Accueil > santé au quotidien > cancers > tumeur de la vessie
À LIRE AUPARAVANT

Vessie

Définition

C’est un ensemble de cellules anormales bénignes ou malignes (cancéreuses) situées

sur la paroi de la vessie ;

Ce qu'il se passe

  • Tumeurs bénignes et malignes ont un seul point commun : la pauvreté de leurs symptômes qui se résument à une hématurie sous une forme visible (urines rouges) ou invisible (découverte par un examen d’urine pratiqué systématiquement ou pour une toute autre histoire, une infection par exemple).
  • Plus rarement s’y associe des signes urinaires (mictions impérieuses et fréquentes).
  • Très rarement une gène ou une douleur lombaire sourde.
  • Exceptionnellement une rétention d’urine (impossible d’uriner) en raison de la grosseur de la tumeur.

Le diagnostic

  • Repose sur la cystoscopie qui visualise directement la tumeur et permet de faire un prélèvement.
  • La cystoscopie est toujours précédée par la cytologie urinaire (examen au microscope des cellules qui desquament naturellement et qu’on recueille dans les urines à la suite d’un examen des urines ).

Le cancer de la vessie :

  • C’est le 2e cancer urologique après celui de la prostate.
  • Il reste néanmoins rare sur l’ensemble des cancers (3%).
  • Il atteint plus l’homme que la femme (3 pour 1).
  • La tranche d’âge la plus touché est de 50 à 70 ans. Exceptionnel avant 40 ans.
  • Le tabac est un facteur de risque important (risque multiplié par 10 chez les gros fumeurs).
  • Il naît au niveau de la muqueuse de la vessie. Il est de bon pronostic s’il n’atteint pas le muscle de la vessie. A ce stade effectivement, il se traite facilement par ablation du tissu cancéreux sous cystoscopie. Aussi faut-il le diagnostiquer tôt car son passage dans la paroi musculaire est sanctionné par une intervention très mutilante.

Les tumeurs bénignes de la vessie :

  • Elles naissent sur la muqueuse.
  • Elles se résument aux kystes, aux polypes et aux papillomes, petites tumeurs isolées qui ressemblent à une petite verrue.

Ce qui vous fait consulter

  • La présence de sang dans les urines.
  • Plus rarement des signes urinaires (mictions impérieuses et fréquentes).
  • Très rarement une douleur lombaire sourde.


page : 12
Termes associés : cellules anormales bénignes - cellules anormales malignes - vessie - sang dans les urines - miction -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Tumeur de la vessie"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin

Dernière mise à jour, le 19/01/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse