Accueil > Avis médecin > Neurologie > Myélopathie cervicarthrosique

Myélopathie cervicarthrosique

Publicité

Votre question

Bonjour J'ai 62 ans. J'ai passé une IRM en octobre qui suspecte une myelopathie cervicarthrosique. J'ai repoussé en mars le RV avec le neurologue qui m'avait donné un RV quasi immédiat au vu du rapport de mon médecin généraliste. La raison de ce report est que j'avais prévu de passer les mois de nov. à février auprès de mes enfants qui habitent loin et que je vois peu. Cela fait environ 3 ans que les symptômes ont débuté : pied droite qui traine, puis incontinence urinaire. Je marche avec une cane depuis sept. 2009, sachant que j'ai eu la polyo à 12 ans et qu'il me reste une certaine faiblesse dans la jambe gauche. Tout ceci a été mis sur le compte de mon genou droit qui a bénéficié d'une prothèse en mars 2010. Un mois après, je suis tombée sur les fesses et je me suis fait un tassement lombaire. Depuis je souffre constamment à ce niveau. Par contre, la douleur cède relativement au repos. Je marche donc très peu pour l'éviter, de toute façon, je me fatigue très vite. La raison de ma question est la suivante : mon fils s'inquiète car il pense que j'ai tort d'avoir reporté mon RV et qu'il y a urgence. Merci de votre réponse.

La réponse de notre spécialiste

Bonjour. La rapidité du rendez-vous du neurologue laisse en effet à penser que le compte-rendu l'inquiétait, mais maintenant, il y a une autre notion importante, c'est la vitesse d'évolution des symptômes et leur extension, c'est-à-dire : - est-ce que les difficultés motrices du pied oit augmentent? Est-ce que votre chute sur les fesse les a aggravées? - de quand date le problème d'incontinence, est-elle importante? avez-vous eu de la kinésithérapie et avec quel effet? Il est vrai que plus on attend, plus la récupération des déficits neurologiques'est difficile, mais si jamais ceux-ci sont stables depuis de nombreux mois, on ne peut pas affIRMer que 3 mois d'attente supplémentaires vont être délétères. Par contre, il faua avoir la sagesse d'anticiper votre retour si les signes déficitaires s'aggravaient, et rester bien tranquille pendant votre séjour. Avoir un collier cervical, à mettre en cas de transports en voiture, ou de douleurs cervicales, pourrait être éventuellement utile. Si vous avez la possibilité de consulter un rhumatologue là où vous êtes, vous pourriez fiare le point avec lui des précautions à prene, et cela rassurerait vos enfants, sinon ils pourraient culpabiliser. Je reste à l'écoute, Cordialement.
Publicité
À lire aussi

  • Neurologie
    La neurologie est la spécialité médicale qui traite des maladies du système nerveux.Elle est pratiquée...
    Douleur chronique
    La douleur aiguëLa douleur aiguë est définie comme une « expérience sensorielle et émotionnelle...
  • Sensibilité
    La sensibilité est une fonction du système nerveux qui permet à l'organisme de recueillir toutes les...
    Cerveau
    Structure nerveuse très complexe de l'organisme qui gère l'intelligence, la pensée, les émotions,...
    Système nerveux
    On entend par système nerveux l'ensemble des nerfs et des centres nerveux qui règlent la fabrication et...
    Développement des sens du bébé et de l'enfant
    Toucher, entendre, sentir, goûter et enfin voir, le nouveau-né est doté d'un formidable potentiel de...
    Examen neurologique
    L'examen neurologique complet est très long si on veut explorer toutes les fonctions commandées ou...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Myélopathie cervicarthrosique"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste traumatologie sportive

Dernière mise à jour, le 19/12/2012
Publicité
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Publicité
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Publicité
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse