Accueil > Avis médecin > Alopécie > Placentafil en solution injectable

Placentafil en solution injectable

À LIRE AUPARAVANT

Dermatologie

Votre question

Bonjour, âgé de 35 ans et de sexe masculin, je souffre depuis l'âge de 19 ans d' alopécie de type androgénétique. J'ai consulté plusieurs dermatologues et avant que l' on me prescrive du minoxidil l'un d' entre eux m' a prescrit en 1991 du placentafil en solution injectable intramusculaire pour ce probleme à raison de 2 ampoules tous les jours pendant 2 mois.Je sais que ce médicament n' est plus commercialisé et était non remboursable. Je suis particulièrement inquiet sur le contenu de ce médicament (extrait de placenta) et sur ses effets à long termes si il y en a. Je ne voudrais pas faire d' amalgames avec d' autres produits (hormone de croissance) mais je voudrais savoir quels sont les risques et les conséquences liés à l' usage de ce médicament (maladie de krofeltz jacob?) sachant qu' à l'époque ce médicament m' avait été prescrit sur ordonnance et vendu évidemment en pharmacie. Merci de bien vouloir me donner le maximum de réponses à ce sujet car j' angoisse et j' ai le sentiment que je risque peut-être de développer une maladie du fait de ces injections de placentafil. C' est pour moi un peu l' épée de DAMOCLES au-dessus de la tête. Merci de me répondre le plus clairement possible à ce sujet et de me dire ce qui a motivé l'arrêt de commercialisation de ce médicament.

La réponse de notre spécialiste

Bonjour, ce qui vous inquiète, c'est le fait que l'injection ait été intramusculaire (le placentafil existait également en application locale) et qu'il s'agisse d'extraits humains, deux éléments que vous rapprochez de la maladie de Creutzfeldt Jakob qui concernait l'hormone de croissance. En fait, vous ne risquez rien de ce côté, car le prion est transmis par des injections (ou des ingestions) d'extraits de tissu cérébral. Par exemple l'hormone de croissance était extraite à partir d'hypophyses. C'est le fait qu'il s'agisse de tissu neurologique ou siégeait le prion qui a provoqué cette maladie. Don,c en ce qui vous concerne, et dans l'état actuel des connaissances sur le sujet, vous ne risquez rien par rapport à cette maladie. Avez-vous pu contracter d'autres maladies ? Cela remonte à 1991, et si c'était le cas, c'est essentiellement l'hépatite que vous auriez pu contracter. Ce n'est sans doute pas le cas, sinon vous auriez eu des signes depuis tout ce temps. Une simple prise de sang permettra de vérifier que vous n'avez pas eu d'hépatite, et ce sera sûrement le cas. Pourquoi a t-on arrêté le Placentafil, je n'ai pas la réponse et il faut que nous nous documentions sur le sujet. A priori, mais cela demande vérification, c'est à cause du risque de transmission du virus de l'hépatite, les systèmes de suppression des virus dans les extraits humains n'étant plus suffisants pour répondre aux normes de sécurité et au risque zéro.

Suite

Q: Merci à vous d' avoir répondu rapidement à ma question sur ces injections de placentafil. J' avoue que cela m'a causé pas mal d' angoisse. J'étais allé voir un dermato récemment à ce sujet mais ce médicament ne lui disait rien et je n' ai pas pu avoir d' informations. Je n' ai pas eu de maladie telle que l' hépatite car j' ai eu 2 interventions de greffes de cheveux et lors des analyses de sang, le résultat était négatif. J'ai également eu la pose d' un lambeau de cuir chevelu. De surcroit, j' ai effectué la vaccination contre l' hépatite B. Merci pour votre aide et merci de me dire ce qui a motivé le retrait de ce médicament lorsque vous aurez la réponse. Cordialement.

R: Bonjour, suite à nos investigations auprès de plusieurs pharmacologues et prise de contact avec le laboratoire Gerda fabriquant de ce produit à l'époque, voici les éléments que nous avons pu retrouver. Les extraits placentaires une fois obtenus à partir de placentas humains étaient chauffés à 125°. On sait que ces températures détruisent totalement le virus du sida et de l'hépatite. Donc il y a encore moins de risques de transmission du sida et de l'hépatite. Le laboratoire a été formel : risque zéro de transmission du sida et de l'hépatite. En ce qui concerne le prion, dans l'état actuel des connaissances il n'y a pas non plus de risque de transmission de Creutzfeldt-Jakob. Alors pourquoi le médicament a t-il été retiré ? Uniquement parce qu'on était très proche de l'affaire du sang contaminé, et que par principe de précaution, tous les extraits humains de ce type ont été retirés du marché sur ordre du Ministère de la Santé. Ce que le labo ne dit pas et qui est également possible selon l'avis des 2 pharmacologues que nous avons consultés, la preuve de l'efficacité du placentafil était assez mince, et l'arrivée prochaine du minoxidil a rendu ce produit obsolète, ce qui a fait que le labo ne s'est pas beaucoup battu pour le conserver. Voila ce que nous avons pu retrouver sur le sujet. Je pense que vous pouvez être tranquillisé.
Termes associés : alopécie - extraits placenta -
À lire aussi

  • Alopécie
    Alopécie signifie chute des cheveux, qu'elle soit localisée ou diffuse. Dans certains cas, cette chute...
    Injection intramusculaire
    Une intramusculaire consiste à injecter un médicament directement dans un gros muscle au moyen...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Placentafil en solution injectable"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 23/12/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse