Accueil > Avis médecin > Fertilité > Consultation lorsque l'on désire un enfant

Consultation lorsque l'on désire un enfant

Consultation lorsque l'on désire un enfant

Votre question

Bonjour, j'ai 33 ans, mon conjoint 44. J'ai arrêté ma contraception depuis 8 mois, je ne suis toujours pas enceinte. Faut-il que je m'inquiète ? DOIS-JE CONSULTER ? J'ai déjà 2 enfants de 7 et 12 ans. Merci.

La réponse de notre spécialiste

Bonjour, cela fait donc 8 mois que vous essayez d'avoir un enfant, alors que vous avez 2 enfants. Une chose est sûre, vous n'avez pas eu de problèmes pour avoir des enfants. Autre point évident, vous avez de la marge devant vous pour avoir d'autres enfants. Cela veut dire que vous avez pas loin de 6 ou 7 ans devant vous. En fait, on a l'impression que ce qui vous inquiète, c'est que cette contraception ait un peu "cassé la machine". Tous les experts vous le diront, la contraception ne détériore pas la fertilité. Ne vous inquiétez pas. Continuez à avoir des rapports normaux, selon vos envies, et sans penser à cet enfant qui viendra tôt ou tard. Dernier point : les médecins considèrent qu'il faut au moins 1 à 2 ans avec des rapports normaux pour avoir un enfant. Ne commencez à vous inquiéter que dans un an et demi. Et encore !


Endométriose et désir de grossesse La réponse de notre spécialiste

Votre question

Jeune femme de trente ans, je souhaite avoir des infos sur l'endométriose. Je suis au stade 1 pour l'instant, mais je souhaiterais concevoir un enfant cette année. Le problème est que j'ai subi une cœlioscopie l'an passé pour nettoyer l'endométriose au niveau des ligaments de l'utérus, qu'en janvier le gynéco en a vu au niveau du col et là les douleurs reprennent... elles se baladent. J'ai un peu peur que mon projet bébé soit mis à mal. N'y a-t-il pas des nouveautés concernant cette maladie qui semble laisser le gynéco stoïque. Le traitement existant est semble-t-il trop fort pour mon stade 1, mais en attendant, mes douleurs sont là. Merci de me donner quelques infos si possible ? Même si je sais que cette maladie n'est pas fréquente.

La réponse de notre spécialiste

Bonjour, vous avez une endométriose de stade I ce qui a été déterminé par la coelioscopie avec des lésions sur les ligaments. Le fait que vous soyez au stade I signifie que le score AFS est inférieur à 5, ce qui signifie que les lésions sont vraiment peu étendues. C'est donc plutôt rassurant. Les douleurs qui semblent avoir repris altèrent un peu l'optimisme qu'on peut avoir. Si elles sont dues à l'endométriose elles peuvent être soulagées par les anti-inflammatoires et les antalgiques ce qui ne gène en rien votre projet de faire un enfant. On peut d'ailleurs également vous proposer des agonistes de la GnRH qui ne posent pas non plus de problème à ce niveau. Cette voie serait sans doute la solution à voir avec votre médecin. La stabilisation de cette endométriose, peut-être obtenue également par progestatifs . Evidement cela repousse une possibilité de grossesse, mais vous avez 30 ans et donc du temps devant vous pour avoir un enfant. Je pense qu'il faut donc prendre les choses dans l'ordre et soigner cette endométriose au besoin par progestatifs. Une fois guérie, ce qui est quand même le cas le plus fréquent, il sera toujours temps d'arrêter ces médicaments et de mener à bien votre grossesse. Parlez-en à votre médecin dans ce sens et demandez-lui son avis.



Saignements en cours de cycle et désir de grossesse 

Votre question

Bonjour. Voila 8 mois que nous tentons de faire un enfant avec mon ami sans succès... Mes cycles sont plutôt longs et j'ai des saignements à chaque cycle hors période de règles. Je ne comprends pas d'où cela peut provenir. Mon médecin m'a mise sous duphaston et cela fait deux mois que je prends le traitement, mais ce mois-ci les saignements sont revenus. Je ne comprends plus rien à mon corps, j'ai très peur que ces saignements puissent m'empêcher d'avoir un enfant. Nous sommes jeunes (22 et 20 ans) et cela ne devrait pas être un problème de faire un enfant. Je suis perdue. Merci pour votre aide.

La réponse de notre spécialiste

Bonjour, vous avez des cycles longs et apparemment une insuffisance hormonale du type insuffisance lutéale pour laquelle on vous donne du Duphaston de façon à faire cesser ces saignements entre les règles. Les saignements ne sont pas en eux-mêmes un problème pour avoir un enfant. Par contre ils peuvent révéler des dérèglements hormonaux qui eux, peuvent rendre plus difficile le fait d'avoir un enfant. Je pense qu'il faudrait revoir la question avec votre médecin afin de vérifier si les doses sont suffisantes, c'est lui qui décidera de ce qui est le mieux adapté à votre cas précis. Pour le reste, vous êtes jeunes tous les deux en effet, et surtout cela ne fait que 8 mois que vous tentez d'avoir un enfant. Il faut que vous soyez patients, d'autant plus que vous êtes jeune, vous avez la vie devant vous. je vous conseillerai donc d'abord de régulariser vos cycles grâce au traitement, et de continuer sans inquiétude à essayer d'avoir un enfant. Ce n'est qu'au bout de 18 mois à 2 ans de rapports suivis sans tomber enceinte qu'on commence à médicaliser le problème. Donc, patience et optimisme d'ici là.

Conisation et désir de grossesse 

Votre question

Bonjour, je suis une maman de quatre enfants. Il y a trois ans, j'ai subi une conisation, et depuis je suis très peu, voire jamais réglée. Mes dernières règles remontent à environ trois mois (enfin un petit écoulement de sang marron qui a duré cinq minutes). Voilà à quoi se résument mes règles. Mon mari et moi aimerions avoir un autre enfant mais ça ne fonctionne pas, et pour calculer le bon moment par rapport au cycle évidement il y a un hic !! Comment puis-je calculer si c'est le bon moment ? Ou alors suite à la conisation, je ne suis peut-être plus fertile......MERCI

La réponse de notre spécialiste

Bonjour, La conisation ne joue pas sur l'ovulation, ni sur la durée et la régularité des cycles. Rarement, suite à une conisation, il peut y avoir une sténose du col de l'utérus et les règles ont des difficultés à s'écouler. Dans ce cas, les saignements sont peu abondants ou absents, mais le ventre est douloureux et les cycles restent réguliers. Il faut trouver une autre cause à la raréfaction de vos règles. Je vous conseille de consulter votre médecin traitant ou un gynécologue pour faire un examen gynécologique et un bilan (et un test de grossesse). Par ailleurs, vous pouvez savoir si il y a une ovulation en faisant la courbe de température. Pour cela il faut prendre tous les matins la température rectale avant de se lever, puis tracer la courbe de ces températures. Lors de l'ovulation, la température s'abaisse puis s'élève de 0.3 à 0.5°C. Elle reste alors stable, en plateau plus de 11 jours, jusqu'aux règles suivantes. Cette méthode détermine approximativement le jour de l'ovulation (à 5 jours près). Elle permet surtout de vérifier la normalité du cycle par la présence du plateau de température et par sa durée. Pour cela, elle doit être interprétée par un médecin qui en a l'habitude.

Saignements après rapports et désir de grossesse 

Votre question

J'ai fait une fausse-couche avec curetage le 30 septembre. Mes règles sont revenues le 23 octobre, puis le 21 novembre. Les 24 et 25 octobre, j'ai eu des saignements légers après une relation sexuelle avec mon mari. Plus des traces de sang en urinant au bout de quelques heures. J'ai eu mes règles en novembre du 21 au 27. Rapport sexuel le 29 avec légers saignements disparus en quelques heures ; rapport sexuel le 30 avec saignements, puis présence de sang à chaque fois que j'urine jusqu'à aujourd'hui. Je n'ai pas mal pendant les rapports et ils ne sont pas brutaux. Aujourd'hui légère douleur au niveau des ovaires. Pourquoi ces saignements et cela peut-il m'empêcher de tomber à nouveau enceinte ? Merci pour votre réponse.

La réponse de notre spécialiste

Bonjour, Les saignements provoqués par les rapports sexuels sont en général liés à un ectropion. C'est une fragilité transitoire de la muqueuse du col de l'utérus. Cela est favorisé par les poussées hormonales (comme pendant et après une grossesse). Ce n'est absolument pas grave et n'empêche pas d'avoir une nouvelle grossesse. Si ces saignements persistent, il est utile de faire un examen gynécologique par votre gynécologue ou par votre médecin généraliste afin d'avoir un diagnostic certain et de rechercher une cause de fragilisation de la muqueuse (par exemple une infection vaginale bénigne). Cordialement.

Désir de grossesse depuis 5 mois 

Votre question

Bonjour, je suis une femme et j'ai 27 ans. Je vous ai déjà écrit à 2 reprises concernant mon désir de grossesse. Mon ami (29 ans) et moi essayons de faire un enfant depuis 5 mois maintenant. Aujourd'hui je viens de savoir que le 5ème cycle ne sera pas le bon une fois de plus. Je sais qu'on dit de ne pas s'inquiéter avant 1 an de tentatives infructueuses, mais je dois avouer que je commence à déprimer. A croire que ça n'est pas un hasard, tout le monde parle de bébé, tombe enceinte autour de moi (parfois après un seul cycle!!) et moi ça ne marche pas... Y a-t-il des méthodes, des conseils que vous pourriez me prodiguer afin d'optimiser nos chances de réussite ? J'ai fait des courbes de température et j'ai des cycles compris entre 27 et 34 jours. Tous les mois je fais des tests d'ovulation pour être sûre d'avoir des rapports avec mon conjoint lors de l'ovulation, nous avons essayé un gel se disant (preseed) efficace pour aider à la fécondation... Mais rien n'y fait et on commence à se demander si l'un ou l'autre n'aurait pas un souci... Je sais que ça n'est pas parce qu'on veut qu'on l'a. Mon entourage me dit "arrête d'y penser et là ça marchera" mais c'est facile à dire... Je prends de l'acide folique depuis 5 mois. J'essaye de repérer en fin de cycle les modifications éventuelles de mon col de l'utérus mais bien sûr, actuellement il n'y a pas grand chose à constater (col dur après ovulation et peut éloigné de l'entrée du vagin). Je m'entends bien avec mon médecin traitant mais je n'ose pas lui poser toutes les questions qui me trottent dans la tête. La seule fois où j'ai essayé, elle m'a dit d'arrêter de me prendre la tête, j'entends bien, mais je suis comme ça, je ne peux pas faire autrement... Alors si vous avez des conseils, je suis preneuse. Je vous remercie.

La réponse de notre spécialiste

Bonjour, Je n'ai, hélas, pas de remède miracle. Les tests d'ovulation sont assez pratiques pour optimiser le moment des relations sexuelles, mais souvent c'est quand on arrête de calculer que cela fonctionne! Il existe d'autres méthodes pour déterminer la date de l'ovulation (vous avez testé les courbes de températures, le calcul des dates, il existe aussi la méthode billings), mais le problème reste le même : en l'absence de problème de fertilité, des rapports sexuels au moment de l'ovulation n'aboutissent à un début grossesse que dans 25% des cas environ, et 30% de ces grossesse s'arrêtent spontanément. Il faut donc de la patience. Vous avez sur ce site un bon article sur l'infertilité et quand s'inquiéter. Je l'ajoute en lien à ce message. Cordialement.

Pilule, désir de grossesse 

Votre question

Bonsoir, je prends la pilule depuis 6 ans. Avec mon mari, nous souhaitons avoir un enfant. Est-ce que je peux arrêter de prendre la pilule quand je le souhaite, ou seulement sur avis médical ?

La réponse de notre spécialiste

Vous pouvez arrêter la pilule quand vous voulez, mais seulement à la fin de la plaquette, autrement cela désorganise le cycle et vous ne savez plus où vous en êtes pour essayer de démarrer une grossesse. Lecture d'article conseillé : Devenir enceinte



Pilule et désir d'enfant

Votre question

Bonsoir, je prends la pilule depuis 6 ans. Avec mon mari nous souhaitons avoir un enfant. Est-ce que je peux arrêter de prendre la pilule quand je le souhaite, ou seulement sur avis médical ?

La réponse de notre spécialiste

Vous pouvez arrêter la pilule quand vous voulez mais seulement à la fin de la plaquette, autrement cela désorganise le cycle et vous ne savez plus où vous en êtes pour essayer de démarrer une grossesse. Je vous conseille le sujet devenir enceinte

Lecture d'articles conseillés : (cliquez sur les titres ci-dessous ) :
Devenir enceinte


Kétoconazole/Kétoderm et désir de grossesse 

Votre question

Bonjour, j''essaye d'être enceinte. Je suis allée chez un dermatologue qui m'a diagnostiqué une dermatite séborrhéique. Il m'a prescrit de la crème Kétoderm 2% à mettre 1 fois tous les soirs pendant 3 semaines, et du Kétoconazole Biogaran 2% à appliquer sur le cuir chevelu 2 fois par semaine pendant 3 semaines également. J'ai lu sur la notice que pendant le 1er trimestre de grossesse, ces crèmes étaient déconseillées. J'ai parlé de mon désir de grossesse au dermatologue. Je suis étonnée qu'il m'ait prescrit cela tout de même. Y-a-t-il un risque si je suis enceinte? Merci

La réponse de notre spécialiste

Bonjour. Il n'y a effectivement pas de risque, ces crèmes ne traversant quasiment pas la peau. Simplement, cette réserve de la notice correspond à une obligation légale: les fabricants sont obligés de les déclarer déconseillées au premier trimestre parce que l'administration par voie générale a induit des malformations chez l'animal, je dis bien : par voie générale. De plus, n'étant pas encore enceinte ou alors à un stade encore très précoce, il n'y a pas encore de communication entre votre sang et celui du futur bébé, ce qui facilite encore plus le choix. Cordialement

Désir de grossesse après fausse couche 

Votre question

Bonjour, 36 ans, après une fausse couche à 8 sa et un curetage, quand puis-je essayer à nouveau le bébé ?

La réponse de notre spécialiste

Vous pouvez commencer le plus tôt possible. C est ce que vient de recommander une grande étude internationale. Avant on préconisait d' attendre quelques mois. Ce n'est plus le cas.

"Pour avoir un garçon, je peux faire quel régime ? Est- ce que ça marche ?"

Les régimes ne sont pas très efficaces pour choisir le sexe de son enfant. Si c'est un garçon que vous souhaitez, votre compagnon devrait prendre une alimentation salée. Vous pouvez consulter le sujet Choisir le sexe de votre enfant

"Quand j'aurai accouché, combien de temps après faut-il reprendre une contraception ?"


On peut prendre une contraception dans les jours qui suivent l'accouchement. Consultez le sujet A chaque âge sa contraception.

Lecture d'articles conseillés : (cliquez sur les titres ci-dessous ) :
A CHAQUE AGE SA CONTRACEPTION (Sommaire)


Termes associés : stérilité secondaire - contraception -
À lire aussi

  • Timbre contraceptif
    De plus en plus de médicaments sont maintenant conditionnés sous forme de timbre ou...
    Stérilet à la progestérone
    Ce stérilet contient en plus de la progestérone Les règles sont moins douloureuses, moins ...
  • Stérilet
    Le stérilet ou dispositif intra-utérin (DIU) est un moyen de contraception local placé dans l'utérus ...
    Spermicides
    Les spermicides sont utilisés en contraception locale car ils inactivent les...
    Préservatif
    Masculin ou féminin, le préservatif assure une contraception et une protection contre les MST à ...
    Diaphragme
    Le diaphragme est un anneau métallique recouvert d’une membrane en latex que l’on place avant le...
    Prescription de la pilule
    La prescription de la pilule contraceptive se fait au cours d'une consultation médicale ou d'une sage...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Consultation lorsque l'on désire un enfant"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue

Dernière mise à jour, le 03/07/2019
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse