Accueil > santé au quotidien > cancers > tumeur de la vessie
À LIRE AUPARAVANT

Vessie
Publicité

Définition

C’est un ensemble de cellules anormales bénignes ou malignes (cancéreuses) situées

sur la paroi de la vessie ;

Ce qu'il se passe

  • Tumeurs bénignes et malignes ont un seul point commun : la pauvreté de leurs symptômes qui se résument à une hématurie sous une forme visible (urines rouges) ou invisible (découverte par un examen d’urine pratiqué systématiquement ou pour une toute autre histoire, une infection par exemple).
  • Plus rarement s’y associe des signes urinaires (mictions impérieuses et fréquentes).
  • Très rarement une gène ou une douleur lombaire sourde.
  • Exceptionnellement une rétention d’urine (impossible d’uriner) en raison de la grosseur de la tumeur.

Le diagnostic

  • Repose sur la cystoscopie qui visualise directement la tumeur et permet de faire un prélèvement.
  • La cystoscopie est toujours précédée par la cytologie urinaire (examen au microscope des cellules qui desquament naturellement et qu’on recueille dans les urines à la suite d’un examen des urines ).

Le cancer de la vessie :

  • C’est le 2e cancer urologique après celui de la prostate.
  • Il reste néanmoins rare sur l’ensemble des cancers (3%).
  • Il atteint plus l’homme que la femme (3 pour 1).
  • La tranche d’âge la plus touché est de 50 à 70 ans. Exceptionnel avant 40 ans.
  • Le tabac est un facteur de risque important (risque multiplié par 10 chez les gros fumeurs).
  • Il naît au niveau de la muqueuse de la vessie. Il est de bon pronostic s’il n’atteint pas le muscle de la vessie. A ce stade effectivement, il se traite facilement par ablation du tissu cancéreux sous cystoscopie. Aussi faut-il le diagnostiquer tôt car son passage dans la paroi musculaire est sanctionné par une intervention très mutilante.

Les tumeurs bénignes de la vessie :

  • Elles naissent sur la muqueuse.
  • Elles se résument aux kystes, aux polypes et aux papillomes, petites tumeurs isolées qui ressemblent à une petite verrue.

Ce qui vous fait consulter

  • La présence de sang dans les urines.
  • Plus rarement des signes urinaires (mictions impérieuses et fréquentes).
  • Très rarement une douleur lombaire sourde.
Publicité


page : 12
Termes associés : cellules anormales bénignes - cellules anormales malignes - vessie - sang dans les urines - miction -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Tumeur de la vessie"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin

Dernière mise à jour, le 19/01/2010
Publicité
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Publicité
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Publicité
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse