Accueil > santé au quotidien > traumatismes > tassement vertébral
Tassement vertébral

Tassement vertébral

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Colonne vertébrale

Définition

C’est une diminution en hauteur du volume d’une vertèbre due à une puissante compression à la suite d’une chute violente avec réception sur les pieds.

  • Cette diminution de volume n’est jamais symétrique : il y a toujours un côté de la vertèbre qui est plus court que l’autre.
  • Le tassement peut intéresser plusieurs vertèbres.

Ce qu'il se passe

Un tassement n’est pas une fracture ni une luxation. Contrairement à l’une et l’autre, il n’y a pas de risque ici de lésion immédiate de la moelle épinière.

Ceci dit la conduite à tenir sera celle que l’on tient devant tout traumatisme vertébral à savoir :

  • S’assurer en premier lieu qu’il n’y ait pas eu perte de connaissance (car ici le choc est toujours violent).
  • Ensuite rechercher des signes discrets de souffrance de la moelle épinière : fourmillements, perte de sensibilité au niveau des doigts de pieds.
  • Enfin faire transporter le blessé dans des conditions appropriées, en faisant appel aux pompiers.

À l’hôpital

  • Le médecin fera une radiographie classique de l’ensemble de la colonne vertébrale (cervicale, dorsale et lombaire) avec des clichés de face, de profil et de trois quart.
  • Il éliminera en premier lieu une fracture et une luxation.
  • Quand au tassement, soit il peut le discerner immédiatement (un des bords latéraux est plus court que l’autre car le tassement ne se fait pas sur la totalité de surface de la vertèbre), soit il ne peut que le deviner. Dans ce dernier cas ou au moindre, doute même devant une vertèbre d’apparence normale, il fera faire un scanner ou une IRM .

Le traitement :

Il est orthopédique :

  • Repos allongé pendant un minimum d’un mois.
  • Au besoin coquille durant les 15 premiers jours, puis pour dormir.

La chirurgie est exceptionnelle (tassement associé avec une ou plusieurs fractures et déplacement risquant de compromettre l’intégrité de la moelle épinière). Le risque de séquelles douloureuses par compression des nerfs rachidiens n’est pas négligeable.

Termes associés : vertèbres - douleurs dorsales - dos voûté - fourmillements - paralysie - perte de sensibilité -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNEZ1 témoignages sur ce thème

  • Tassement vertébral très douloureux
    Par emmanuel
    Le 02/11/2014 23:25:21
    Réponse(s) : 1
    Voici le résumé de l'examen que j'ai fait : uncodiscarthrose cervicale étagée très évoluée en c5-c6 avec protusion disco-ostéophytique et retrécissement des foramens de conjugaison, pouvant être d'un...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin

Dernière mise à jour, le 08/04/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse