Accueil > santé au quotidien > traumatismes > fractures du membre inférieur
Fractures du membre inférieur

Fractures du membre inférieur

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Fracture
Publicité

Définition

C'est l'ensemble des fractures qui concernent de haut en bas le bassin, le fémur et le col du fémur, le genou, le tibia et le péroné, la cheville et le pied.

Ce qui se passe

  • L'une des plus mauvaises, c'est la fracture du bassin. Heureusement, elle est rare et ne se rencontre que dans les traumatismes très violents
  • Pour celle du fémur, c'est un peu la même chose, mais en moins spectaculaire. Le fémur est un os épais. Pour le casser, il faut un choc violent que l'on rencontre typiquement dans les accidents de voiture ou les sports aériens.
  • Le col du fémur a longtemps été la fracture maudite pour les personnes âgées condamnées à rester alitées et souffrir des complications liées à l'alitement prolongé (phlébites , escarres , embolies pulmonaires , complications bronchiques...). La révolution chirurgicale avec la prothèse de hanche (complète ou non) a changé complètement le pronostic de cette fracture en permettant aux blessés âgés de remarcher immédiatement..
  • Les fractures du genou sont les plus craintes. Le genou est l'une des plus complexe des articulations ; il est capital que la réduction soit parfaite pour éviter un trouble fonctionnel.
  • Les fractures du tibia et du péroné ne posent pas de problèmes particuliers et se traitent facilement.
  • Les fractures de la cheville sont fréquentes, mais restent plus rares que les entorses . Généralement, le ligament casse avant, ce qui fait de l'entorse de la cheville, le traumatisme le plus courant parmi celui des membres inférieurs. Lorsque l'entorse est grave elle peut être accompagnée de la fracture d'une malléole qui revient alors à une fracture de la cheville.
  • La fracture du calcanéum est sournoise car elle associe un traumatisme très violent (chute d'échafaudage, sports aériens etc.) et des symptômes discrets.
  • Les fractures du gros orteil et des phalanges ne posent le plus souvent aucun problème. On passe même souvent à coté. Le procédé le plus fréquent pour les traiter est de solidariser la phalange fracturée avec sa voisine au moyen d'un simple élastoplaste. Cela s'appelle une "syndactylie".
Publicité
Termes associés : fracture - bassin - jambe - densification osseuse -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Fractures du membre inférieur"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 06/01/2018
Publicité
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Publicité
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Publicité
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse