nocturnes, un sommeil tres difficile. À force j'avais peur de dormir, je redoutais le soir... Une nuit avec 17.11 de tension et une tachycardie à 140 pendant 3 heures. C'est du sport ! Tu crois claquer. Je me suis retrouvé sous anxiolytique et toutes ces merdes qui peuvent aider sur le moment... pour au final réclamer un beta-bloquant car la tension n'était jamais bonne surtout le diaslotique 85 mini. Depuis ce temps là les phénomènes se sont calmés sans pour autant disparaitre. Les pires moments de ma vie malgré un cancer etc... alors je sais ce que vous ressentez. Incompris, seul au monde, anxiété ++... et puis comme la plupart je me suis rendu compte que c'est lié au système digestif. Je pensais à une hernie hiatale qui peut toucher le coeur mais apres examens invasifs et la bonne boisson qui va avec : rien en ce qui me concerne. Bizarre ! Mais je suis sûr que c'est lié à l'estomac et aux reflux gastriques. Êtes-vous fatigué dans la journée ? Un peu retourné le matin au reveil ou brulé au niveau de l'oesophage ? Apres des recherches dans tous les sens, on m'a trouvé de l'apnée du sommeil. Ça peut être un cercle vicieux. Apnée, RGO, extrasystoles... et amateurs de lait attention. Depuis que je bois du lait sans lactose j'ai beaucoup moins d'extrasystoles et même des jours sans aucune secousses. Stoppez entierement les produits laitiers et vous verrez ce que ça donne pour vous. Gluten j'ai pas essayé. Les sursauts arrivent souvent en position allongée comme un manque d'oxyene soudain et parfois du mal à respirer tout court. Perso j'ai beaucoup de mal à roter mais en étant allongé et en me penchant sur le coté gauche genre en écrasant un oreiller sous son estomac l'air remonte dans ma gorge et libère l'estomac. Mangez tôt le soir et prenez un ipp avant et surtout un gaviscon apres votre repas. Moi c'est surtout le soir. Les ipp j'évite au maximum. Esomeprazol, oméprazol etc... C'est pas tres bon sur la durée. Digérez assis. Pas allongé. Un beta bloquant régule la tension et ralentit le coeur, ça évite les gros emballement mais attention, c'est à vie, on l'arrete pas comme ça et vérifiez que vous n'êtes pas en dessous de 50 bpm. Bradycardie = danger. Prenez conseil auprès de votre cardiologue ou médecin. C'est pas évident à obtenir sans pathologie visible sur ECG etc... parceque pour eux les extrasystoles, la tachycardie... c'est du pipi de chat. Ils sont pas à notre place pour voir comment c'est la galère au quotidien.
Mes conseils si vous n'avez pas de problemes cardiaques reconnus mais des extrasystoles au quotidien :
-Ipp avant repas (valable un certain temps...)
-Manger léger, évitez le gras
-Stoppez le lait
(La cigarette crée de l'acidité aussi)
- Gaviscon apres repas
- Digérez assis.
- Ne mangez pas trop tard
- Apprenez à respirer calmement pendant les crises, soufflez longggtemps...
- Beta bloquant régule les battements
- Tisanes pour rester calme (camomille tilleul verveine...)
- Tisanes pour digérer (menthe poivrée...)
- Prendre du charbon activé pour ballonements
- Perdez du poids si IMC trop haut
- Si fatigue permanente test du sommeil pour les apnées auprès d'un pneumologue. Ça peut éviter les reflux, brulures d'oesophage et d'estomac qui causent des extraystoles. Apnée du sommeil = risque de mort
Bon courage à vous ! à nous !!!
Lilou
09/10/2020, 02h51
Li
Tellement soulagée de voir que je ne suis pas seule dans cette situation désespérée, deux passages aux urgences, malaises,donc oui j'ai de laryg9du aux extrasystoles le soir après le repas et quand je me couche, pesanteur sur l'estomac avec eructation, rendez vous cardiologue qui m'a prescrit atenolol, et ostéopathe car douleurs omoplates et au cœur, oppression quelquefois c'est affreux, je ne peux pas dormir, je suis aide soigante donc je suis très fatiguée ! Enfin je comprends et je me sents mieux, je vais aisseyer moins de laitage repas léger le soir, moi s de café et moins de stress, courage à tous ! ????????
Rose
08/10/2020, 19h32
Ro
Tellement contente de découvrir ce forum...voir que je ne suis pas seul dans la folie des extrasytole!!
C est fou des fois ça dure 3 jours presque sans arrêt y a rien a faire pour stopper ce maudite affaire là!!! décourager mais je vous lis et ça me rassure un peu
tititoto
08/10/2020, 17h35
ti
Bonjour,
Un truc tout bête: pratiquez plusieurs fois par jour la respiration abdominale, qui détend le diaphragme, améliore la digestion, calme l'esprit etc... et par conséquent diminue énormément les extra-systoles (en tout cas c'est efficace pour moi).
Simple, gratuit, accessible à tous... je suis atterré qu'aucun médecin ne m'ait jamais prescrit ce "traitement", et qu'on n'enseigne pas des choses aussi simples en école de médecine.
A+
Julie
28/09/2020, 19h29
Ju
Bonsoir,
C'est "rassurant "de vous voir avec le même problème qui nous pourrit la vie.
J'ai 40 ans, ça dure depuis 8 ans et je ferai n'importe quoi pour ne plus sentir ces ES.
Si des personnes veulent en discuter...
Cloclo
26/09/2020, 18h04
Cl
J'ai 69ans, j'ai des extra systoles depuis l'âge de 13 ans. Ça m'a pris à table, l'impression que le cœur s'arrête. Les médecins n'ont rien trouvé, j'ai vécu des années avec ça. J'ai eu 3 enfants. Ces cochonneries venaient et repartaient. Mon cardiologue que je consulte depuis 20 ans m'a prescrit du Sotalex mais pendant le confinement, j'avais l'impression qu'une main me broyait le cœur. J'ai revu mon cardiologue et il a pensé à des extra systoles vagales. Nous avons un nerf dans le cerveau qui contrôle beaucoup de choses car cette sensation de broiement du cœur me prenait après les repas et dès que je me couchais. Il m'a prescrit du VERAPAMIL et deux jours après plus aucune douleur! Cela fait 4 mois et j espère que ça va durer. J ai aussi une hernie hiatale et des problèmes intestinaux. Mais ces cochonneries m'ont empoisonné ma vie. Courage à tous!
sr34
15/09/2020, 10h41
sr
Hello à tous,
J'ai également la plupart des symptômes décris depuis plusieurs années. Extrasystoles (palpitations), ballonnements, rots qui soulage, déclenchement de palpitation en se pliant pour faire ses lacets, urgences, holter, tests à l'effort, echographie à l'effort, Coronarographie. Puis je sui allé voir un gastro qui m'a simplement demandé d'arrêter la protéine de lait de vache pendant 1 mois, attention je ne parles pas du lactose qui est possible de consommer mais bien des protéines de lait de vache (PLV). Depuis plus rien à signaler. J'ai j'en ai repris un peu pour tester, c'était de nouveau l'enfer.
Fini le beurre, la crème, les gâteaux, les viennoiseries et certaines charcuteries, c'est galère mais franchement ça change tout de façon radicale en ce qui me concerne.

Le double impact : de plus je me suis rendu compte qu'en supprimant totalement les produit laitiers, je n'ai plus ma boule de stress habituelle, celle qui nous pourrie la vie de tous les jours et qui nous rappelle que le malheur va bientôt s'abattre sur nous. Je pense en effet que cette boule de stress c'est le corps qui parle et c'est sa manière de faire remonter le problème au cerveau. Un véritable soulagement aujourd'hui.

Ca ne sera peut être pas efficace pour certains, ça vaut vraiment le coup d'essayer, rien que pour voir si la question du stress peut être réglée.

Attention, il m' fallu 2 bonnes semaines pour éliminer et commencer à voir les palpitation diminuer. D'ailleurs lorsque que je n'ai plus eu de palpitation, je n'ai pas réintroduit le lait tout de suite, tellement je me sentais revivre. Je ne l'ai fait que 4 mois plus tard :). Pareillement si vous réintroduisez le lait, les palpitations ne reviennent pas tt de suite, mais le lendemain ou le sur lendemain, lorsque que ces PLV sont dans la tuyauterie.

J'espère franchement que ça pourra aider quelqu'un.
lolodu30
13/09/2020, 11h29
lo
Bonjour à toutes et tous. J'ai 52 ans, Il y a 5 années maintenant j'ai fait une crise de fibrillation auriculaire (FA), il était 5h du matin donc Urgences: pouls à 130 et battements irréguliers....j'avais déjà eu des crise d'extrasystole les années passées et selon moi, c'est crises qui duraient 3 à 4 heures ressemblaient à ma FA. Traitement Amiodarone d’abord puis flécaine et Eliquis (car hypertension contrôlée). Depuis 4 ans maintenant, seulement Flécaine 100 car plus aucune FA....
Par contre, il m'arrive d'avoir des extrasystoles que je ressent au niveau du ventre après le déjeuner ou le dîner. Je reste persuadé que ces ES sont liées à l'estomac (Estomac gonflé, rots, etc....), je prends un IPP et meteospamyl et cela a très bien arrangé les choses....y a t'il un lien entre l'acidité de l'estomac et les ES..?...? moi mon avis est oui
Pick
18/08/2020, 22h01
Pi
Bonsoir,
Malheureusement, ça me fait du bien de voir que je ne suis pas seul, je dis bien "malheureusement" parce que c'est quand même malheureux, que l'on doivent souffrir sans avoir de réponse du milieu hospitalier. On est tellement malheureux de cette "maladie" personne ne peut comprendre le calvaire que l'on vit . Merci à vous tous de nous remonter le moral.
Yvette92
18/08/2020, 19h20
Yv
Bonsoir, heureuse de voir des posts récents sur les ES. J'ai 52 ans et depuis mai 2020, j'ai eu comme ça brutalement des ES alors que j'étais tranquille sans stress particulier. Bien sûr, la période covid agit sans aucun doute même si on en a pas l'impression mais j'ai le sentiment que les ES surviennent en "différé" d'une période d'accumulation de stress ou d'angoisses en tout genre, non? En tout cas, maintenant, le problème c'est que je ne pense qu'à ça et c'est l'horreur!! La seule chose qui me fait du bien est de lire régulièrement les forums... Je me sens moins seule, bonne soirée aux extrasystoleux!
David
15/08/2020, 06h56
Da
Bonjour,
Les cardiologues n'en parlent jamais mais il y a un lien très fort entre la digestion et les ESV. J'avais plus de 15 000 esv/jour au holter depuis plusieurs années. J'ai cessé de manger en 10 min, j'ai pris le temps de bien mastiquer (salive) et broyer tous les aliments. 5 heures après, mes esv avaient quasiment disparu. Pour le vérifier, j'ai acheté un petit appareil mobile ECG.
Bonne journée!
chris
31/07/2020, 07h57
ch
Bonjour à tous. Mêmes problèmes que vous tous depuis bien longtemps. Je pense également qu'il y a un rapprochement à faire avec le système digestif et l'estomac. Médecin, urgences...comme vous. J'ai juste du mopral qui ne semble pas faire de l'effet. J'attends le résultat du holter qui m'a été placé il y a peu. Je ne manquerai pas de revenir pour vous tenir informé de suites. Bon courage à tous!
Adri
27/07/2020, 00h14
Ad
Bonsoir,
Je vous lis depuis un certain temps.
Je vous explique en gros j’ai commencée à avoir des extrasystoles depuis 1 année Mon dieu l’enfer!!!!
J’en ai tous les jours j’ai vu deux cardiologue 1 m’a laissé sans traitement parce qu’apparemment il faudrait en avoir plus de 5000 pour qu’on puisse avoir un traitement j’étais consulter un deuxième parce que c’était intenable,
j’étais debout j’en avais je conduisais j’en étais pleine presque à ne plus qu’il se reprenne peur qu’il termine en fibrillation soit on se met plein de trucs en tête....
le deuxième m’a prescrit un traitement qui malheureusement j’ai pris et n’a pas abouti à beaucoup de choses je l’ai arrêté c’est horrible j’en ai plus qu’avant mais je ne le reprendrais pas je déteste ce qui est traitement donc je ne prends plus rien.
par contre j’aimerais absolument savoir parce que les cardiologues ont tendance à ne pas trop expliquer le détail
J’ai des extrasystoles ventriculaire,
Supra ventriculaire et 10 salve courte je suis assez perdue
Pouvez vous m’expliquer ce quI est supra ventriculaire et salve la différence de ces deux là??
Grand merci
Pascal
24/07/2020, 11h22
Pa
Les ESV sont pénibles c'est vrai et je sais de quoi je parle .Pour ma part je pense que mon estomac me jour des tours car j'ai de nombreuses gastrites et je dois avoir une HI aussi . Autant je sens quand elles arrivent autant je sens quand elles s’en vont c assez drôle . Je prends de l IPP tous les jours et de l'isoptine !!! Ça les calmes elles sont moins fortes c déjà ça . Autres choses des fois je grignote au lit en regardant ma tablette ..suis pas sur que c'est une bonne idée manger allongé .en Delors de patho cardiaquenc benin c c que je me dis pour le reste moi aussi je suis d'un naturel anxieux ( psoriasis un peu et trop sensible mais vraiment trop sensible ...à 52 balais. Il va falloir que je lâche sur certain sujet ..j essai les plantes en gélules !!!!!
Allez bon courage c'est pas grave
Calou39
25/06/2020, 19h45
Ca
Bonjour les amis.
Je vis avec des extrasystoles depuis toute ma vie. J'ai consulté un cardiologue qui m'a posé un Holter pendant 24heures pour confirmer cela, il y a de nombreuses années. Les bêta bloquants n'ont pas été efficaces. Je suis traité avec la flecaîne depuis. J'en ai moins mais toujours régulièrement. C'est flippant. Ça vous gâche la vie au quotidien à tous les niveaux. Je suis d'une nature anxieuse et bileuse dans la vie. Ça n'aide guère. Je pense qu'il peut y avoir un lien gastrique aussi?! Merci pour vos partages.
Tibo
19/06/2020, 20h36
Ti
Bonjour,

Comme vous Pascal, je viens de faire un holter qui révèle 510 ES (325 ESV bimorphes à couplage long sans salve et 185 ESA sans salve ni FA). Mon bilan cardio est normal aussi. Le cardiologue m'a prescrit 100 mg de flécaïne par jour pendant un mois mais je ne suis pas très chaud pour attaquer ce médicament, et en plus, ça a tendance à sa calmer. En plus, les ES sont assez importantes pendant et après les repas. Vous a-t-on aussi prescrit un antiarythmique? Je vais demander un 2ème avis et changer de cardiologue au passage car je le sens pas trop par ailleurs.
Pascal
11/06/2020, 11h00
Pa
Bonjour
J’ai moi aussi des ESV sporadiques et c’est effectivement assez pénible et stressant. Le Holter montre 550 par 24 ce qui est peu mais reste agaçant. Il ne faut pas négliger les problèmes digestifs et notamment les RGO, alors moi je prends du Pantoprazole mais j’ai aussi remarqué que les ESV revenaient dans certaines position notamment juste le fait de se pencher pour lasser ses chaussures. Il est possible que j'ai une hernie hiatale en plus des RGO. Mon bilan cardio est normal donc il doit y avoir une autre raison comme des soucis digestifs - arrêtez le café ou prenez du déca, excès de soda gazeux type cola etc.
Paskalle
26/05/2020, 10h30
Pa
Bonjour,
Étonnée de voir qu’il y a autant de monde concerné par ce problème! J’ai également depuis de nombreuses années des crises de tachycardie. Je suis passée par pleins de cardiologues, des traitements par bêtabloquants et autres sans trop d’amélioration.
En ce qui me concerne, ces crises m’ont souvent gâchés de beaux moments et m’ont procurés pas mal de stress. Actuellement, je ne prends plus de traitement contre car de toutes façons inefficaces! J’ai trouvé un moyen pour la faire passer: je m’accroupis, je bloque ma respiration en poussant l’air vers le bas ventre, je bloque puis j’expire. J’en ai eu une ce matin et elle est passée en deux minutes et croyez-moi avant de trouver cette technique, j’atterrissais souvent aux urgences. J’espère avoir pu vous aider!
Tyty83
17/05/2020, 17h08
Ty
Bonjour les extrasystoleux comme moi c'est infernal!! Mon cardiologue ne peut plus me voir et mon médecin généraliste me bourre d'Alprazolame.
J'ai toujours des extrasystoles, je vous parle et j'en et là! Je suis passé deux fois en coronographie, la dernière à trois et trois stent.
Ma première coronographie: une artère droite bouché à 99%, ouf pris à temps! Ensuite, comme j'avais toujours des extra vérifications, des poses de stent
3 sur la même artère, ok RAS! Tous va bien et bon, il y eu un calme! Mais rebelote extra! Alors mon médecin me dit "gastro".
J'ai aussi une hernie hiatal par glissement

Alors il me dit "voilà le problème...". J'en suis là! Suite dans le prochain épisode!
J'ai 53 ans je flippe comme un malade, ma famille en a marre que je parle que de ça! Mais vous, je sais que vous comprenez! Si vous voulez parler avec moi,
pas de problème! Nous, on se comprend! Prenez soin de vous.
Phil
Nad
09/05/2020, 16h10
Na
Bonjour,
Je vous fais part de mon vécu...
J'ai 43 ans et il y a 2 ans, je suis tombée enceinte... Pas prévu mais bon... Bonne nouvelle pour moi! Heureuse comme tout... Mais ça a vite tourné au cauchemar. A 2 mois de grossesse, je me lève la nuit d'un coup avec des palpitations qui ne cessent pas! Au point où j'en ai des sueurs et à la limite de évanouissement. Mon mari appelle le samu, urgences avec des battements a 170. Je suis mise directement en salle de déchocage et pleins de médecins autour, on m'injecte 4 ampoules de Krenosin avant d'arriver à un rythme sinusal normal! Je ressors, on me dit stress, grossesse, âge... Patati patata.. Et 15 jours après rebelote! Et 15 après, rebelote! 2 mois pour me dire que c'est la maladie de Bouveret, mais étant enceinte on ne peut rien faire! Donc calvaire qui se termine par un accouchement précoce et un bébé mort né suite à une infection dans le sang que j'ai chopée je ne sais comment! Enfin après cette douloureuse épreuve, j'ai rdv avec un cardiologue qui me dit vous avez 2 options, médicaments à vie ou opération! J'ai choisi l'opération. Je me fais ablater 4 mois après. Au début, tout va bien et rebelote tachy+extrasystoles donc mise sous traitement. Pour mon cardiologue, l'opération est une réussite car mes tachycardies sont dites sinusales maintenant plus jonctionnelles donc dues au stress. Je ne suis pas une stressée donc leur diagnostic ne me convenait pas. J'ai fait mes propres recherches, j'ai demandé un examen pulmonaires tout était ok et ensuite je me suis tourné vers gastro et la on m'a diagnostiqué un hernie hiatale... D'où mes compressions thoracique, mes extrasystoles et de causes a effet mes tachycardie. Je suis actuellement sous Verapamil, je me suis reprise en main, j'ai perdu 13kg, mon souffle revient. J'ai un peu moins de crises mais bon, il y a des hauts et des bas! Là, je vise la reprise du sport pour arrêter le Verapamil. Je prends beaucoup de magnésium et d'infusion à base d'aubépine, ça aide. J'espère y arriver et prendre le dessus!
Ladel
30/04/2020, 18h12
La
Hello tout le monde. Je me sens moins seule grâce à vos témoignages, merci bcp. Mathouuu, j’ai le même âge que toi et les mêmes symptômes, serait-il possible qu’on en discute par mail?
Merci d’avance :)
nicky80
23/04/2020, 14h57
ni
Bonjour, j'ai lu tout vos témoignages et je m'y retrouve! J'ai la maladie de Bouveret (tachycardie soudaine) depuis 30 ans, je ne compte pas les allers retours aux urgences, les ECG, les échographies,... 3 poses d Holter et des petits pics au cœur (je ne savais pas que c était des extrasystoles), j'en ai perdu mon travail il y a 6 ans! J'étais épuisé et faisais des crises à mon travail. J'ai eu des accalmies avec des changements au cours de ma vie, des mois sans aucun symptôme, j'ai mème cru que j'en étais guéri mais il ne faut pas rêver, c'est à vie ces palpitations, ces extrasystoles!! Je prends 1/2 témérit le matin et 1 lexomil par jour. Depuis quelques années, juste après les repas, c'est une horreur, estomac et abdomen gonflés!! Inutile d'en discuter avec les cardiologues... Tout ceci est du au stress?! Je ne suis pas d'accord!! Je bois beaucoup d'eau ce qui me provoque des rots à longueur de journée et m'apaise énormément! J'ai décidé de manger très peu le soir sinon c est l'horreur jusqu'à 2h du matin. Je vous passe les crises d'angoisses, les pleurs et l'incompréhension de mon entourage! Nous n'avons plus de vie normale et j'ai l'impression de ne pas être comme tout le monde donc isolement, solitude etc. Ce forum me fait beaucoup de bien, on se sent moins seul dans cette situation!
Mathouu
13/03/2020, 16h38
Ma
Bonjour, je me permets de rejoindre le groupe car j’ai également des extrasystoles depuis toujours mais là de plus en plus! J’ai 25 ans et là depuis trois jours, j’en ai vraiment de plus en plus! Elles me donnent mal à la tête et c’est souvent par salve alors c’est horrible surtout le soir au coucher et je rejoins le témoignage de Karine, effectivement j’ai également eu des palpitations. Tous mes examens médicaux étaient bons et je suis allé voir une ostéopathe qui m’a remis la dorsale gauche celle qui coince au niveau du nerf du cœur et du cou, tout allait mieux par la suite... C’est un stress permanent est dur à vivre.
pick
10/03/2020, 13h09
pi
Il paraît que ça pourrait venir du syndrome de Roemheld! J'en ai parlé à mon docteur et il m'a dit "oui très possible mais rien à faire de particulier juste apprendre à vivre avec!"??
karine
06/03/2020, 21h42
ka
Bonjour,
Je suis contente de vous lire car je me sens moins seule... J'ai 43 ans et depuis près d'un an, j'ai des palpitations avec des épisodes en salves d'extrasystoles. Pratiquement chaque jour et à des intensités différentes surtout le soir ou la nuit au repos! Quoi que, dernièrement, j'ai eu un épisode en salves à l'effort (natation), c'est flippant! et parfois j'ai des vertiges! J'ai consulté 2x en urgence: EGG normal et prise de sang normal, Holter 2x normal et en janvier 2020 échographie normal. On me dit que mon cœur est sain... Bon... Il y a des limites à mettre les symptômes sur l'anxiété! Mon moral et mon quotidien sont affectés. Je suis de nature anxieuse mais bon! Je me sens moi seule quand je vous lis.

Par contre, j'ai fait le lien avec une augmentation des extrasystoles avec un point de douleur à l'omoplate gauche nerf coincé. L'acupunctrice et l'ostéopathe me dise qu'un nerf comprimé près du cœur peut provoquer ce genre de palpitation. Bref! J'ai la trouille à chaque fois que ça m'arrive! Je ne sais plus quoi faire!
kirth
24/02/2020, 04h28
ki
Bonjour à tous,
J'espère que vous allez tous mieux.
Je me retrouve dans les témoignage de "mimi" et "sb".
J'aurais les résultat du Holter en Mars 2020.
Ainsi que le test à l'effort.
J'ai 51 ans et subit ces problème depuis quelques mois.
je mesure 1.65 pour 75 kg. J'ai perdu 8kg en 1 an et compte descendre à 70. Je fais peu d'activité physique et passe beaucoup de temps sur mon ordinateur.

Les symptômes arrivent le soir après le dîner et dur pendant plusieurs heures parfois 6H.
Ça se traduit par l'arrêt momentané du cœur comme si sautait un battement puis le cœur reprend plus fort. Ça se traduit par un spasme au niveau du haut de l'estomac ainsi qu'un ressenti dans la gorge. Rien de douloureux mais c'est flippant.
J'ai une digestion semble t il accompagné de ballonnement et ressent une légère gêne. Ainsi qu'un stress du à la contrariété. Ça me le fait surtout quand je suis assis.
Le matin au réveil je me sens très bien, comme léger et ne ressens aucune palpitation ni extrasystole.
J'ai du mal à imaginer que la digestion ne joue pas un rôle important voir moteur dans ce problème.
Pour le moment aucun solution sauf perdre du poids et faire une activité physique.
En vous remerciant de votre partage.
Pick
21/02/2020, 20h55
Pi
Bonsoir
Pour moi tout à commencé au environ de 2015 . point dans le dos ,la nuit mon cœur qui s'emballait. Mon doc ma donné des medocs. Et puis j'ai fais du psoriasis ou de l'eczéma,super dermato,un disait eczéma l'autre psoriasis palmo plantaire. J'ai oublié de vous dire je suis quelqu'un de très stressé et de très angoissé, de plus en plus de tachycardie. Le 5 janvier au matin 2018 je fais appeler sos médecin .brûlure dans la poitrine ,péricardite.??hôpital ,ecg,prise de sang .je sors le lendemain du coup arrêt de la cigarette avec patch :fume plus depuis 2 ans ??bref: de nouveau palpitations cardiaques, je retourne au urgences , FLUtER mais c'est pas rare après une péricardite,ok. Bref quelque jours après rebelote. Ce coup-ci on me dit que c'est de tachycardie ventriculaire .on m'ablate les veines pulmonaires et on me donne des médocs le temps que le cardio me revoit quelques semaines après .impec .puis c'est revenu ,on me réopère . Oui au faite je dis depuis le début que j'ai un problème a l'estomac , au médecin ,dermato ,tous.même le cardio le dis oui on me l'a déjà signalé vous '
N'êtes pas la première ??.j'ai aussi d'affreuses douleur au niveau de la poitrine je rentre à nouveau aux urgences ,on me garde je fais des pieds et des mains pour qu'on me fasse passer une fibro. Et ben j'ai rien .et sa recommence on me donne des médocs je ne peux plus respirer ,j'ai enfin droit au pneumologue ( j'arrive pas avoir de rendez vous )je fais des angoisses , un peu normal je pense.enfin je pourrais en parler des heures. Le moral , la famille qui en a marre .par ce que tout le monde dit que c'est le stress :le mot du siècle ,on est vraiment pas pris au sérieux .je suis fatigué d'avoir tjrs un pied de travers .AIDEZ MOI SVP
Saml
07/02/2020, 00h23
Sa
Bonsoir ou bonjour,

Tout d'abord le fait de voir ces témoignages écrit montre que l'on n'ai pas le seul dans ce cas.

Je rejoins bien évidemment tous les témoignages.
Dans mon cas, ça va faire 3 ans que j'ai les symptômes qui m'handicapent au quotidien: remontées acides, rots fréquents, brûlures, du mal à respirer et fermentations qui créent des gonflements important au niveau de l'estomac.

Tout a commencé, dans mon cas, par une infection pulmonaire avec passage aux urgences. Votre vie défile pendant ces moments! Par la suite, j'ai eu des remontées acides et une sensation de mal à roter, ce qui provoque une gène et une sensation d’étouffement. Après plusieurs rendez vous chez mon médecin généraliste, premier rendez vous chez le gastroentérologue, suivie d'une gastro scopie. Pire teste que j'ai fait, une horreur!

Rendez-vous chez le cardiologue: test d'effort, pneumologue qui a détecté un asthme de base, et bien évidemment tout les médicaments qui vont avec pour les remontées acides (omeprazol, edomeprasole, gaviscon) sans aucun résultat... Malheureusement!

Le choix se porte évidemment après tout ça à la médecine alternative: homéopathe, ostéopathe, avec essai de l'acupuncture, massage des zones dites sensible de l'estomac, sans résultat!

Les douleurs se font lentement plus fortes, et une impression d'être incompris, fini par faire surface. Cette impression d'appartenir à aucune maladie connue ou reconnue. Au jour d'aujourd'hui, aucune amélioration notable.

Mon conseil vaut ce qu'il vaut: faite une activité physique régulière, faite en sorte de re muscler l'estomac, car je pense que c'est le cœur du sujet, et de tout cette effet boule de neige, qui entraîne cette handicape au quotidien qui joue sur tout les aspects de la vie, morale sociale et physique.

Bon courage à tous, la route sera longue, mais il ne faut pas abandonner!

Merci à ceux qui ont lu jusqu'au bout.
Nickie LR
20/01/2020, 11h17
Ni
J’ai lu avec intérêt toutes vos réactions sur le sujet et m’y retrouve complètement. Suivie bien sûr par un cardiologue et mon médecin traitant qui ont pour explications le stress et une hernie Hiatale ( j’ai vu aussi que ça pouvait venir d’un problème de vésicule ?!). En période de crise, je prends un demi comprimé de Témérit (un bêta bloquant léger dit "de confort" au coucher), c’est efficace mais ça revient par périodes! Pas marrant! Bon courage à tous!
Nath
15/01/2020, 19h48
Na
Bonjour
J’ai vu 2 fois un cardiologue qui n’a rien vu sur l’électrocardiogramme et échographie. Il m’a donné du Bisoprolol mais j’ai encore des palpitations. Ça me pourrit la vie. Je vis dans la peur! Effectivement, je ressens une sensation dans l’œsophage. Parfois les ES me font tourner la tête. Que faire? Au secours!
sb
12/01/2020, 17h21
sb
J'ai des extrasystoles depuis plus de 44 ans, j'ai 56 ans. A l'âge de 12 ans, après une palpitation, j'ai commencé à avoir des extrasystoles. Ceux-ci m'ont empoisonné toute mon enfance et ma vie! J'ai développé une anxiété généralisée. Avec de l'expérience, je crois que l'on ne peut arrêter ce processus, ils surviennent surtout quand on compresse l`estomac. J'ai déjà lu mais je ne peux dire où, qu'il y aurait une poche au dessus de l`estomac qui peut compresser le cœur quand celle ci est pleine d'air, et donc la réaction causerait les extrasystoles.
mimi
03/01/2020, 21h48
mi
Bonjour à vous tous, voilà trois semaines que des extrasystoles sont déclenchées chez moi. A ce jour, j’ai vu un cardiologue et je suis allé également aux urgences mais bon... Après tous les témoignages, personnellement, je trouve un lien très très fort avec la digestion comme si quelque chose dans mon estomac appuyait sur autre chose et déclenchait ces extrasystoles. Je me suis mis à manger un petit peu plus léger et à prendre du charbon pour absorber les gaz car lors de crises importantes d’aérophagie ce phénomène s’amplifie fortement... Bien évidemment, comme vous tous cela m’inquiète, j’ai un Holter qui est prévue début février et il me tarde quand même de le faire. Personnellement, les extrasystoles ne me font aucune douleur réelle hormis ce sursaut sur l’axe de l’œsophage... Voilà...
Jpf
03/01/2020, 11h46
Jp
Moi aussi,
Extrasystole, fatigué, nervosité, bradycardie, ...
Je pense que cela peut venir d’une hernie hiatale par glissement d'une mauvaise respiration. L’ensemble du corps n’est pas oxygéné correctement. Voir les coronaires si elles ne sont pas bouchées par des plaques d’athéromes artériosclérose. La mauvaise respiration profonde passe moins bien ou de temps en temps. Il faudrait après cela être Cool mais comment? J’ai pas la solution.
Soso
14/12/2019, 00h34
So
Bonsoir à tous,
J’écris ce témoignage en espérant que quelqu’un puisse m’aider. J’ai 27 ans. Voilà, moi, ça fait un an que j’ai ces "maux"... Après plusieurs consultations chez le médecin, on m’a dit que ce serait des Extrasystoles. Je dois consulter un cardiologue très prochainement. Je suis actuellement en train de vous écrire avec ces saloperie qui m’empêche de dormir. Cette impression que le cœur s’arrête, ces coups dans la poitrine qui partent et reviennent et ces palpitations me pourrissent la vie. Ce qui est étrange c’est que mon estomac me fait aussi mal quand j’ai ces crises. Mais ayant fait une fibroscopie cela n’a rien donné. Estomac en parfaite santé. On m’a parlé aussi de voir un ostéopathe, ça pourrait aider d’après mon médecin... Vos témoignages me rassurent! Je ne suis pas seule avec ces problèmes! Mais comment sort-on de ce cercle vicieux?
Forty
11/11/2019, 18h00
Fo
Bonsoir ,moi aussi j'ai des es de puis plus ans. J'ai passé des examens cardio de test à l'effort; rien apparemment; c'est le stress. En tout cas je sais pas quoi faire je reconsulte le cardio bientôt si quelqu'un a une solution svp je suis preneur.
Robin
09/11/2019, 17h19
Ro
Bonjour à tous

J’ai le même problème que vous malheureusement depuis 2014 ES polymorphes détecté par Holter chez le cardiologue en 2018(mais sans risque apparemment car sur cœur sain...) j’ai appris à faire avec, mais j’ai noté une amélioration depuis deux ans.
Je ressens des ES beaucoup plus rarement voir très rarement maintenant, due pour beaucoup à mon hygiène de vie (repas sain sport et relaxation)

cependant
, depuis quelques temps je subis des maux d’estomac! je ressent des ES violante et en salves...???????? surtout après repas copieux le soir au moment de l’endormissement (position allongée) soit une à deux heures après le repas.

Y’a t’il des personnes qui souffrent du même mal (estomac digestion et Extrasystole)??

Qui voir? Cardiologue ou gastro???

Merci d’avance de vos réponses
Pacifique
17/10/2019, 18h56
Pa
Depuis quelques temps, j’ai aussi des extrasystoles, nombreuses au relâchement, c’est à dire après une petite activité physique ou stressante. Cela coïncide avec des ballonnements d’origine intestinale lourds. Y a t il un rapport et comment? Il me faut préciser que je suis anxieux et que je traverse une période difficile. Le stress?
Starman
24/09/2019, 12h17
St
Bonjour,
J'ai des ES la nuit. Après la panique des premiers temps où je pouvais tourner en rond 3h d'affilée, je maîtrise mieux les crises en restant debout ou assis le plus immobile possible. Cela les limite à 1h-1h30. La solution que j'ai trouvée finalement consiste à ne pas manger du tout le soir. Ça marche très bien sauf dans le cas où le repas de midi est à base de crudité. J'espère que cela peut vous aider.
tophe
04/03/2019, 19h44
to
Bonjour, j'en ai eu aussi depuis un peu plus de deux ans. Des fois, elles sont là et d'autres fois, quasi plus! Le stress que cela procure en provoque d'autres, il est très difficile de vivre avec. Je peine énormément quand j'ai mes crises,
je suis sous nebovilol et je fais des cures de magnésium, cela doit les réduire. J'essaye, la semaine prochaine, l'ostéopathie. J'espère que ça ira mieux! En cour de crise, je prends du prepozam décontractant mais j'en peux plus et j'ai beau regarder sur internet, il n y a pas de solution! J'ai fait du cardio et rien. Je suis hypocondriaque pour moi et les autres et donc souvent angoisser. Si quelqu'un a une solution, je suis preneur. Ça me trouble pendant le travail et j'ai peur de faire n'importe quoi! Help me!
Rokky
15/02/2019, 16h34
Ro
Bonjour. Moi aussi je vis avec. Je sais que c'est un problème digestif.
Il faut s'habituer et vivre avec. De temps en temps elles disparaissent. Il faut les oublier. Car j'ai contacté des médecins et aucun remède efficace.
Il faut être très fort. Et la vie continue.
Rokky.
bitou
04/01/2019, 18h16
bi
Essayez de pendre 1/4 de Lexomil (anxiolytique) au moment des crises. Chez moi, ça marche très bien.
Micka
04/11/2018, 23h36
Mi
Bonsoir à tous,
Je voudrais savoir si ce forum est toujours actif ? Je vis exactement les même symptômes que mel25 et je voudrais savoir si des médecins ont enfin pu vous soigner Et pouvoir en discuter Svp ?!
Cordialement
Bonne soirée
Micka
mel25
13/10/2014, 01h19
me
Moi aussi, cela me fait exactement ça depuis un peu plus de 1 an, je ne savais pas ce que j'avais, le coeur qui palpite à fond, crise d'angoisse due à cette gêne qui me faisait penser au pire, du mal à avaler la nourriture, pas l'envie de discuter ou de sortir. Je ne sais pas pourquoi, je commencer à être mal à l'aise et à sentir mon coeur, l'impression que ma respiration bloquait, alors je rotais beaucoup avec l'impression que ça me soulageait et me dégageait la poitrine d'un poids. Mais quelques secondes après ça revenait, sans compter les migraines etc.. .. Après des harcèlements à plusieurs reprises chez plusieurs médecins qui me disaient "ce n'est rien, vous êtes jeune, ça va passer" ; ils ne voulaient pas comprendre le problème et la gêne que c'est et que ça pourrit mes journées. J'ai réussi à faire le test du holter par un cardiologue, il a diagnostiqué une tachycardie atriale paroxystique avec des salves d'extrasytoles et que je montai jusqu'à 170btm (alors que ces 24 heures j'étais vraiment au plus calme, j'avais même peur qu'il ne voie rien). Alors qu'est ce que cela doit être quand je fais des crises..! Bref .. je suis enfin soulagée de donner in nom à ce que j'ai, cela me rassure d'autant plus qu'il m'ont donné un traitement atenolol mylan qui depuis ma première prise me soulage énormément. Mais j'espère que cela me soignera surtout et que ça ne s'aggravera pas. J'essaye d'aller voir un cardiologue et lui parler clairement, et de faire un holter, il n'y a que comme ça que l'on peut trouver une solution.


13 témoignages dans la rubrique digestion

  • Extrasystoles et ballonnements
    Par FREDERIC13
    Le 24/10/2021 12:21:18
    Réponse(s) : 198
    Bonjour tout le monde alors je vous explique j ai régulièrement des épisodes de tachycardies pareil j en est parler a mon cardio que c étais souvent le matin que sa me venez je suis sous bétabloquant...
    Bypasse et pets vraiment très malodorants
    Par Fraise
    Le 20/08/2021 11:26:33
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, ma mère de 67 ans est atteinte de crise de pets dont l'odeur est en tout point semblable à des égouts puants et d’aérophagie à cause d'une sorte de sciatique de l’œsophage. Elle a eu un...
    Remède pour les rots
    Par Ods1131
    Le 24/12/2019 18:13:47
    Réponse(s) : 9
    Bonjour, je viens de lire plusieurs messages, pour ma part, je fais des rots mais pas continuellement! C'est surtout quand je marche et de temps en temps c'est chiant! Ça me fatigue et ça me fait...
    Fécalomes à 6 ans
    Par 123456789
    Le 04/11/2019 15:36:46
    Réponse(s) : 2
    très bonne idée pour une enfant de 6 ans ( j’espère vraiment que c'est de l'humour noir sinon je plaint vos enfants et douter que vous en ayez )
    Vésicule biliaire
    Par Trucdur
    Le 24/10/2019 06:18:35
    Réponse(s) : 0
    Bonjour. Voilà je suis allée voir mon toubib, je vous explique. Normalement, je suis quelqu'un de réglé, donc je vais aux selles tout les matins suite à mon Petit déjeuner. Mais dernièrement, j'y...


À lire aussi

  • Rots
    Cette émission d’air par la bouche est un symptôme banal et fréquent mais qui peut prendre dans certains...
    Éructations
    Les éructations sont dues à l'accumulation d'air soit dans l'estomac au cours de la déglutition des...
    Transit intestinal
    On entend par transit intestinal l’opération complexe qu’effectuent les intestins (intestin grêle et...
    Digestion
    La digestion englobe tout le processus qui part de l'ingestion des aliments pour aboutir à la...
  • Maladies digestives
    La digestion met en jeu une dizaine d’organes principaux. Tous ces organes sont reliés entre eux par des...
    Médicaments pour la digestion
    La digestion est un système complexe mettant en jeu de nombreux organes : œsophage, estomac, intestins,...
    Selles
    Les selles correspondent au résidu de la digestion que l'intestin n'a pu absorber. Elles sont...
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse