Accueil > santé au quotidien > maladies respiratoires > voies aériennes supérieures
Voies aériennes supérieures

Voies aériennes supérieures

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Respiration

Point de départ

Les voies aériennes supérieures c'est le chemin emprunté par l'air avant qu'il n'arrive aux poumons. Tout ce qui est conduit, tuyau, ou cavité, ce sont les voies aériennes supérieures. Tout ce qui est au delà, c'est le poumon.

Cette distinction permet aux spécialistes de se partager le domaine de compétence.

Ainsi les voies aériennes supérieures sont du domaine de l'ORL (oto-rhino-laryngologiste) jusqu'au larynx et du pneumologue à partir de la trachée.

Toutefois, l'un et l'autre ont un terrain un peu commun : la trachée puisqu'elle fait suite au larynx et qu'elle se rend aux bronches .

La partie séparée

L'air peut rentrer par deux endroits : le nez et la bouche.
  • Le chemin suivi par l'air nasal :
  • D'abord les narines séparées par la cloison nasale, puis les fosses nasales (une droite et une gauche) au delà desquelles l'orifice qu'on appelle les choanes, débouche dans le rhinopharynx. À cet endroit le flux d'air venant des deux narines devient commun et se mélange avec l'air venu de la bouche.
  • Le chemin suivi par l'air buccal :
  • D'abord la bouche, puis passage du fond de la gorge avec le voile du palais, la luette et les amygdales. Au delà, c'est l'oropharynx où l'air venu de la bouche se mélange avec celui venu du rhinopharynx.

La partie commune

C'est l'hypopharynx qui est un conduit qui reçoit à la fois les aliments et l'air inhalé. Il se poursuit par le larynx qui est le véritable carrefour aérodigestif permettant de séparer les aliments qui vont passer dans les voies digestives et l'air qui va passer dans la trachée. Ce conduit unique qui traverse tout le thorax de haut en bas juste derrière le sternum, va se diviser en deux bronches. Chacune d'elle va se diviser en branches de plus en plus petites jusqu'au cul de sac que constituent les alvéoles pulmonaires.

Les annexes

À côté de ces voies aériennes par où passe l'air, deux éléments méritent une citation particulière, tellement ils sont à l'origine de problèmes : la trompe d'Eustache et les sinus.

La trompe d'Eustache permet la rééquilibration des pressions entre la caisse du tympan et l'extérieur. C'est un conduit qui part du rhinopharynx et qui va dans la caisse du tympan. Son bouchage est à l'origine de nombreuses otites.

Les sinus sont des cavités aériennes situées autour du nez et qui communiquent avec lui au moyen de petits canaux fins qui ne demandent qu'à se boucher au moindre rhume. On se sait pas très bien à quoi elles servent, mais elles nous empoisonnent la vie quand elles s'infectent : ce sont les sinusites.

Termes associés : air - respiration - poumons -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Voies aériennes supérieures"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 07/05/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse