Erythème fessier

Erythème fessier

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

Affection de peau la plus courante chez le nourrisson.

  • Elle touche essentiellement le siège (fesses).

Ce qui se passe

Les causes sont variables :

Dans la majorité des cas, il s’agit :

  • Localement d’un problème de frottement avec les couches facilité par l’acidité des selles et des urines
  • Et à distance d’un problème inflammatoire (poussée dentaire).

Souvent on retrouve à la base, tout type d’infections (germe, virus ou champignon) généralement ORL (rhinopharyngite, otite, angine).

Enfin certaines maladies de peau (eczéma, psoriasis, dermite séborrhéique) sont facilement responsable de cet érythème bénin.

Symptômes et diagnostic :

  • Le contexte (celui des causes évoquées plus haut) associé à une rougeur localisé aux fesses et s’étendant aux organes génitaux (rarement au cuisses, jamais aux plis) suffit à faire le diagnostic.
  • L’érythème fessier est toujours douloureux (l’enfant pleure facilement). Il se surinfecte rarement (prenant alors la forme d’ulcérations).

Le traitement

Repose sur les soins locaux de tous les jours :

  • Nettoyage à chaque changement de couches de la peau avec un antiseptique doux (type Dakin*).
  • Suivi d’une application d’un gel ou d’une lotion à base d’imidazolés (éviter tout corps gras ou toute pommade non adaptée aussi douce soit-elle).
  • Il est important de laisser les fesses à l’air le plus longtemps possible.
  • Les couches doivent être changées plus que de coutume.

En cas de surinfection (ulcération), application localement d’un antibiotique en crème et si le médecin le juge nécessaire d’une antibiothérapie par voie orale.

Les suites

  • L’érythème fessier part avec la cause. En cas de problème dentaire alternant avec une infection ORL, le facteur temps intervient. L’érythème peut durer longtemps vous obligeant à une hygiène rigoureuse de tous les jours.
  • Pour prévenir la survenue d’un érythème fessier (ou à défaut l’amoindrir), il faut laver le siège et les parties génitales avec un savon surgras suivi d’un rinçage abondant. Si la peau est réellement fragile, n’hésitez pas à recourir à une pâte à l’eau à base de zinc pour isoler la peau de l’humidité causée par les urines et les selles.
  • En cas d’échec, on recourra à un traitement local par des antiseptiques colorés.
Termes associés : fesses rouges - diarrhée - poussée dentaire - otite -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Erythème fessier"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Dermatologue

Dernière mise à jour, le 14/10/2005
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse