À LIRE AUPARAVANT

Maladies en voyage

Définition

La ciguatera est une intoxication alimentaire que l'on rencontre dans la zone caraïbe, dans les îles du Pacifique et dans l'Océan Indien. La maladie est liée à une toxine qui se concentre dans la chair et le tissu nerveux de certains poissons qui vivent dans le monde corallien et particulièrement dans les poissons carnivores tels que le barracuda, la carange, le poisson chirurgien, etc.

Circonstances de survenue et manifestations


Le processus qui aboutit à la concentration de cette toxine dans les chairs de poissons à un niveau qui va pouvoir entraîner une manifestation clinique est un peu complexe. A l'origine, il y a prolifération d'un certain type de plancton dans les zones coralliennes à la suite d'un déséquilibre du biotope local à la suite notamment de tempêtes, ouragan ou de pollution au sens large du terme. Ces planctons anormaux sont consommés par des petits poissons chez lesquels commence à se concentrer la toxine. Ces petits poissons sont eux-mêmes mangés par des plus gros poissons chez qui la toxine se concentre encore davantage avant que ces poissons carnivores ne soient consommés par l'homme.


Après consommation de ces poissons dont la chair est porteuse de toxines, les manifestations apparaissent après une douzaine d'heures, mais parfois après quelques minutes seulement dans les intoxications massives ou, à l'inverse après plusieurs jours.

Les premiers symptômes sont :

  • des sensations de fourmillement ou d'engourdissement autour de la bouche et au niveau des mains ou des pieds (c'est ce qu'on appelle la " gratte ").
  • Les sensations peuvent aller jusqu'à des sensations de brûlures ou de douleurs, notamment au contact avec l'eau froide.
  • Il peut y avoir également des douleurs articulaires et des douleurs musculaires.

Puis apparaissent :

  • des signes digestifs
  • avec des douleurs de ventre,
  • des diarrhées, des nausées et des vomissements.
  • Dans les cas plus graves, heureusement rares, apparaissent des baisses de tension, des troubles cardiaques et des troubles neurologiques sous forme de paralysies qui peuvent être minimes ou, au contraire beaucoup plus importantes entraînant une gène à la marche, voire dans les cas très graves des paralysies respiratoires et des comas pouvant être mortels, bien que cela soit très rare.

Les symptômes durent en moyenne une huitaine de jours. Cependant, dans quelques cas, ils peuvent persister sur des périodes très prolongées (jusqu'à 6 mois, voire un an).
Il n'y a pas de traitement spécifique de cette affection qui cède en général spontanément ou à l'aide de certains médicaments adjuvants à faire en milieu spécialisé.



page : 12
Termes associés : intoxication alimentaire - poisson - corail - récif corallien -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Ciguatera"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 25/05/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse