Accueil > Avis médecin > Pneumologie > Opération d'un lobe des poumons qui saigne

Opération d'un lobe des poumons qui saigne

À LIRE AUPARAVANT

Grossesse
Chirurgie
Publicité

Votre question : opérer un lobe des poumons qui saigne ?

"J'ai 52 ans et depuis 5 ans une dilatation des bronches sur le lobe moyen gauche. J'ai aussi de temps en temps des saignements et le pneumologue parle de m'opérer. En quoi consiste l'opération et quels seront les suites ? Merci."

La réponse de notre spécialiste : après examen complet, si la capacité respiratoire est suffisante, on peut retirer la partie du poumon qui saigne



La dilatation des bronches est une maladie différente de la BPCO. Quand elle se complique de saignement (hémoptysies), on peut discuter de retirer la zone malade. Cela doit être soigneusement discuté, après avoir vérifié que la zone malade est bien celle qui a saigné, et qu'il n'y a pas une atteinte diffuse. Seul l'examen complet de votre dossier peut répondre précisément à votre question : dans ce cas, on retire la partie (segment ou lobe) où les vaisseaux trop dilatés ont saigné. Il faut aussi s'assurer avant l'opération que votre fonction respiratoire est suffisante.

Lecture d'articles conseillés : (cliquez sur les titres ci-dessous ) :
Hémoptysie

Publicité
Termes associés : hémoptysie - capacité respiratoire - dilatation des bronches -
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Opération d'un lobe des poumons qui saigne"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Pneumologue

Dernière mise à jour, le 17/11/2011
Publicité
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Publicité
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Publicité
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse